ArcelorMittal vend deux usines, dont une en Côte-d'Or, à l'allemand Mutares

Publié le 07/06/2019 - 13:00
Mis à jour le 07/06/2019 - 11:48

Le groupe ArcelorMittal a annoncé ce jeudi 6 juin 2019 avoir finalisé la cession de deux tréfileries de sa filiale Wire Solutions France, situées à Commercy (Meuse) et Sainte-Colombe-sur-Seine (Côte-d'Or), au groupe allemand Mutares, spécialisé dans la reprise d'entreprises et d'actifs.

PUBLICITÉ

« L’offre de Mutares avait été présentée fin avril 2019 aux instances représentatives du personnel d’ArcelorMittal Tréfilunion et d’ArcelorMittal Wire Solutions France, qui ont, depuis, rendu un avis unanimement favorable« , est-il indiqué dans un communiqué du groupe sidérurgique.

« Cette cession entraîne le transfert des contrats de l’ensemble des salariés des deux sites, tous repris par cette nouvelle société appartenant désormais à Mutares« , est-il indiqué.

Mises en vente depuis 2017

ArcelorMittal avait mis en vente en 2017 les usines de Commercy (69 salariés) et Sainte-Colombe-sur-Seine (42 salariés), déficitaires.

Les deux tréfileries, qui figurent parmi les plus anciennes usines métallurgiques de France, produisent des fils en acier pour diverses industries dont la métallurgie, l’automobile et le bâtiment.

Les ambitions de Mutares

Dans un communiqué sur le site internet de Mutares, le PDG du groupe, Robin Laik, estime que l’activité tréfilerie « complète idéalement (leur) activité Biens et services et offre le potentiel idéal à nos experts opérationnels« .

Cette transaction porte à cinq le nombre d’acquisitions de Mutares en 2019 et « confirme nos perspectives solides pour l’année »,se réjouit M. Laik.

Le groupe, qui emploie 4.700 personnes dans le monde, a généré 865 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018, est-il précisé.

Un projet de reprise des deux sites Wire France avait échoué avec Altifort en janvier.

(Selon AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Infos • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.14
couvert
le 21/10 à 9h00
Vent
1.58 m/s
Pression
1018.32 hPa
Humidité
86 %

Sondage