Bourgogne Franche-Comté : la Côte-d'Or et le Doubs gagnent des habitants, la Nièvre continue d'en perdre

Publié le 31/12/2017 - 13:00
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Selon l'étude de recensement de la population 2017 par l'INSEE Bourgogne Franche-Comté, la croissance démographique est faible entre 2010 et 2015 avec seulement +0,1% dans notre région (+0,5 en France). La Côte-d'Or et le Doubs continuent de gagner des habitants. La Nièvre continue d'en perdre. Le détail… 

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Population

La Bourgogne Franche-Comté compte 2 820 940 habitants au 1er janvier 2015 soit une augmentation de 7 062 habitants entre 2010 et 2015. C'est le département de Saône-et-Loire qui compte le plus d'habitants avec 555 408, puis le Doubs avec 536 959 habitants, la Côte-d'Or avec 533 147 habitants, l'Yonne avec 340 903 habitants, le Jura avec 260 587 habitants, la Haute-Saône avec 237 706 habitants, la Nièvre avec 211 747 habitants et enfin le Territoire de Belfort avec 144 483 habitants. 

Le Doubs gagne le plus d'habitants, la Nièvre en perd le plus 

En 5 ans, la Nièvre est le territoire qui a perdu le plus d'habitants avec 7 837 personnes en moins. A l'inverse, le Doubs en a gagné 9 169 et la Côte-d'Or, 8 789. Pour les autres départements :

  • Saône-et-Loire : -255
  • Yonne : -1 607
  • Haute-Saône : -1 842
  • Territoire de Belfort : +1 572 

La Bourgogne Franche-Comté parmi les régions qui ont le moins évolué… 

Dans le classement des régions en fonction de l'évolution de leur population entre 2010 et 2015, la Bourgogne Franche-Comté est 15e sur 17.

 

(Insee-recensement de la population)


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.

Pass sanitaire obligatoire dans la restauration : quelle organisation à la Brasserie du commerce à Besançon ?

À partir du 1er août, le pass sanitaire sera indispensable pour se rendre dans les restaurants, les bars, les cafés, les brasseries… Pierre-Antoine Clément, gérant de la Brasserie du commerce à Besançon nous explique comment il compte appliquer cette obligation avec son équipe et nous confie aussi ses craintes.

Investissement du Grupo Antolin à Besançon : une nouvelle relayée par l’Elysée

#ChooseFrance • Dans le cadre de la quatrième édition de "Choose France", le chef de l’Etat avait réuni le 28 juin 2021 quelque 120 dirigeants de groupes étrangers afin de promouvoir la France. C’est dans cette dynamique que le Groupe Antolin a investi 34 millions d’euros à Besançon l’année dernière. Une information que l’Elysée n’a pas manqué de relayer…

Pass sanitaire : seuls les grands centres commerciaux seront concernés, selon Bruno Le Maire

Seuls les centres commerciaux d'une superficie supérieure à 20.000 mètres carrés devraient être concernés par l'obligation de contrôler le pass sanitaire à partir de début août, a annoncé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans le Journal du Dimanche.Dans le Doubs, les centres commerciaux de Châteaufarine et d’Ecole-Valentin, hors leurs surfaces alimentaires, pourraient donc être concerné par ces mesures.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.29
couvert
le 24/07 à 0h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
100 %

Sondage