Avenir touristique de la Bourgogne Franche-Comté : 300 élus et professionnels en pleine réflexion

Publié le 07/07/2016 - 12:00
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:08

L'atelier régional sur le tourisme de la Bourgogne Franche-Comté s'est déroulé mercredi 29 juin 2016 au palais des congrès de Beaune. Près de 300 élus et professionnels privés et publics y ont participé pour marquer le lancement de la réflexion sur le futur schéma régional 2017 – 2021 de développement du tourisme dans la grande région. 

 ©
©

"Cette réunion qui s’inscrit dans la démarche de concertation engagée par la région avec les habitants et les acteurs du territoire, est la première étape de l’élaboration du schéma régional de développement du tourisme que nous souhaitons mettre en place début 2017. Vos propositions vont à la fois enrichir ce document stratégique et nourrir le plan de mandat souhaité par la présidente de région Marie-Guite Dufay", a précisé Patrick Ayache, vice-président de la région chargé des fonds européens, du contrat de plan, du tourisme et des relations internationales, présidant cet atelier. Il a invité les participants "à faire des propositions iconoclastes et à faire preuve de créativité, tant le tourisme a besoin d’innovations et de démarches innovantes pour répondre aux attentes des clients".

Quatre questions thématiques ont été abordées :

  • Comment développer l’attractivité touristique et l’image de marque de la région ?
  • Comment consolider les équipements structurants ?
  • Comment renforcer et valoriser les destinations, les produits phares et les stations ?
  • Comment enrichir l’offre d’hébergement ? 

Répartis en huit groupes, les participants ont rappelé que les clients, désormais hyper connectés, devaient plus que jamais être au cœur des priorités. Ils ont également pointé l'intérêt que les habitants se connaissent mieux, deviennent eux-mêmes touristes dans une région élargie qui leur offre plus d'opportunités avec ses six sites UNESCO ou ses 1 350 km de voies cyclables, avant d'en devenir les ambassadeurs.

Pour accroître ce secteur économique qui représente déjà 5,7% du PIB régional et génère 42 000 emplois non délocalisables, ils ont affirmé la nécessité de s'affranchir de toutes les limites administratives et de s'appuyer sur les destinations touristiques de la région, que sont notamment la Bourgogne et les montagnes du Jura, afin d'accueillir les touristes sur l'ensemble des sites de Bourgogne Franche-Comté.

"Ces échanges fructueux se poursuivront avec les secondes assises régionales du tourisme, envisagées en fin d’année", a conclu Patrick Ayache. Les participants peuvent poursuivre leur collaboration en déposant leurs contributions sur une plateforme dédiée : www.bourgognefranchecomte.fr/SRDT 

(Communiqué de la région Bourgogne Franche-Comté)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.25
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
98 %

Sondage