Chèvremont : condamnation du secrétaire de mairie qui avait détourné 260 000 euros

Publié le 23/01/2009 - 09:35
Mis à jour le 23/01/2009 - 09:35

L’ancien secrétaire général de la mairie est condamné à 18 mois de prison ferme. Sa mère écope d’un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, pour avoir bénéficié de l’argent public détourné.
Les deux sœurs écopent chacune d’un an de prison avec sursis.

1232699732.jpg
©
PUBLICITÉ
Dans un contexte familial complexe, la manœuvre de détournement des « bons de la mairie » a duré de 2001 à 2005 soit 260 000 euros détournés.  L’avocat de l’accusé a mis en exergue la volonté de réinsertion de son client actuellement cuisinier dans le Territoire de Belfort « Il a déjà remboursé 103 000 euros ! » L’accusé s’est ensuite adressé aux jurés de la cour d’Assises de Vesoul en assurant vouloir continuer à travailler" et  espérant "ne pas mourir avant d’avoir tout remboursé".

Sebastien Dintzer est donc retourné derrière les barreaux. Il écope de 5 ans de réclusion criminelle, dont trois ans et demi avec surscis avec mise à l’épreuve. Après avoir passé 7 mois en prison, il lui en reste 11 pour purger sa peine.

  
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.27
ciel dégagé
le 23/08 à 21h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1021.53 hPa
Humidité
82 %

Sondage