CAP, Bac Pro, BTS… La rentrée est assurée au CFAI Franche-Comté

Publié le 30/08/2017 - 07:00
Mis à jour le 31/08/2017 - 10:58

Jusqu'au 15 octobre 2017, les inscriptions sont ouvertes au CFAI Franche-Comté pour la rentrée 2017-2018. CAP, Bac Pro, BTS… Il reste pas moins de 255 contrats d'apprentissage à pourvoir. Nouveauté de la rentrée : la classe de seconde industrielle et ses multiples avantages.

 ©
©

Les futurs élèves et apprentis ont jusqu'au 15 octobre prochain pour s'inscrire au CFAI Franche-Comté et démarrer l'année avec un contrat d'apprentissage. Dans le Sud Franche-Comté, 157 contrats sont encore disponibles. Dans le Nord de la région, il en reste encore 98. "Plus les futurs apprentis s'inscrivent tôt, plus ils ont des chances de choisir l'entreprise, le contrat d'apprentissage qui leur conviennent le mieux", précise Philippe Labouche, directeur Développement-recrutement-communication au CFAI Franche-Comté.

Comment s'inscrire ?

Il suffit de se rendre sur le site www.cfai.org et de cliquer sur l'onglet "S'inscrire". Les étapes de l'inscription sont énumérées dans notre article : www.macommune.info.

Cette année, le CFAI expérimente l'inscription par dossier numérique. "En cas de difficulté à joindre une pièce au dossier ou pour toute autre question, il ne faut pas hésiter à contacter le CFAI", souligne Philippe Labouche.

Une seconde industrielle, une première pour le CFAI !

Dès la rentrée 2017, le CFAI Franche-Comté propose une classe de seconde industrielle et innovante offrant de nombreux avantages. Elle s'adresse à tous types de public souhaitant remettre un pied à l'étrier scolaire après une rupture avec le monde de l'éducation.

Les avantages ?

  • L'étudiant a le statut de "stagiaire de la formation professionnelle" (non rémunéré, mais formation gratuite et une couverture sociale)
  • Formation de septembre à juillet
  • Deux stages de 3 semaines en entreprise (aux 2e et 3e trimestres)
  • La formation se déroule à Besançon
  • Permet d'obtenir un contrat de 2 ans en apprentissage (au lieu de 3 ans)
  • Remise à niveau des bases scolaires (français, anglais, mathématiques, histoire-géo, sciences…)
  • Découverte des métiers de l'industrie
  • Permet de consolider son choix professionnel
  • Développement de l'autonomie d'apprentissage
  • Etc.

"L'avantage de l'apprentissage, c'est que ça donne du sens aux études : on a des jeunes qui se révèlent justement dès lors qu'ils sont dans un cadre professionnel avec des réalisations complètes à faire en entreprise où le jeune mesure que pour être capable de faire telle ou telle chose, il faut savoir telle ou telle chose. L'apprentissage utilise une pédagogie qui est faite pour des jeunes qui ont une intelligence concrète et pratique", explique Philippe Labouche.

Infos +

  • Retrouver toutes les formations et les renseignements sur http://www.cfai.org
  • Pour obtenir des informations supplémentaires en direct sur la formation à Besançon, contacter Claude Munier au 03 81 41 43 93
  • Pour obtenir des informations supplémentaires en direct sur la formation dans le Jura, contacter Aline Lacours au 03 84 82 91 78

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

cfai

Études dans l’Industrie : « l’apprentissage utilise une pédagogie pour des jeunes qui ont une intelligence concrète »

Échec au baccalauréat, décrochage scolaire, pas d'idée d'avenir professionnel… Le CFAI Franche-Comté propose plusieurs possibilités de formations pour tous les niveaux dans l'industrie, un secteur dans lequel les offres d'emploi et d'apprentissage sont nombreuses. Actuellement, 477 offres de contrat d'apprentissage sont disponibles en Franche-Comté

L’industrie en fête au CFAI Franche-Comté à Besançon !

Mercredi 7 septembre 2016 de 10 heures à 18 heures, l'industrie sera en fête à Témis à Besançon. Un village d'une quarantaine de partenaires (intérim, formations, découverte des métiers, entreprises) accueillera les visiteurs. Des entreprises et des écoles (Femto-ST, Ensmm) ouvriront également leurs portes au grand public. Un second rendez-vous se déroulera le 21 septembre à Exincourt. 

Le CFAI Franche-Comté à Besançon ouvre une classe de seconde dès la rentrée !

Le CFAI Franche-Comté ouvre une classe de seconde dès la rentrée prochaine, le 3 octobre 2016 sur le site de Besançon. Contrairement aux autres formations proposées, il s'agira d'une classe à temps plein (sans alternance) dans laquelle seront accueillis les élèves de 3e ou des personnes ayant "décroché" du système éducatif souhaitant se remettre sur les rails de la formation. 

Pourquoi l’entreprise Créatech accueille des apprentis…

Créatech, entreprise bisontine de dix salariés spécialisée dans la micromécanique, a pris sous son aile depuis 2 ans et demi un apprenti du CFAI de Besançon, Lucas Baekelandt. Elle va même s'occuper d'un deuxième à la rentrée de septembre 2016. Retour, dans cette période de baccalauréat et de choix d'avenir, sur les décisions qui ont mené les deux partis à coopérer

L'apprentissage en entreprise chez Créatech from maCommune.info on Vimeo.

Orientation : et pourquoi pas l’industrie ?

Alors que la session 2016 du baccalauréat vient de démarrer, les six CFAI (centre de formation des apprentis de l'industrie) de Franche-Comté s'associent afin de promouvoir les 33 formations d'avenir existantes du CAP au niveau ingénieur. Dans la région, 500 postes sont proposés tous les ans, mais 150 à 250 ne sont pas pourvus.

Education

Parcoursup’ : il est encore temps de passer à la vitesse supérieure avec l’Institution Notre-Dame Saint-Jean

Salles innovantes, outils numériques, posture de l’étudiant, l’Institution Notre-Dame Saint-Jean vous propose son projet. Acteur incontournable de l’Enseignement Supérieur à Besançon, l’Institution accueille 450 étudiants dans des formations de BAC+1 à BAC+3. Celles-ci sont proposées sous statut scolaire mais aussi par la voie de l’apprentissage ou dans le cadre de la Formation Professionnelle ou Continue.  

Mobilisation inédite au collège de Pouilley-les-Vignes

Même si l'établissement a lui aussi son lot de "cas contacts", ce n'est pas en raison de la Covid-19 que la grande majorité des cours ont été annulés au collège de Pouilley-les-Vignes ce jeudi 4 mars 2021. Soutenu par les représentants des parents d'élèves, le personnel était en grève pour dénoncer une baisse de moyens constante depuis 2018 : des classes surchargées... au point de refuser des élèves du secteur.

Variant sud-africain : une troisième classe fermée au collège des Clairs Soleils à Besançon

Une classe de 6e et une de 5e sont fermées depuis vendredi 26 février 2021 au collège Clairs-Soleils à Besançon jusqu'à vendredi suite à des cas contacts signalés. On apprend désormais qu'une classe de 4e est fermée depuis ce jeudi 4 mars 2021 et jusqu'à mercredi en raison d'un élève testé positif au variant sud-africain.

Parents d’élèves « en colère » et grève des enseignants ce lundi à l’école de Geneuille

Carte scolaire • La fermeture d'une classe et le passage de deux à trois niveaux par classe envisagés par l'inspection académique du Doubs pour la rentrée ne passent pas à Geneuille. Les parents d'élèves se sont mobilisés à 16h30 vendredi dernier pour faire part de leur incompréhension. Ce lundi 1er mars 2021, le personnel enseignant et périscolaire était appelé à faire grève. Les parents d'élèves ont pique-niqué devant l'inspection académique dans l'attente des résultats des concertations...

Les tests salivaires à l’école réalisés par des « personnels de santé », assure Blanquer

Les tests salivaires déployés à l'école pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19 seront réalisés par des "personnels de santé" et non par des enseignants, a assuré lundi le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer lors d'un déplacement dans une école de Lavoncourt en Haute-Saône.

Tests salivaires dans les écoles du Doubs : l’inspection académique compte sur la responsabilité des parents

Lors d'une conférence de presse jeudi 25 février 2021, le préfet du Doubs Joël Mathurin et le directeur de l''inspection académique de l'Education nationales (Dasen) du Doubs Patrice Durand ont annoncé le déploiement des tests salivaires dans les écoles pour détecter les cas positifs à la Covid-19 et les variants dès lundi 1er mars. Les enfants doivent avoir l'autorisation écrite de leur parent pour pouvoir se faire tester.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.36
nuageux
le 07/03 à 21h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
55 %

Sondage