La première pierre du chantier pharaonique pour transformer le campus de Besançon

Publié le 13/12/2021 - 17:03
Mis à jour le 13/12/2021 - 17:28

Les travaux ont débuté en octobre dernier sur le campus de la Bouloie. Au total, 65.000 m2 de surfaces sont à traiter pour un coût estimé à 80 millions d’euros. La première pierre a été officiellement posée ce 13 décembre 2021 en présence d’élus et d’acteurs de la Ville. Quel sera le visage du campus une fois les travaux terminés ? Réponses…

Si le calendrier est respecté, les étudiants pourront bénéficier d’un campus entièrement rénové d’ici 2025. En plus des équipements neufs, le site devrait accueillir 650 emplois.

Quelles sont les nouveautés et qui paie ?

Dans le cadre du contrat de développement métropolitain, globalement, les co-financements maximums apportés par les partenaires sont les suivants :

 Région Bourgogne-Franche-Comté : 9 620 000 €

 Grand Besançon Métropole : 6 031 594 €

L’Université de Franche-Comté : 1 700 000 €

Ce montant global reste inchangé depuis la signature du contrat. Néanmoins, les apports financiers du CD 25 ont permis à GBM, par un jeu de vases communicants, d’augmenter sa participation sur l’opération du CHESINUM (de 172 602 € à 715 302 €) et de geler 1,3 M € pour parer aux éventuelles augmentations des marchés puis, le cas échéant, si des fonds restaient disponibles à l’issue des consultations, de les redéployer sur des opérations nouvelles.

Les tranches additionnelles qui ont permis d’augmenter le périmètre des travaux de rénovation des espaces extérieurs et d’améliorer les performances énergétiques des programmes initiaux de l’UFR SJEPG, de l’ISIFC, de la Maison du Sport et du Jardin des Sciences pour un montant global de 49,2 M € sont financées à 100% par le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté à travers son Plan d’Accélération de l’Investissement Régional.

Le plan de relance de l’Etat (France Relance) quant à lui a permis à l’UFC d’obtenir 10,03 M € TTC pour rénover Métrologie B ce qui a permis à GBM de mobiliser les 4,8 M € HT, pour les bâtiments Métrologie A B et C (contrat de développement métropolitain), uniquement sur les bâtiments A et C.

Zoom sur les futurs aménagements...

Ces derniers sont définis sur six axes :

  • un campus parc,
  • un campus attractif et pluriel,
  • un campus piéton,
  • un campus convivial et solidaire,
  • un campus ouvert sur la ville,
  • un campus démonstrateur des transitions.

Cela se traduit par la construction de nouveaux équipements comme : un nouveau bâtiment destiné à accueillir l’ISIFC (Institut Supérieur d’Ingénieurs de Franche-Comté) et une augmentation de ses effectifs, la transformation de la Bibliothèque Sciences et Sports C. Oytana en Learning Center, la construction d’une Maison des Sports dans le cadre du projet "Area Sport", la création d’un lieu de vie pour les étudiants appelé "(LI)VE". Ce dernier permettra la mise en place d'une épicerie solidaire, d'une salle polyvalente et de locaux associatifs. 

Il s'agira également de mener à la déconstruction de préfabriqués, la réhabilitation et l’extension du bâtiment central de l’Unité de Formation et de Recherche Sciences Juridiques Economiques Politiques et de Gestion (UFR SJEPG)

Côté transports, 2,7 km de voies piétonnes et cyclables seront également aménagées ainsi que 140 place de parking structurés. La fréquence des bus sera renforcée et l'accès aux personnes à mobilité réduite amélioré.

La rénovation des espaces extérieurs n’a pas été oubliée. Ils feront peaux neuves :

  • les espaces publics du Campus Bouloie,
  • les espaces publics de la Technopole Temis,
  • le renforcement des liens de tous types entre le Campus Bouloie et la Technopole Temis.
  • la réhabilitation des équipements sportifs : création de terrain de rugby, piste d'athlétisme, tracé de parcours acrobatique urbains adaptés, piste finlandaise
  • la rénovation et la mise à niveau du Jardin des Sciences (1.000 m2 ouverts au public)
  • Mise en place d'une épicerie solidaire, d'espaces associatifs -->"(LI)VE

Plusieurs bâtiments seront également rénovés et mis à niveau :

  • la rénovation d’une salle d’hébergement numérique sécurisée (CHESINUM),
  • la réhabilitation des bâtiments « Métrologie »,
  • la transformation de l’ancien siège du CROUS en lieu de vie pour les étudiants.
  • la rénovation de l’amphithéâtre GAUDOT

©

"L’UFC a accepté de commencer un travail pour expérimenter une désynchronisation de leurs activités pour contribuer à fluidifier les transports publics en 2022. Un groupe de travail se mettra très prochainement en place sous l’impulsion de la direction des mobilités en lien avec le projet global Bouloie-Temis", explique Grand Besançon Métropole. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Qui produit le meilleur morbier ?

Ce vendredi 19 août 2022 le traditionnel concours interprofessionnel du fromage Morbier s'est tenu à …Morbier ! 34 fromages, et leurs producteurs étaient en lice, soit un taux d'inscription de 74 %.

La prime exceptionnelle de rentrée versée le 15 septembre

Plus de 10 millions de foyers vont bénéficier de la prime de rentrée, une aide exceptionnelle de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge. Cette "aide exceptionnelle de solidarité" sera versée le 15 septembre 2022 aux bénéficiaires des minima sociaux (RSA, allocation aux adultes handicapés…), ainsi qu'aux étudiants boursiers, a déclaré le ministère des Solidarités.

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.97
couvert
le 20/08 à 6h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %

Sondage