Avenir touristique de la Bourgogne Franche-Comté : 300 élus et professionnels en pleine réflexion

Publié le 07/07/2016 - 12:00
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:08

L’atelier régional sur le tourisme de la Bourgogne Franche-Comté s’est déroulé mercredi 29 juin 2016 au palais des congrès de Beaune. Près de 300 élus et professionnels privés et publics y ont participé pour marquer le lancement de la réflexion sur le futur schéma régional 2017 – 2021 de développement du tourisme dans la grande région. 

 ©
©

"Cette réunion qui s’inscrit dans la démarche de concertation engagée par la région avec les habitants et les acteurs du territoire, est la première étape de l’élaboration du schéma régional de développement du tourisme que nous souhaitons mettre en place début 2017. Vos propositions vont à la fois enrichir ce document stratégique et nourrir le plan de mandat souhaité par la présidente de région Marie-Guite Dufay", a précisé Patrick Ayache, vice-président de la région chargé des fonds européens, du contrat de plan, du tourisme et des relations internationales, présidant cet atelier. Il a invité les participants "à faire des propositions iconoclastes et à faire preuve de créativité, tant le tourisme a besoin d’innovations et de démarches innovantes pour répondre aux attentes des clients".

Quatre questions thématiques ont été abordées :

  • Comment développer l’attractivité touristique et l’image de marque de la région ?
  • Comment consolider les équipements structurants ?
  • Comment renforcer et valoriser les destinations, les produits phares et les stations ?
  • Comment enrichir l’offre d’hébergement ? 

Répartis en huit groupes, les participants ont rappelé que les clients, désormais hyper connectés, devaient plus que jamais être au cœur des priorités. Ils ont également pointé l'intérêt que les habitants se connaissent mieux, deviennent eux-mêmes touristes dans une région élargie qui leur offre plus d'opportunités avec ses six sites UNESCO ou ses 1 350 km de voies cyclables, avant d'en devenir les ambassadeurs.

Pour accroître ce secteur économique qui représente déjà 5,7% du PIB régional et génère 42 000 emplois non délocalisables, ils ont affirmé la nécessité de s'affranchir de toutes les limites administratives et de s'appuyer sur les destinations touristiques de la région, que sont notamment la Bourgogne et les montagnes du Jura, afin d'accueillir les touristes sur l'ensemble des sites de Bourgogne Franche-Comté.

"Ces échanges fructueux se poursuivront avec les secondes assises régionales du tourisme, envisagées en fin d’année", a conclu Patrick Ayache. Les participants peuvent poursuivre leur collaboration en déposant leurs contributions sur une plateforme dédiée : www.bourgognefranchecomte.fr/SRDT 

(Communiqué de la région Bourgogne Franche-Comté)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.65
couvert
le 14/06 à 3h00
Vent
5.25 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
66 %