Alerte Témoin

Acte 24 : des gilets jaunes et des motards dans les rues de Besançon

Publié le 27/04/2019 - 19:37
Mis à jour le 27/04/2019 - 19:37

Entre 250 et 400 gilets jaunes ont à nouveau déambulé dans les rues de Besançon pour l'acte 24 du mouvement ce samedi 27 avril 2019. Ils ont été rejoints ponctuellement vers 14h45 par une petite centaine de motards en colère près de la place de la 1re armée. La manifestation est restée calme. À Strasbourg, la manifestation a rassemblé 2.000 gilets jaunes. Des heurts ont éclaté dans la capitale alsacienne où les forces de l'ordre ont procédé à 26 interpellations.

acte 24 gilets jaunes besancon 27 avril 2019
Gilets Jaunes Acte 24 Besançon © DR

"Tout le temps ! partout !" est un des slogans des Gilets jaunes depuis le début du mouvement à Besançon. "Par tous les temps !" a été scandé ce samedi après-midi pour l'acte 24 des Gilets jaunes sous une pluie parfois battante qui n'a pas refroidi les ardeurs des familiers du mouvement.

Avant le départ rassemblement peu après 14h de la place de la Révolution, Frédéric Vuillaume a appelé ses acolytes à venir le soutenir lui et deux autres Gilets jaunes lundi en début d'après-midi devant le palais de justice dans le cadre d'une comparution pour outrage après la venue de Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, le 13 mars 2019 à Besançon.

  • Ils étaient entre 400et 500 selon les manifestants et 250 selon les autorités "au plus fort de la manifestation" a battre le pavé et à braver la pluie. Une chose est certaine, ils étaient moins nombreux que les semaines précédentes avec l'espoir d'un regain de mobilisation pour la mobilisation du mercredi 1er mai prochain.

Au passage devant le parc Micaud vers 14h45, une centaine de motards en colère en provenance du pont de Bregille ont croisé le cortège qui a déambulé das les rues du centre-ville avec un premier passage sous les trombes d'eau vers 15h30 à proximité de la préfecture au bout de la rue Charles Nodier. Nouveau passage en ville, puis sous le tunnel sous la Citadelle avant une nouvelle halte dans le secteur de Chamars pour une fin de manifestation vers 17h30.

Sans surprise, les annonces du président de la République jeudi soir n'ont pas convaincu les manifestants réunis ce samedi après-midi. "Macron n'entend pas : les mesures annoncées n'arrangeront rien" pouvait-on entendre dans le cortège. "Son intervention nous donc encore plus de raison pour continuer le combat..." estimait une retraitée, fidèle au Gilets Jaunes à Besançon.

En France, 23.600 gilets jaunes ont manifesté en France, dont 2.600 à Paris selon le ministère de l'Intérieur. Les organisateurs parlent de plus de 62.000 manifestants. À Strasbourg, la situation s'est tendue en milieu d'après-midi avec les forces de l'ordre qui ont procédé à 26 interpellations.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Social

Les musées de Besançon au bout du fil pour rompre l’isolement des plus fragiles

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications...

Des aides alimentaires et distributions de masques pour les plus vulnérables

Dans le cadre du plan d'urgence pour l'aide alimentaire, Joël Mathurin, préfet du Doubs, s'est rendu ce 20 mai 2020 au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) Le Roseau, géré par l’ADDSEA, dans le cadre de la mise en œuvre de l’aide alimentaire et de la distribution de masques aux  personnes en situation de précarité.

Action « casserolade » des Blouses Blanches à Besançon

Dans le cadre des actions nationales des “Jeudis de la colère“ les différents collectifs de Blouses Blanches du secteur (CIU, CIH, collectif Blues Blanches, Printemps de la Psy), soutenus par SUD Santé, organisent ce jeudi 28 mai 2020 à 14 heures sur le parvis du CHRU Jean Minjoz, une action “Casserolade“ intitulée “Je#dis ma colère“.

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"

Covid-19 : des milliers de chèques services distribués aux personnes démunies en Haute-Saône

Début avril 2020, le ministre chargé de la Ville et du Logement a lancé un dispositif exceptionnel de distribution de chèques services pour permettre aux personnes sans domicile et sans ressources de se procurer des denrées alimentaires et des produits d’hygiène. Après le Doubs, c'est au tour de la Haute-Saône de distribuer plusieurs milliers de chèques services aux personnes les plus vulnérables, est-il annoncé ce mardi 21 avril.

La BAF distribue des produits locaux aux étudiants pendant le confinement

Afin de permettre aux étudiant.e.s d’accéder à des produits alimentaires locaux, la Ville de Besançon ainsi que Grand Besançon Métropole ont souhaité apporter leur soutien à la BAF (Besançon et ses Associations Fédérées), fédération des associations étudiantes de Franche-Comté. La première distribution s'est déroulée samedi 18 avril.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.7
partiellement nuageux
le 03/06 à 3h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
95 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune