Alerte Témoin

Commerce : la librairie Camponovo en voie de disparition ?

Publié le 24/05/2012 - 19:20
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:22

Camponovo a été mis en vente par son PDG Jean-Jacques Schaer. La librairie de 1500 m2 pourrait se transformer en banque, voire en pizzeria-kebab… Des politiques s’émeuvent de la situation.

inquiétude

Le PDG de Camponovo a assuré dans les colonnes de L’Est Républicain qu’aucun libraire ne voulait racheter son commerce avec les 39 salariés considérés selon lui comme « un nid gauchistes ». Il a donc annoncé être en pour-parler avec une grande banque et, si le marché ne devait pas se conclure, il aurait d’autres opportunités comme un franchisé de pizzeria kebab.

« Je n’y suis pour rien, des gens m’ont chié dans les bottes depuis quatre ans, ils voulaient casser leur outil de travail, ils ont réussi. L’aventure de la librairie est terminée », a affirmé tout en finesse le PDG à L’Est Républicain.

« Apres Cêtre, après Cart, après les appels au secours lancés par deux librairies indépendantes, Camponovo vacille. Le centre-ville de Besancon se désertifie tout doucement en termes de culture livresque. L'une des plus belles enseignes culturelles de la ville peut-elle disparaitre ?, s’interroge Philippe Gonon au nom du Modem.

Quant au Front de Gauche, il estime que « Besançon, ville universitaire, ne peut pas et ne doit pas rester sans réagir malgré le contexte difficile de la filière du livre. Ces lieux de diffusion de la culture doivent être préservés ».

« Au-delà de toute polémique stérile entretenue par la direction, le Front de Gauche souhaite que tous les acteurs locaux se mobilisent pour trouver une solution juridique pour sauver cette librairie et ses emplois ».

Lire l’article de L’Est Républicain 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

camponovo

Un restaurant à la place de Camponovo côté Grande Rue

Alors que Liberty Gym vient d'ouvrir ses portes rue Jean-Jacques Rousseau à l'arrière des  anciens locaux de l'ex librairie Camponovo, un restaurant d'une chaine nationale devrait s'installer dans les 200 m² du rez-de-chaussée et du premier étage donnant sur l'angle de la Grande rue à Besançon. Ouverture espérée avant la rentrée 2018.

Début du chantier de l’ex-librairie Camponovo

Le chantier de transformation de l’ex-librairie Camponovo à Besançon va démarrer cette semaine. Inoccupés depuis fin 2012, les 1.800 m2 de surface vont être transformés et devraient notamment laisser la place à un magasin bio.

Campo : remerciements des salariés licenciés

C’est par un communiqué de remerciements que les 39 salariés licenciés de la librairie Camponovo ont souhaité s’adresser aux personnes qui les ont soutenues tout au long du conflit qui les a opposés à leur propriétaire Jean-Jacques Schaer.

Campo fermo !

On dit une école qui ferme c'est une prison qui ouvre et une librairie qui s'en va c'est quoi ?

La dernière page de Camponovo se referme

Sans grande surprise, la nouvelle est tombée ce lundi matin à 11h : la librairie Camponovo du centre-ville  est en liquidation judiciaire. A la sortie du  tribunal de commerce de Besançon, plusieurs employés  étaient partagés entre soulagement et colère. Les 39 salariés de la librairie vont être licenciés d'ici 15 jours. 

Camponovo en redressement judiciaire : réaction d’une déléguée du personnel

Toujours l’attente. Les délégués du personnel et le patron de Camponovo Jacques Schaer arrivé avec un nouveau plan, étaient convoqués ce lundi matin au tribunal de commerce de Besançon. Le président a placé la librairie en redressement judiciaire avec une période d’observation de six mois. En attendant les salaires du mois de septembre n’ont toujours pas été versés. Ecoutez la réaction de Florence Galiana, déléguée du personnel et qui représente les 39 salariés de la librairie bisontine.

Les salariés de Camponovo attendent leurs salaires…

Les payes du mois de septembre ne sont toujours pas tombées. Un mois après la fermeture de la librairie de Besançon et dans l’attente d’un dépôt de bilan, les délégués soutenus par le personnel ont déposé une requête devant le tribunal de commerce pour non paiement des salaires. Ils ont également alerté l’inspection du travail et le parquet de Besançon.

Economie

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Métiers d’Art : Émilie Barbier, ébéniste bourguignonne remporte le prix régional

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région BFC organise, chaque année, le prix métiers d’art, à destination des professionnels des métiers d’art, qu’ils soient chefs d’entreprises ou salariés d’une entreprise immatriculée au Répertoire des Métiers. C'est Emilie Barbier, ébéniste dans l’Yonne qui a obtenu le prix régional 2019.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.27
    légère pluie
    le 20/09 à 18h00
    Vent
    0.64 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    40 %

    Sondage