Avenir touristique de la Bourgogne Franche-Comté : 300 élus et professionnels en pleine réflexion

Publié le 07/07/2016 - 12:00
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:08

L’atelier régional sur le tourisme de la Bourgogne Franche-Comté s’est déroulé mercredi 29 juin 2016 au palais des congrès de Beaune. Près de 300 élus et professionnels privés et publics y ont participé pour marquer le lancement de la réflexion sur le futur schéma régional 2017 – 2021 de développement du tourisme dans la grande région. 

 ©
©

"Cette réunion qui s’inscrit dans la démarche de concertation engagée par la région avec les habitants et les acteurs du territoire, est la première étape de l’élaboration du schéma régional de développement du tourisme que nous souhaitons mettre en place début 2017. Vos propositions vont à la fois enrichir ce document stratégique et nourrir le plan de mandat souhaité par la présidente de région Marie-Guite Dufay", a précisé Patrick Ayache, vice-président de la région chargé des fonds européens, du contrat de plan, du tourisme et des relations internationales, présidant cet atelier. Il a invité les participants "à faire des propositions iconoclastes et à faire preuve de créativité, tant le tourisme a besoin d’innovations et de démarches innovantes pour répondre aux attentes des clients".

Quatre questions thématiques ont été abordées :

  • Comment développer l’attractivité touristique et l’image de marque de la région ?
  • Comment consolider les équipements structurants ?
  • Comment renforcer et valoriser les destinations, les produits phares et les stations ?
  • Comment enrichir l’offre d’hébergement ? 

Répartis en huit groupes, les participants ont rappelé que les clients, désormais hyper connectés, devaient plus que jamais être au cœur des priorités. Ils ont également pointé l'intérêt que les habitants se connaissent mieux, deviennent eux-mêmes touristes dans une région élargie qui leur offre plus d'opportunités avec ses six sites UNESCO ou ses 1 350 km de voies cyclables, avant d'en devenir les ambassadeurs.

Pour accroître ce secteur économique qui représente déjà 5,7% du PIB régional et génère 42 000 emplois non délocalisables, ils ont affirmé la nécessité de s'affranchir de toutes les limites administratives et de s'appuyer sur les destinations touristiques de la région, que sont notamment la Bourgogne et les montagnes du Jura, afin d'accueillir les touristes sur l'ensemble des sites de Bourgogne Franche-Comté.

"Ces échanges fructueux se poursuivront avec les secondes assises régionales du tourisme, envisagées en fin d’année", a conclu Patrick Ayache. Les participants peuvent poursuivre leur collaboration en déposant leurs contributions sur une plateforme dédiée : www.bourgognefranchecomte.fr/SRDT 

(Communiqué de la région Bourgogne Franche-Comté)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Connaissez-vous le Livret Engagé Sociétaire du Crédit Agricole Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • Le Crédit Agricole s’engage ! Il offre la possibilité à ses clients sociétaires de devenir acteurs des grandes transitions climatiques, agricoles et sociétales à chaque instant et quels que soient leurs moyens, grâce au Livret Engagé Sociétaire.

Plusieurs quartiers de Besançon seront plongés dans le noir à partir du 30 novembre

Dans le but de faire face à l’envolée des prix de l’énergie et à la gravité de la crise énergétique, la Ville de Besançon a lancé un "Plan de sobriété énergétique" qui impose des actions immédiates et d'ampleur inédite. À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontins…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.87
nuageux
le 01/12 à 15h00
Vent
3.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
78 %