AVC en Franche-Comté : 3 300 patients victimes d'AVC chaque année

Publié le 26/10/2015 - 11:40
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:30

A l'occasion de la journée mondiale de prévention des AVC le jeudi 29 octobre 2015, voici quelques chiffres concernant les taux d'acccidents vasculaires cérébrales en Franche-Comté.

dsc_8475.jpg
Le CHRU de Besançon ©roman
PUBLICITÉ

Chaque année, plus 3 300 patients sont victimes d’un AVC en Franche-Comté. Avec une incidence de 290 nouveaux cas pour 100 000 habitants par an, notre région se situe au niveau de la moyenne nationale. 

Le nombre d’AVC ne cesse d’augmenter depuis plusieurs anne?es en Franche-Comte? mais e?galement sur l’ensemble du territoire national. Le vieillissement de la population n’est qu’une des explications. 

Troisième cause de mortalité de l’adulte après le cancer et les maladies coronariennes

L’AVC reste une maladie grave. Environ 10% des patients de?ce?dent durant le mois suivant l’AVC et 30% a? un an, soit de complications directes de l’AVC, soit d’infection pulmonaire ou d’autre maladies vasculaires tel que l’infarctus du myocarde. 

Première cause de handicap physique de l’adulte en France

Les AVC sont souvent responsables de se?quelles lourdes, l’accident pouvant toucher des grandes fonctions neurologiques, telles que la motricite? (he?miple?gie), la sensibilite? (anesthe?sie, douleurs), le langage (aphasie), la vision, ce qui entrai?ne de nombreuses difficulte?s de re?insertion. 

Deuxième cause de démence de l’adulte après la maladie d’Alzheimer

Parmi les se?quelles des accidents vasculaires ce?re?braux, les troubles des fonctions supe?rieures (difficulte?s de concentration, perte de me?moire…) repre?sentent une part souvent sous-estime?e du handicap re?siduel. Leur de?pistage, leur suivi et leur traitement ne?cessitent une prise en charge spe?cifique neuropsychologique et neurologique. 

Le coût de l’AVC en France

Le cou?t total pour l’assurance maladie de l’accident vasculaire ce?re?bral (hospitalisations, soins de suite, soins ambulatoire…) s’e?le?ve a? environ 4,5 milliards soit pre?s de 4% des de?penses de sante?.

(Communiqué : CHRU de Besançon, France AVC 39, France AVC Sud 25 70 90, ARS)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.71
nuageux
le 19/07 à 6h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1017.07 hPa
Humidité
89 %

Sondage