Coronavirus: les universités rouvriront à la rentrée, le masque "fortement recommandé"

Publié le 07/08/2020 - 08:11
Mis à jour le 07/08/2020 - 08:11

Les étudiants pourront faire leur rentrée dans leurs établissements, fermés au public depuis le 16 mars en raison du coronavirus, et seront encouragés à porter un masque dans les salles de cours, a annoncé jeudi le ministère de l’Enseignement supérieur.

 © CREAT Besançon ©
© CREAT Besançon ©

"Le port du masque dans les salles d'enseignements est fortement recommandé", a précisé le ministère en publiant une circulaire qui doit permettre aux universités et grandes écoles "d'accueillir le plus grand nombre d'étudiants, dans le respect des consignes sanitaires" à partir de septembre.

Après le déconfinement amorcé le 11 mai, les établissements scolaires avaient peu à peu rouvert leurs portes en France mais ceux du supérieur, dont les 74 universités, étaient restés fermés pour éviter une propagation de l'épidémie.

Selon la circulaire ministérielle, la situation sanitaire permet d'édicter aujourd'hui des consignes "plus souples" même si elle requiert le "maintien d'une vigilance justifiée par la circulation toujours présente du virus".

"Nous travaillons main dans la main avec les établissements pour mettre en place à la rentrée des mesures qui protègent du virus les enseignants, les personnels et les étudiants tout en leur permettant de se retrouver en privilégiant autant que possible le présentiel", a commenté la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, citée dans un communiqué.

Avec ce nouveau protocole, des règles de distanciation --un mètre entre chaque étudiant ou un siège laissé vacant dans les espaces clos-- devront être respectées.

Quand cela n'est matériellement pas possible, le port du masque sera "obligatoire" et le sera par ailleurs en "toute circonstance" à l'intérieur des bibliothèques.

Les espaces clos devront par ailleurs être aérés "deux fois par jour" et la circulation des étudiants devra être régulée pour éviter les "regroupements et croisements trop importants". La jauge des amphithéâtres devra ainsi "être adaptée".

Ce protocole assoupli s'appliquera dans les établissements, campus, résidences et restaurants universitaires, mais pourra être remis en cause en cas de reprise de l'épidémie qui pourrait conduire à des "reconfinements localisés", avertit le ministère.

Dans cette perspective, la circulaire encourage les universités à prévoir dès maintenant les mesures permettant une "continuité pédagogique" grâce à l'enseignement en ligne.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.68
partiellement nuageux
le 19/05 à 0h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %