Accusé d'avoir étranglé un ami handicapé

Publié le 04/10/2012 - 11:50
Mis à jour le 04/10/2012 - 12:49

Le procès en appel d'un haut-saônois de 53 ans accusé du meurtre en 2009 d'un ami auquel il devait de l'argent, s'est ouvert ce jeudi 4 octobre 2012 devant les assises du Doubs. L'homme s'était enfui avant son premier procès, avant d'être finalement condamné à 15 ans de réclusion criminelle.

 

Assises du Doubs

PUBLICITÉ

En février 2009, le corps de Daniel Guenot était découvert sans vie au bord de la Saône. D’après le médecin légiste, l’homme handicapé de 58 ans a été étranglé.  L’accusé, Philippe Muzard a reconnu s’être disputé la veille avec la victime, dans sa voiture près de Essertenne et Cecey, en Haute-Saône.

Mais si lors de son premier procès il a admis lui avoir porté «un seul coup» du tranchant de la main, au niveau de la carotide, il s’est toujours défendu d’avoir étranglé son ami auquel il aurait subtilisé 1.500 euros. 

Le haut-saônois sera défendu les 4 et 5 octobre 2012  par son avocate Me Marjorie Weiermann. 

M. Muzard, qui était placé sous contrôle judiciaire avant son procès de première instance devant les assises de Vesoul, en 2011, s’était enfui avant de comparaître. Il avait été retrouvé et arrêté quelques mois plus tard chez un membre de sa famille.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

La préfecture du Doubs demande l’arrêt complet de l’exploitation de la carrière de Semondans

La préfecture du Doubs demande l’arrêt complet de l’exploitation de la carrière de Semondans

Après le jugement du tribunal administratif de Besançon d'annulation de dérogation "espèces protégées" de la carrière de Semondans, la préfecture du Doubs met en demeure la SAS Maillard de régulariser sa situation administrative en cessant l'activité irrégulière ou déposant un dossier de demande d'autorisation environnementale. En attendant, le fonctionnement de la carrière est suspendu.

Affaire Narumi : la France s’apprête à demander l’extradition du suspect chilien

Affaire Narumi : la France s’apprête à demander l’extradition du suspect chilien

Le parquet de Besançon a finalisé une demande d'extradition du Chilien Nicolas Zepeda Contreras, principal suspect dans la disparition fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, qui sera transmise aux autorités chiliennes dans les prochains jours, a-t-on appris lundi de source judiciaire.