Alerte Témoin

Études dans l'Industrie : "l'apprentissage utilise une pédagogie pour des jeunes qui ont une intelligence concrète"

Publié le 05/07/2017 - 14:01
Mis à jour le 11/07/2017 - 11:11

Échec au baccalauréat, décrochage scolaire, pas d'idée d'avenir professionnel… Le CFAI Franche-Comté propose plusieurs possibilités de formations pour tous les niveaux dans l'industrie, un secteur dans lequel les offres d'emploi et d'apprentissage sont nombreuses. Actuellement, 477 offres de contrat d'apprentissage sont disponibles en Franche-Comté

p1030583.jpg
©CFAI Franche-Comté

"On peut très bien accueillir des jeunes qui ont échoué au bac et leur proposer des parcours en apprentissage", nous confie Philippe Labouche, Directeur Développement-Recrutement-Communication CFAI-FC. "Et pour chaque individu on fait une évaluation sur ses connaissances, car il ne s'agit pas de le mettre en situation d'échec. Et en fonction de son niveau, on lui propose de faire une Première et une Terminale en apprentissage pour lui donner un nouvel élan."

L'aéronautique

  • Différents métiers existent dans le domaine de l'aéronautique, dont le découpage et l'emboutissage, dont Besançon est l'un des berceaux. Le CFAI propose des formations allant du CAP au diplôme d'Ingénieur. 

Microtechniques (luxe, bijouterie, joaillerie, médical)

  • Le CFAI propose un Bac Pro en apprentissage (il en existe seulement quatre en France dont l'un se déroule à Besançon). 

Conception et réalisation

Il s'agit de la fabrication de pièces unitaires. Le CFAI propose un Bac Pro CPRP option A. Une formation qui peut convenir dans une poursuite d'études en microtechniques. Diplômes d'ingénieur spécialisés dans le domaine médical et dans le domaine du luxe également possibles.

"À chaque fois, on a la possibilité de prendre des jeunes dès la sortie de la 3e au niveau du CAP jusqu'au diplôme d'ingénieur avec toutes les strates intermédiaires", souligne Monsieur Labouche, "c'est une particularité du CFAI". 

Usinage (commande numérique)

  • Les apprentis sont amenés à réaliser de la petite, de la moyenne et de la grande série dans les secteurs du luxe, de l'horlogerie, aéronautique, médical, etc. Le CFAI propose un Bac Pro.

Maintenance

  • Les métiers de la maintenance touchent tous les domaines (agroalimentaire, bois, chimie, métallurgie…). Le CFAI forme au niveau Bac Pro, BTS, diplôme d'ingénieur. "Ces diplômes ouvrent des portes très larges, car la maintenance touche tous les secteurs d'activité", indique Philippe Labouche. 

Conception

  • Le CFAI propose des BTS comme celui de la conception par le biais du dessin industriel en 3D (horlogerie et métallurgie), conception de machines automatiques (agroalimentaire par exemple), le contrôle industriel et la régulation automatique. 

Formation informatique

  • Trois formations (dont une en BTS et une en ingénieur) sont proposées au CFAI. 

"L'avantage de l'apprentissage, c'est que ça donne du sens aux études : on a des jeunes qui se révèlent justement dès lors qu'ils sont dans un cadre professionnel avec des réalisations complètes à faire en entreprise où le jeune mesure que pour être capable de faire telle ou telle chose, il faut savoir telle ou telle chose. L'apprentissage utilise une pédagogie qui est faite pour des jeunes qui ont une intelligence concrète et pratique", explique Philippe Labouche

Infos + 

  • Actuellement, 477 offres de contrats d'apprentissage sont disponibles en Franche-Comté. Pour s'inscrire, se rendre sur http://www.cfai.org/ (en ayant le Bac ou non) "le plus vite possible" avant le 1er août 2017.
  • Retrouver toutes les formations et les renseignements sur http://www.cfai.org
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

cfai

CAP, Bac Pro, BTS… La rentrée est assurée au CFAI Franche-Comté

Jusqu'au 15 octobre 2017, les inscriptions sont ouvertes au CFAI Franche-Comté pour la rentrée 2017-2018. CAP, Bac Pro, BTS… Il reste pas moins de 255 contrats d'apprentissage à pourvoir. Nouveauté de la rentrée : la classe de seconde industrielle et ses multiples avantages.

Comment s’inscrire en apprentissage au CFAI Franche-Comté ?

Le CFAI Franche-Comté, Centre de formation d’apprentis de l’industrie, appartenant au Pôle Formation des industries technologiques membre du réseau UIMM, est à l’écoute des jeunes et des entreprises depuis plus de 35 ans. Il existe six centres de formation à travers la région (Exincourt, Vesoul, Belfort, Besançon, Dole et Gevingey) qui forment 1000 apprentis chaque année -à travers 31 formations par apprentissage en 3 CAP, 7 Bac Pro, 14 BTS et 7 diplômes d'ingénieur - et avec lesquels 600 entreprises partenaires collaborent. 

L’industrie en fête au CFAI Franche-Comté à Besançon !

Mercredi 7 septembre 2016 de 10 heures à 18 heures, l'industrie sera en fête à Témis à Besançon. Un village d'une quarantaine de partenaires (intérim, formations, découverte des métiers, entreprises) accueillera les visiteurs. Des entreprises et des écoles (Femto-ST, Ensmm) ouvriront également leurs portes au grand public. Un second rendez-vous se déroulera le 21 septembre à Exincourt. 

Le CFAI Franche-Comté à Besançon ouvre une classe de seconde dès la rentrée !

Le CFAI Franche-Comté ouvre une classe de seconde dès la rentrée prochaine, le 3 octobre 2016 sur le site de Besançon. Contrairement aux autres formations proposées, il s'agira d'une classe à temps plein (sans alternance) dans laquelle seront accueillis les élèves de 3e ou des personnes ayant "décroché" du système éducatif souhaitant se remettre sur les rails de la formation. 

Pourquoi l’entreprise Créatech accueille des apprentis…

Créatech, entreprise bisontine de dix salariés spécialisée dans la micromécanique, a pris sous son aile depuis 2 ans et demi un apprenti du CFAI de Besançon, Lucas Baekelandt. Elle va même s'occuper d'un deuxième à la rentrée de septembre 2016. Retour, dans cette période de baccalauréat et de choix d'avenir, sur les décisions qui ont mené les deux partis à coopérer

L'apprentissage en entreprise chez Créatech from maCommune.info on Vimeo.

Orientation : et pourquoi pas l’industrie ?

Alors que la session 2016 du baccalauréat vient de démarrer, les six CFAI (centre de formation des apprentis de l'industrie) de Franche-Comté s'associent afin de promouvoir les 33 formations d'avenir existantes du CAP au niveau ingénieur. Dans la région, 500 postes sont proposés tous les ans, mais 150 à 250 ne sont pas pourvus.

Economie

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Confinement • Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Agriculture et Covid-19 : « il faut bâtir des filières locales équitables »

Suite à l’arrêt d’une grande partie de la restauration collective et commerciale hors domicile et l’interdiction d’un grand nombre de marchés, une forte augmentation des volumes des denrées alimentaires vendues par la grande distribution aux ménages a été constatée. La confédération paysanne s'inquiète.

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.65
ciel dégagé
le 05/04 à 0h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
69 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune