Bourgogne Franche-Comté : la Côte-d'Or et le Doubs gagnent des habitants, la Nièvre continue d'en perdre

Publié le 31/12/2017 - 13:00
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Selon l'étude de recensement de la population 2017 par l'INSEE Bourgogne Franche-Comté, la croissance démographique est faible entre 2010 et 2015 avec seulement +0,1% dans notre région (+0,5 en France). La Côte-d'Or et le Doubs continuent de gagner des habitants. La Nièvre continue d'en perdre. Le détail… 

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Population

La Bourgogne Franche-Comté compte 2 820 940 habitants au 1er janvier 2015 soit une augmentation de 7 062 habitants entre 2010 et 2015. C'est le département de Saône-et-Loire qui compte le plus d'habitants avec 555 408, puis le Doubs avec 536 959 habitants, la Côte-d'Or avec 533 147 habitants, l'Yonne avec 340 903 habitants, le Jura avec 260 587 habitants, la Haute-Saône avec 237 706 habitants, la Nièvre avec 211 747 habitants et enfin le Territoire de Belfort avec 144 483 habitants. 

Le Doubs gagne le plus d'habitants, la Nièvre en perd le plus 

En 5 ans, la Nièvre est le territoire qui a perdu le plus d'habitants avec 7 837 personnes en moins. A l'inverse, le Doubs en a gagné 9 169 et la Côte-d'Or, 8 789. Pour les autres départements :

  • Saône-et-Loire : -255
  • Yonne : -1 607
  • Haute-Saône : -1 842
  • Territoire de Belfort : +1 572 

La Bourgogne Franche-Comté parmi les régions qui ont le moins évolué… 

Dans le classement des régions en fonction de l'évolution de leur population entre 2010 et 2015, la Bourgogne Franche-Comté est 15e sur 17.

 

(Insee-recensement de la population)


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…

Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

L'hôpital St Jacques ne sera finalement pas vendu à Vinci

Le conseil de surveillance de l'hôpital du CHRU de Besançon a eu connaissance ce jeudi 14 octobre 2021 de l'arrêt des négociations avec l'opérateur Adim Vinci pour la vente de l'hôpital Saint-Jacques. La direction précise que le projet de vente "perdure" et que le calendrier de la remontée des activités sur le site de Jean-Minjoz est bien maintenu pour la fin d'année 2024.

Voiture « propre » et avion bas carbone : La France met 4 milliards d’euros sur la table

La France va consacrer 4 milliards d'euros pour produire deux millions de voitures électriques et hybrides et développer un "avion bas carbone" en 2030, des projets qui visent à la positionner en championne de la décarbonation des transports mais supposent d'importantes ressources en électricité.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.34
ciel dégagé
le 16/10 à 9h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
90 %

Sondage