L'industrie en fête au CFAI Franche-Comté à Besançon !

Publié le 06/09/2016 - 18:45
Mis à jour le 07/09/2016 - 10:51

Mercredi 7 septembre 2016 de 10 heures à 18 heures, l'industrie sera en fête à Témis à Besançon. Un village d'une quarantaine de partenaires (intérim, formations, découverte des métiers, entreprises) accueillera les visiteurs. Des entreprises et des écoles (Femto-ST, Ensmm) ouvriront également leurs portes au grand public. Un second rendez-vous se déroulera le 21 septembre à Exincourt. 

 ©
©

L'objectif est de créer un village d'entreprise sur le parking du CFAI Franche-Comté au 8, avenue des Montboucons à Besançon et à Témis qui proposent tous types de contrats (CDI, CDD, contrats de professionnalisation, contrat d'apprentissage).

Quatre agences intérim seront également représentées et qui proposeront des contrats pour le domaine industriel ainsi que dans d'autres secteurs professionnels. "Quelqu'un qui n'est pas forcément intéressé par le secteur de l'industrie peut venir et trouver un emploi en intérim dans un autre secteur", précise Philipper Labouche, directeur développement communication recrutement au CFAI Franche-Comté. 

L'industrie sera en fête, mais ce sera également les 20 ans de la Téchnopôle de Témis ! Femto-ST, l'Ensmm… ouvriront leurs portes au public pour lui faire découvrir leur secteur et leurs formations. 

Au programme :

  • Visite des entreprises et des écoles
  • Rencontres avec des agences d'intérim (4 agences)
  • Des animations pour les petits et grands (théâtre improvisation, magicien…)
  • Un simulateur de conduite
  • Si le temps le permet, une montgolfière
  • Des foodtrucks pour se restaurer
  • Des robots humanoïdes
  • Une démonstration de drones
  • Un stand de la Prévention routière pour les deux roues 

Infos pratiques

  • CFAI Franche-Comté
  • Mercredi 7 septembre 2016 de 10 heures à 18 heures
  • 8, avenue des Montboucons – 25 000 Besançon
  • Entrée gratuite
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

cfai

CAP, Bac Pro, BTS… La rentrée est assurée au CFAI Franche-Comté

Jusqu'au 15 octobre 2017, les inscriptions sont ouvertes au CFAI Franche-Comté pour la rentrée 2017-2018. CAP, Bac Pro, BTS… Il reste pas moins de 255 contrats d'apprentissage à pourvoir. Nouveauté de la rentrée : la classe de seconde industrielle et ses multiples avantages.

Comment s’inscrire en apprentissage au CFAI Franche-Comté ?

Le CFAI Franche-Comté, Centre de formation d’apprentis de l’industrie, appartenant au Pôle Formation des industries technologiques membre du réseau UIMM, est à l’écoute des jeunes et des entreprises depuis plus de 35 ans. Il existe six centres de formation à travers la région (Exincourt, Vesoul, Belfort, Besançon, Dole et Gevingey) qui forment 1000 apprentis chaque année -à travers 31 formations par apprentissage en 3 CAP, 7 Bac Pro, 14 BTS et 7 diplômes d'ingénieur - et avec lesquels 600 entreprises partenaires collaborent. 

Études dans l’Industrie : « l’apprentissage utilise une pédagogie pour des jeunes qui ont une intelligence concrète »

Échec au baccalauréat, décrochage scolaire, pas d'idée d'avenir professionnel… Le CFAI Franche-Comté propose plusieurs possibilités de formations pour tous les niveaux dans l'industrie, un secteur dans lequel les offres d'emploi et d'apprentissage sont nombreuses. Actuellement, 477 offres de contrat d'apprentissage sont disponibles en Franche-Comté

Le CFAI Franche-Comté à Besançon ouvre une classe de seconde dès la rentrée !

Le CFAI Franche-Comté ouvre une classe de seconde dès la rentrée prochaine, le 3 octobre 2016 sur le site de Besançon. Contrairement aux autres formations proposées, il s'agira d'une classe à temps plein (sans alternance) dans laquelle seront accueillis les élèves de 3e ou des personnes ayant "décroché" du système éducatif souhaitant se remettre sur les rails de la formation. 

Pourquoi l’entreprise Créatech accueille des apprentis…

Créatech, entreprise bisontine de dix salariés spécialisée dans la micromécanique, a pris sous son aile depuis 2 ans et demi un apprenti du CFAI de Besançon, Lucas Baekelandt. Elle va même s'occuper d'un deuxième à la rentrée de septembre 2016. Retour, dans cette période de baccalauréat et de choix d'avenir, sur les décisions qui ont mené les deux partis à coopérer

L'apprentissage en entreprise chez Créatech from maCommune.info on Vimeo.

Orientation : et pourquoi pas l’industrie ?

Alors que la session 2016 du baccalauréat vient de démarrer, les six CFAI (centre de formation des apprentis de l'industrie) de Franche-Comté s'associent afin de promouvoir les 33 formations d'avenir existantes du CAP au niveau ingénieur. Dans la région, 500 postes sont proposés tous les ans, mais 150 à 250 ne sont pas pourvus.

Société

Comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Cette semaine, le lundi 18 janvier 2021 était le jour du "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Stations de ski, étudiants : le statu-quo

Ni restrictions supplémentaires, ni allégements: la France choisit le statu-quo des mesures déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui protestent contre leurs conditions de vie.

Les autocollants sur les plaques d’immatriculation, c’est interdit !

Vous avez un autocollant représentant votre département, votre club de foot, une carte miniature de votre département, le drapeau à tête de Maure, ou tout autre symbole de votre lieu d'immatriculation ? Vous devez le retirer parce que c'est contraire au Code de la route… C'est ce qu'a confirmé la Cour de cassation dans arrêt du 16 décembre 2020.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.27
légères chutes de neige
le 25/01 à 12h00
Vent
4.91 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
97 %

Sondage