L’industrie en fête au CFAI Franche-Comté à Besançon !

Publié le 06/09/2016 - 18:45
Mis à jour le 07/09/2016 - 10:51

Mercredi 7 septembre 2016 de 10 heures à 18 heures, l'industrie sera en fête à Témis à Besançon. Un village d'une quarantaine de partenaires (intérim, formations, découverte des métiers, entreprises) accueillera les visiteurs. Des entreprises et des écoles (Femto-ST, Ensmm) ouvriront également leurs portes au grand public. Un second rendez-vous se déroulera le 21 septembre à Exincourt. 

capture_decran_2016-07-25_a_18.14.10.png
capture_decran_2016-07-25_a_18.14.10.png
PUBLICITÉ

L’objectif est de créer un village d’entreprise sur le parking du CFAI Franche-Comté au 8, avenue des Montboucons à Besançon et à Témis qui proposent tous types de contrats (CDI, CDD, contrats de professionnalisation, contrat d’apprentissage).

Quatre agences intérim seront également représentées et qui proposeront des contrats pour le domaine industriel ainsi que dans d’autres secteurs professionnels. « Quelqu’un qui n’est pas forcément intéressé par le secteur de l’industrie peut venir et trouver un emploi en intérim dans un autre secteur », précise Philipper Labouche, directeur développement communication recrutement au CFAI Franche-Comté. 

L’industrie sera en fête, mais ce sera également les 20 ans de la Téchnopôle de Témis ! Femto-ST, l’Ensmm… ouvriront leurs portes au public pour lui faire découvrir leur secteur et leurs formations. 

Au programme :

  • Visite des entreprises et des écoles
  • Rencontres avec des agences d’intérim (4 agences)
  • Des animations pour les petits et grands (théâtre improvisation, magicien…)
  • Un simulateur de conduite
  • Si le temps le permet, une montgolfière
  • Des foodtrucks pour se restaurer
  • Des robots humanoïdes
  • Une démonstration de drones
  • Un stand de la Prévention routière pour les deux roues 

Infos pratiques

  • CFAI Franche-Comté
  • Mercredi 7 septembre 2016 de 10 heures à 18 heures
  • 8, avenue des Montboucons – 25 000 Besançon
  • Entrée gratuite
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

cfai

CAP, Bac Pro, BTS… La rentrée est assurée au CFAI Franche-Comté

CAP, Bac Pro, BTS… La rentrée est assurée au CFAI Franche-Comté

Jusqu'au 15 octobre 2017, les inscriptions sont ouvertes au CFAI Franche-Comté pour la rentrée 2017-2018. CAP, Bac Pro, BTS… Il reste pas moins de 255 contrats d'apprentissage à pourvoir. Nouveauté de la rentrée : la classe de seconde industrielle et ses multiples avantages.

Comment s’inscrire en apprentissage au CFAI Franche-Comté ?

Comment s’inscrire en apprentissage au CFAI Franche-Comté ?

Le CFAI Franche-Comté, Centre de formation d’apprentis de l’industrie, appartenant au Pôle Formation des industries technologiques membre du réseau UIMM, est à l’écoute des jeunes et des entreprises depuis plus de 35 ans. Il existe six centres de formation à travers la région (Exincourt, Vesoul, Belfort, Besançon, Dole et Gevingey) qui forment 1000 apprentis chaque année -à travers 31 formations par apprentissage en 3 CAP, 7 Bac Pro, 14 BTS et 7 diplômes d'ingénieur - et avec lesquels 600 entreprises partenaires collaborent. 

Études dans l’Industrie : « l’apprentissage utilise une pédagogie pour des jeunes qui ont une intelligence concrète »

Études dans l’Industrie : « l’apprentissage utilise une pédagogie pour des jeunes qui ont une intelligence concrète »

Échec au baccalauréat, décrochage scolaire, pas d'idée d'avenir professionnel… Le CFAI Franche-Comté propose plusieurs possibilités de formations pour tous les niveaux dans l'industrie, un secteur dans lequel les offres d'emploi et d'apprentissage sont nombreuses. Actuellement, 477 offres de contrat d'apprentissage sont disponibles en Franche-Comté. 

Le CFAI Franche-Comté à Besançon ouvre une classe de seconde dès la rentrée !

Le CFAI Franche-Comté à Besançon ouvre une classe de seconde dès la rentrée !

Le CFAI Franche-Comté ouvre une classe de seconde dès la rentrée prochaine, le 3 octobre 2016 sur le site de Besançon. Contrairement aux autres formations proposées, il s'agira d'une classe à temps plein (sans alternance) dans laquelle seront accueillis les élèves de 3e ou des personnes ayant "décroché" du système éducatif souhaitant se remettre sur les rails de la formation. 

Pourquoi l’entreprise Créatech accueille des apprentis…

Pourquoi l’entreprise Créatech accueille des apprentis…

Créatech, entreprise bisontine de dix salariés spécialisée dans la micromécanique, a pris sous son aile depuis 2 ans et demi un apprenti du CFAI de Besançon, Lucas Baekelandt. Elle va même s'occuper d'un deuxième à la rentrée de septembre 2016. Retour, dans cette période de baccalauréat et de choix d'avenir, sur les décisions qui ont mené les deux partis à coopérer. L'apprentissage en entreprise chez Créatech from maCommune.info on Vimeo.

Orientation : et pourquoi pas l’industrie ?

Orientation : et pourquoi pas l’industrie ?

Alors que la session 2016 du baccalauréat vient de démarrer, les six CFAI (centre de formation des apprentis de l'industrie) de Franche-Comté s'associent afin de promouvoir les 33 formations d'avenir existantes du CAP au niveau ingénieur. Dans la région, 500 postes sont proposés tous les ans, mais 150 à 250 ne sont pas pourvus.

Dans la catégorie

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Créée et organisée depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs (Besançon) de la Ligue contre le cancer, la Color Life est devenue un événement incontournable dans la vie bisontine. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au dimanche 19 mai 2019 pour participer à la prochaine édition du 26 mai !

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Plus de cent médecins de France ont appelé ce mercredi 8 mai 2019 à l’arrêt des fichages des gilets jaunes aux urgences. Dont Thinès Laurent, neurochirurgien et professeur à Besançon, et Philippe Humbert, dermatologue. Ils répondent par une « désobéissance éthique » et demandent l’ouverture d’une enquête parlementaire…

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler à l'Eglise tout soupçon d'agression sexuelle ou d'harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie catholique. En mars dernier, nous nous étions rendus à l'archevêché de Besançon pour faire un point sur le diocèse de Besançon (article).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.51
légère pluie
le 19/05 à 9h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1005.85 hPa
Humidité
94 %

Sondage