Comment fonctionne le Parlement européen ?

Publié le 07/06/2024 - 08:20
Mis à jour le 07/06/2024 - 08:20

Le siège du Parlement européen se situe à Strasbourg. C’est donc en France que se réuniront les 720 eurodéputés élus le 9 juin 2024 pour exercer les pouvoirs législatifs, budgétaire et de contrôle politique au niveau européen. On fait le point sur le rôle principal du Parlement qui est de représenter l’intérêt des citoyens de l’Union Européenne sur divers sujets.

 © hpgruesen / Pixabay
© hpgruesen / Pixabay

Les députés européens se réunissent au siège pour les douze sessions plénières annuelles, durant lesquelles les textes de loi sont adoptés ou rejetés. Sinon, ils se réunissent à Bruxelles pour les 20 commissions permanentes ou les commissions spécialisées, qui se créent selon l’actualité. Ces commissions préparent la législation. Lors des réunions à Bruxelles, les projets et règlements proposés par la Commission européenne sont examinés.

Que se passe-t-il au Parlement après les élections ?

Le Parlement européen est la seule assemblée transnationale élue au suffrage universel direct dans le monde, en un tour. Il est l’un des organes de l’Union Européenne. Après les élections, les membres du Parlement européen doivent élire un président pour un mandat de deux ans et demi, renouvelables. Ils vont aussi exercer une partie du pouvoir de contrôle en élisant le président de la Commission Européenne.

Une fois élus, les députés européens se répartissent dans des groupes, selon leurs affinités politiques. Les groupes présents dans l’hémicycle entre 2019 et 2024 étaient les suivants :

  • Le Parti populaire européen
  • L’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates
  • Renew Europe
  • Les Verts / Alliance libre européenne
  • Les Conservateurs et réformistes européens
  • Identité et démocratie
  • La Gauche

Certains eurodéputés font aussi partie d’un groupe de "non-inscrits", c’est-à-dire qu’ils ne siègent pas au sein d’un groupe politique défini.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Européennes 2024

Européennes 2024 et dissolution de l’Assemblée nationale : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Suite à la victoire de la liste du Rassemblement national conduite par Jordan Bardella aux élections européennes qui se sont tenues dimanche 9 juin 2024, le président de la République Emmanuel Macron a décidé de dissoudre l’Assemblée nationale. Voici des réactions en Franche-Comté…

Emmanuel Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale 

L’extrême droite de Jordan Bardella a remporté dimanche 9 juin 2024 une victoire historique aux élections européennes, selon les premières estimations à 20H00, infligeant une claque au camp d’Emmanuel Macron qui arrive juste devant la liste des socialistes menée par Raphaël Glucksmann. En réponse, le chef de l’Etat annonce de nouvelles élections legislatives les 30 juin et 7 juillet prochains.

Européennes 2024 : “Pour l’environnement, sans écologiste, l’Europe n’avancera plus du tout”

Dans le cadre des élections européennes le 9 juin 2024, nous avons contacté par téléphone Yannick Jadot, ancien eurodéputé EELV et candidat à la 80e place de la liste portée par Marie Toussaint, juste avant son arrivée à Besançon le 31 mai pour un meeting, afin qu’il réponde à nos questions 100% Europe.

Européennes 2024 : À quoi sert l’Union européenne pour les Bisontines et les Bisontins ?

À quelques jours des élections européennes 2024 dont le scrutin se tiendra en France le 9 juin, on s'est posé la question : à quoi sert l'Union européenne pour les Bisontines et les Bisontins ? Réponses avec Julien Pea, directeur de la Maison de l'Europe en Bourgogne-Franche-Comté (réseau Europe Direct) dans notre rubrique mensuelle Quoi de neuf à Besac ?

Politique

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

2e tour des législatives 2024 : réaction de Séverine Véziès (Nouveau Front populaire)

Dans la première circonscription du Doubs, Séverine Veziès, candidate du Nouveau Front populaire est arrivée en troisième position (31,51%) derrière Laurent Croizier (36,18%, élu) et Thomas Lutz (32,31%) lors du second tour des élections législatives anticipées du dimanche 7 juillet 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.67
couvert
le 14/07 à 21h00
Vent
1.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
84 %