Chute de trafic de 70% en 2020 à l'aéroport de Bâle-Mulhouse

Publié le 29/01/2021 - 07:15
Mis à jour le 28/01/2021 - 18:02

Utilisé par de nombreux voyageurs de la région Bourgogne-Franche-Comté, l'aéroport "EuroAirport" de Bâle-Mulhouse a perdu 71% de ses passagers en 2020 à cause de l'épidémie de Covid-19, a-t-on appris auprès de sa direction.

 © D Poirier
© D Poirier

Le trafic de voyageurs a chuté de 71% l’an dernier pour se limiter à 2,6 millions de passagers, un point bas qui n’avait plus été atteint depuis 2003, a annoncé la direction de l’aéroport lors d’un point de presse.

Selon Frédéric Velter, directeur adjoint de l'EuroAirport, la baisse est comparable à celle des autres aéroports régionaux en France, parmi lesquels Bâle-Mulhouse se situe habituellement au 5e rang, et au 3e en Suisse après Zurich et Genève.

En 2019, la plate-forme implantée à la frontière franco-suisse avait battu un record de plus de 9 millions de passagers.

Les deux premiers mois de 2020 ont connu une activité "comparable" à ceux de 2018 et 2019, a relevé le directeur Matthias Suhr. Puis le trafic s'est écroulé, avec seulement... 1.000 passagers en avril et 1.300 en mai, contre respectivement 816.000 et 837.000 les mêmes mois de l'année précédente, selon les statistiques publiées jeudi.

Le trafic s'est relancé au second semestre, loin cependant de ses niveaux passés.

La compagnie britannique Easyjet est restée la plus active sur le site en 2020, en captant 58,7% du trafic, une part similaire aux années précédentes.

Le trafic de fret, en revanche, a légèrement progressé de 2,3% l'an dernier, soit un total de 108.500 tonnes. Il a notamment été tiré par les expéditions de produits pharmaceutiques et les livraisons des équipements de protection contre le coronavirus durant le confinement du printemps dernier, a expliqué M. Suhr.

Selon la direction, les conséquences de la crise sanitaire sont restées limitées sur l'emploi sur la plate-forme, réparti entre l'aéroport lui-même, les compagnies et les industriels.

Le "sondage" effectué fin 2020 fait apparaître une "baisse de 500 personnes" par rapport à un effectif de 6.500 un an auparavant, a rapporté M. Suhr. Les différents employeurs ont recouru fortement au chômage partiel, a-t-il souligné.

La chute du trafic passagers va entraîner pour 2020 une réduction "de moitié" du chiffre d'affaires de l'EuroAirport par rapport à 2019, qui serait ainsi ramené à 80 millions d'euros, ainsi qu'une perte nette d'environ 20 millions d'euros, a indiqué M. Velter. "Nous disposons de liquidités suffisantes pour 2021", a rassuré M. Suhr.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Transports

Stationnement illégal et dépôts sauvages : des glissières de sécurité permanentes seront installées à l’entrée de Micropolis

Vous aviez été nombreux à vous insurger en août 2020 suite à d’importants dépôts sauvages (masqués sacs-poubelles, excréments…) laissés le long de la RN 57 à proximité de Micropolis. La mairie de Besançon nous avait confirmé que les déchets étaient liés aux camions garés illégalement. Après une phase d’expérimentation, la décision est désormais prise : des glissières de sécurité seront installées à partir de novembre 2021 pour lutter contre ce fléau…

Pneus hiver obligatoires : toutes les réponses à vos questions...

VIDÉOS • À partir du 1er novembre 2021, il faudra obligatoirement détenir des chaînes à neige dans son coffre ou équiper son véhicule de pneus hiver. Quelques nuances sont toutefois à noter ainsi qu'une tolérance jusqu’en 2024. Céline Dziadkowiak, coordinatrice sécurité routière à la direction départementale des territoires du Doubs, nous donne toutes les précisions…

Appel à projet transports collectifs en site propre et pôles d’échange multimodaux : 4 lauréats en Bourgogne Franche-Comté

Le Premier ministre a annoncé le 6 octobre 2021 les résultats du quatrième appel à projet national visant à soutenir les collectivités dans leurs projets d’amélioration des mobilités du quotidien. Quatre lauréats de Bourgogne Franche-Comté dont Grand Besançon Métropole et Dijon Métropole bénéficieront d’une subvention pour des travaux à engager avant fin 2025.

Un million d’euros supplémentaire pour les pistes cyclables du Grand Besançon

Nouveaux projets • Anne Vignot, la présidente de Grand Besançon Métropole souhaite accélérer les investissements en faveur des pistes cyclables. Les conseillers communautaires sont appelés ce jeudi à voter une décision modificative pour faire passer de deux à trois millions d'euros le budget des aménagements cyclables pour 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.3
peu nuageux
le 17/10 à 12h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
85 %

Sondage