Attention : rappel des médicaments diurétiques Furosémide TEVA

Publié le 09/06/2013 - 11:47
Mis à jour le 09/06/2013 - 20:04

A la suite d’un problème de conditionnement de boites de Furosémide TEVA 40 mg, médicament diurétique prescrit pour hypertension, oedèmes ou insuffisance cardiaque, certains comprimés ont pu être remplacés par des comprimés d’un somnifère (zopiclone, générique de l'Imovane). Deux lots font l’objet d’une décision de rappel par l’ANSM. Si vous êtes concerné, cessez immédiatement de prendre ce médicament.  Si vous connaissez quelqu’un traité par Furosémide, alertez-le. Un nonagénaire marseillais qui prenait ce médicament pourrait être décédé de cette erreur.

2013-02-08-_pharmacie.jpg
©miss dom

risque d’endormissement

PUBLICITÉ

Les lots rappelés sont les lots Y175 (date d’expiration : 08/2015) et Y176 (date d’expiration : 08/2015), 95.000 boites par lots. Leur vente a été bloquée le 7 juin 2013  en collaboration avec le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP).

Que faire si vous prenez ce médicament ?

Les patients traités par du Furosémide TEVA 40 mg (l’une des spécialités génériques du Lasilix) doivent cesser de prendre ce médicament et rapporter leurs boites à leur pharmacien qui leur remettra une nouvelle boite de traitement.

Ils peuvent contacter le Numéro vert : 0800.51.34.11.

Si vous connaissez quelqu’un qui prend ce médicament

Si vous avez un membre de votre famille, un voisin, ou un ami traité par Furosémide (ou par Lasilix et auquel la pharmacie aurait pu donner ce générique), vous devez le contacter le plus rapidement possible afin de s’assurer de son état de santé et lui transmettre l’information.

Quels sont les riques de cette inversion de médicament ?

La zopiclone (Imovane) est un somnifère qui induit en quelques minutes une somnolence puis le sommeil. Son effet dure quelques heures, parfois un ou deux jours chez les personnes âgées ou sensibles. Il ne présente pas d’autres risques immédiats que ceux directement liés à son action somnifère.

Ces risques sont notamment :

  • chutes et leurs conséquences : fractures et traumatismes ;
  • pour les conducteurs de véhicules : somnolence pouvant entrainer des accidents de la circulation.
  • Pour les patients déjà traités par des somnifères ou tranquillisants, la somnolence induite sera majorée, et il existe un risque de coma.

Pourquoi faut-il se rendre rapidement dans sa pharmacie ?

L’arrêt du traitement par Furosémide (du fait de cette inversion de médicament) peut entrainer une augmentation des œdèmes ou leur récidive ou favoriser une poussée d’insuffisance cardiaque. Il est donc nécessaire que les patients concernés se rendent aussitôt chez leur pharmacien s’ils sont concernés.

Plus d’informations sur le site de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) ICI

Voir la vidéo de France TV info ci-dessous 


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La semaine européenne de la vaccination commence le 24 avril 2019 à Besançon

La Semaine européenne de la Vaccination (SEV) se déroule du 24 au 30 avril 2019. Cet évènement constitue un temps fort pour l’ARS Bourgogne-Franche-Comté qui rappelle que "la vaccination est la prévention la plus efficace contre de nombreuses maladies infectieuses". Deux villages Info Vaccination et les premiers seront installés à Besançon le 24 avril et Dijon le 26 avril.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Nouvelle blessure avec une seringue au centre de tri du Sybert à Besançon

L'agent s'est piqué accidentellement ce mardi 2 avril 2019 avec une seringue usagée jetée dans le bac de déchets recyclables. Il s'agit du cinquième incident de ce type depuis le début de l'année. La direction du Sybert, en charge de la gestion et de la valorisation des déchets, rappelle les consignes de tri des déchets de soin.

Danger sur votre brosse à dents : deux tiers des dentifrices contiennent du dioxyde de titane

Un composé chimique présent dans de très nombreux dentifrices pourraient mettre en danger votre santé. C'est ce que dénonce jeudi 28 mars 2019 l'association Agir pour l'environnement. Selon elle, le dioxyde de titane, controversé, car il contient des nanoparticules, est largement présent dans les dentifrices. Elle souhaite que ce produit ne soit plus utilisé dans les dentifrices et les médicaments.

Mars Bleu : comment éviter le cancer colorectal ?

La campagne Mars Bleu pour sensibiliser la population au cancer colorectal (maladie des cellules qui tapissent l’intérieur du côlon ou du rectum) se poursuit encore pendant quelques jours. Les plus récentes recherches démontrent que l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle très important dans la prévention de ce cancer. Voici quelques conseils pour éviter le cancer colorectal…

Lutte contre le cancer à l’EFS de Besançon : un médicament « vivant » pour vaincre la leucémie

C'est une première mondiale. Après cinq années de recherche, les Dr Christophe Ferrand et Dr Marina Deschamps aidés de  leur équipe de l'établissement français du sang Bourgogne Franche-Comté à Besançon ont développé de nouvelles immunothérapies dans le traitement de la leucémie. La création d’une start-up est en réflexion afin de lever deux à quatre millions d’euros.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.76
ciel dégagé
le 18/04 à 15h00
Vent
3.37 m/s
Pression
1018.542 hPa
Humidité
55 %

Sondage