Besançon : les modalités de rentrée pour les enfants de soignants

Publié le 11/05/2020 - 14:50
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:43

La Ville de Besançon publie ce samedi 9 mai toutes les modalités de "rentrée" dans les crèches, les écoles et les services de garde pour les enfants de soignants.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Modalités d’accueil en crèche pour les enfants de 2 mois à 3 ans

Afin de garantir la sécurité des enfants durant la crise sanitaire tout respectant les recommandations ministérielles, la Ville de Besançon travaille, en lien avec le personnel disponible, à l’instauration des nouvelles mesures d’accueil. En conséquence, les crèches municipales accueilleront à nouveau les enfants dès le lundi 25 mai.

Par ailleurs, l’accueil de 10 enfants maximum préconisé réduira les capacités des crèches et ne permettra pas à tous les enfants d’être accueillis. Une commission de réattribution, présidée par Rosa REBRAB, Conseillère municipale déléguée à la petite enfance, déterminera sur la base des préconisations ministérielles, quelles sont les familles qui nécessitent le plus de ce service : personnels en gestion de l’épidémie, famille monoparentale, enseignants, couples ne pouvant télétravailler...). Une réponse sera apportée à chaque famille au plus tard le lundi 18 mai.

Modalités d’accueil en maternelle et primaire pour les élèves de 3 à 11 ans

La reprise progressive de l’école aura lieu dans la limite des capacités d’accueil induites par le protocole sanitaire national et par les moyens disponibles localement :

  • La prérentrée des enseignants et des personnels municipaux s’organisera entre les 11 et 15 mai.
  • Le retour en classe des élèves de grande section, CP et CM2 aura lieu le 18 mai.
    Ce sera également le cas pour les élèves (toutes classes confondues) ayant fréquenté le service de garde dédié aux enfants de soignants durant le confinement

Les enfants seront accueillis dans leur école habituelle, aux horaires habituels. Les plages d’entrée et de sortie pourront être étendues pour faciliter la gestion des flux mais les parents ne pourront pas rentrer dans l’école.

Les enfants seront accueillis par groupe 10 en maternelle et par groupe de 15 en élémentaire. Si le nombre d’élèves est trop important au regard du nombre d’enseignants présents, une rotation des élèves pourra être organisée par l’école (un jour sur deux ou une semaine sur deux).

Il n’y aura pas de nouvelle inscription au périscolaire pour la fin de l’année scolaire 2019-2020.
Seuls les élèves qui étaient inscrits avant le confinement pourront fréquenter les accueils périscolaires du matin, du midi avec restauration et de l’après-midi. Les autres activités qui se déroulent habituellement dans les locaux de certaines écoles (ateliers associatifs, utilisation ponctuelle de salles) ne reprendront pas avant l’été.

Ces modalités de reprise seront mises en œuvre à minima jusqu’au 2 juin. Il n’est pas envisagé d’ouvrir les écoles aux élèves des autres niveaux scolaires d’ici l’été, sauf évaluation favorable des conditions de reprise. En tout état de cause, il n’y aura pas de réouverture aux élèves de petite et moyenne section de maternelle au vu de la difficulté à faire appliquer les gestes barrières et les mesures de distanciation, comme le prévoit le protocole sanitaire.

Pour plus de renseignements, il est possible de s’adresser :

  • A l’école de l’enfant ;
  • Au service Inscriptions de la Direction de l’Education Par téléphone : 03 81 87 80 00
    Par mail :
    education-inscriptions@besancon.fr

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’épidémie régresse en Bourgogne Franche-Comté. Les autorités restent prudentes

Avec un taux d'incidence à la baisse dans tous les départements et un plateau d'hospitalisations en légère diminution, la situation sanitaire s'améliore. Le virus circule moins même si les autorités se veulent prudente et attentes l'évolution à venir après le brassage des vacances et celui de la rentrée.

Couverture vaccinale : le Doubs à la traîne en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté suit la moyenne nationale en matière de couverture vaccinale. Elle se situe  même légèrement au-dessus. Dans la région 76% de la population en âge de se faire vacciner, de 12 ans et plus, a au moins reçu une première dose. Un taux de seulement 71 % dans le Doubs qui affiche un écart de plus de cinq points...

Contagieux et résistant au vaccin, L'OMS surveille le variant "Mu"

L'Organisation mondiale de la santé  surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé "Mu", qui a été identifié pour la première fois en Colombie en janvier. L'OMS précise que le variant présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d'"échappement immunitaire" (résistance aux vaccins), et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques.

Education

Rentrée 2021 : des animations organisées ce jeudi pour accueillir les étudiants à Besançon

Un parcours culturel proposé à 19h00 à la gare d'eau • 24.000 étudiants vont circuler tout au long de l’année sur le site de l’université de Besançon. C’est pourquoi, une nouvelle édition de "Bienvenue aux étudiants" était organisée ce jeudi 16 septembre sur le campus de la Bouloie. L’occasion pour les étudiants de se retrouver, d’échanger et de faire de bonnes affaires…

Covid-19 : « un peu plus de 3.000 » classes fermées en France, a indiqué Jean-Michel Blanquer

Au total, "un peu plus de 3.000" classes sont fermées en France à cause de l'épidémie de Covid-19, un chiffre qui représente à peine 0,5 % des 540.000 classes du pays mais progresse de façon exponentielle, a annoncé Jean-Michel Blanquer. Concernant la Franche-Comté, le Rectorat devrait donner les chiffres d’ici la fin de la semaine, nous a-t-on précisé ce lundi 13 septembre 2021.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.92
couvert
le 20/09 à 12h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
100 %

Sondage