Covid-19 : les hospitalisations sont de nouveau en hausse dans la région

Publié le 10/09/2022 - 10:16
Mis à jour le 10/09/2022 - 10:00

Alors que le Doubs accuse un taux d'incidence de 190 cas positifs au Covid-19 pour 100.000 habitants ces sept derniers jours (le plus élevé de Bourgogne-Franche-Comté), le dernier point hebdomadaire de l'ARS fait également état d'une augmentation du nombre de personnes hospitalisées dans la région.

 © D Poirier
© D Poirier

La circulation du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté reste stable. Sur la semaine glissante du 30 août au 5 septembre 2022, l'ARS (Agence régionale de santé) recense 166 cas positifs au virus pour 100.000 habitants (contre 170 la semaine dernière).

Le Doubs se trouve être le département le plus touché, avec un taux d'incidence de 190 cas, devant le Territoire de Belfort (189 cas) et le Jura (164 cas).

© ARS Bourgogne-Franche-Comté

Malgré un taux de positivité en baisse dans la région (18,2%), le nombre de personnes hospitalisées avec le Covid-19 comme motif principal est en hausse. À l'échelle de la Bourgogne-Franche-Comté, 292 patients sont actuellement pris en charge, dont 37 en réanimation. La Côte-d'Or reste le département le plus impacté par le virus dans les hôpitaux, avec 59 malades.

"Prévention" et "vaccinations" : maîtres-mots de la rentrée

En ces circonstances, l'ARS insiste sur la prévention et la vaccination : "Le contexte des retrouvailles lié à la fin des congés estivaux ne doit pas entraîner une diminution des gestes barrières, il est important de maintenir une vigilance active".

Il est ainsi précisé que la deuxième dose de rappel s'adresse à toute la population de plus de 60 ans, ainsi qu'aux femmes enceintes, aux personnes immunodéprimées ou à risque de forme grave de Covid-19, aux personnes vivants dans l'entourage d'une personne fragile ainsi qu'aux professionnels de santé et salariés du secteur de la santé et du médico-social.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Dépistage du cancer du sein : « 40 % des cancers peuvent être évités » selon le docteur Rymzhanova-Coste

Sur la période 2020 - 2021, le taux de participation au dépistage du cancer du sein s’élevait à 52,7 % en Bourgogne-Franche-Comté. Des chiffres plus élevés qu’à l’échelle nationale, mais toujours insuffisants selon le docteur Raouchan Rymzhanova-Coste, médecin directeur du centre de coordination du dépistage des cancers de la région, situé rue Paul Bert à Besançon.

Hôpital public : une action spéciale ce mercredi autour de « La mère et l’enfant » devant le CHU de Besançon

Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon organise une action mercredi 28 septembre à 11h30 en soutien autour de la statue de « La mère et l’enfant » sur le parvis de l’établissement hospitalier. Objectif : soutenir l’hôpital public dont le CHU bisontin qui manque aujourd’hui de 300 infirmières et 150 aides-soignant(e)s, dénonce le syndicat dans un communiqué.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.77
nuageux
le 06/10 à 12h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
74 %

Sondage