Études dans l'Industrie : "l'apprentissage utilise une pédagogie pour des jeunes qui ont une intelligence concrète"

Publié le 05/07/2017 - 14:01
Mis à jour le 11/07/2017 - 11:11

Échec au baccalauréat, décrochage scolaire, pas d'idée d'avenir professionnel… Le CFAI Franche-Comté propose plusieurs possibilités de formations pour tous les niveaux dans l'industrie, un secteur dans lequel les offres d'emploi et d'apprentissage sont nombreuses. Actuellement, 477 offres de contrat d'apprentissage sont disponibles en Franche-Comté

p1030583.jpg
©CFAI Franche-Comté
PUBLICITÉ

« On peut très bien accueillir des jeunes qui ont échoué au bac et leur proposer des parcours en apprentissage », nous confie Philippe Labouche, Directeur Développement-Recrutement-Communication CFAI-FC. « Et pour chaque individu on fait une évaluation sur ses connaissances, car il ne s’agit pas de le mettre en situation d’échec. Et en fonction de son niveau, on lui propose de faire une Première et une Terminale en apprentissage pour lui donner un nouvel élan. »

L’aéronautique

  • Différents métiers existent dans le domaine de l’aéronautique, dont le découpage et l’emboutissage, dont Besançon est l’un des berceaux. Le CFAI propose des formations allant du CAP au diplôme d’Ingénieur. 

Microtechniques (luxe, bijouterie, joaillerie, médical)

  • Le CFAI propose un Bac Pro en apprentissage (il en existe seulement quatre en France dont l’un se déroule à Besançon). 

Conception et réalisation

Il s’agit de la fabrication de pièces unitaires. Le CFAI propose un Bac Pro CPRP option A. Une formation qui peut convenir dans une poursuite d’études en microtechniques. Diplômes d’ingénieur spécialisés dans le domaine médical et dans le domaine du luxe également possibles.

« À chaque fois, on a la possibilité de prendre des jeunes dès la sortie de la 3e au niveau du CAP jusqu’au diplôme d’ingénieur avec toutes les strates intermédiaires », souligne Monsieur Labouche, « c’est une particularité du CFAI ». 

Usinage (commande numérique)

  • Les apprentis sont amenés à réaliser de la petite, de la moyenne et de la grande série dans les secteurs du luxe, de l’horlogerie, aéronautique, médical, etc. Le CFAI propose un Bac Pro.

Maintenance

  • Les métiers de la maintenance touchent tous les domaines (agroalimentaire, bois, chimie, métallurgie…). Le CFAI forme au niveau Bac Pro, BTS, diplôme d’ingénieur. « Ces diplômes ouvrent des portes très larges, car la maintenance touche tous les secteurs d’activité », indique Philippe Labouche. 

Conception

  • Le CFAI propose des BTS comme celui de la conception par le biais du dessin industriel en 3D (horlogerie et métallurgie), conception de machines automatiques (agroalimentaire par exemple), le contrôle industriel et la régulation automatique. 

Formation informatique

  • Trois formations (dont une en BTS et une en ingénieur) sont proposées au CFAI. 

« L’avantage de l’apprentissage, c’est que ça donne du sens aux études : on a des jeunes qui se révèlent justement dès lors qu’ils sont dans un cadre professionnel avec des réalisations complètes à faire en entreprise où le jeune mesure que pour être capable de faire telle ou telle chose, il faut savoir telle ou telle chose. L’apprentissage utilise une pédagogie qui est faite pour des jeunes qui ont une intelligence concrète et pratique », explique Philippe Labouche

Infos + 

  • Actuellement, 477 offres de contrats d’apprentissage sont disponibles en Franche-Comté. Pour s’inscrire, se rendre sur http://www.cfai.org/ (en ayant le Bac ou non) « le plus vite possible » avant le 1er août 2017.
  • Retrouver toutes les formations et les renseignements sur http://www.cfai.org
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.34
ciel dégagé
le 16/06 à 18h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1020.9 hPa
Humidité
76 %

Sondage