Dans le Doubs, les procédures pour trafic de stupéfiants "explosent"

Publié le 15/03/2023 - 18:01
Mis à jour le 16/04/2023 - 23:21

Le département du Doubs, où une guerre de gangs entre dealers bat son plein à Besançon, a vu ces derniers mois le nombre de procédures liées au trafic de drogue exploser, a relevé mercredi le procureur de la République Etienne Manteaux.

 © Élodie R.
© Élodie R.

 "On assiste à des règlements de compte entre bandes rivales et Besançon est particulièrement touchée", a relevé le magistrat à l'occasion d'un point de presse pour faire le bilan sur la délinquance dans le département pour 2022 et début 2023, aux côtés du préfet, Jean-François Colombet.

1.712 personnes mises en cause pour trafic de stupéfiants en 2022

Ainsi, en 2022, 1.712 personnes ont été mises en cause dans des affaires liées aux stupéfiants dans le Doubs, où 5,4 tonnes d'herbe de cannabis ont été  saisies. Les règlements de compte se sont multipliés ces dernières années dans la capitale franc-comtoise, notamment dans le quartier de Planoise, théâtre de plusieurs fusillades meurtrières sur fond de guerre de territoire entre revendeurs de drogue.

Trois personnes décédées à Besançon 

Dans ce seul quartier, l'action de la sécurité publique a conduit en 2022 à l'interpellation de 635 personnes, à la saisie de plus de 21 kilos de cannabis, 4 kilos d'héroïne et 3 kilos de cocaïne, ainsi que de 15 armes à feu. Cette montée de la violence a conduit à la mort d'au moins trois personnes à Besançon ces derniers mois : un jeune de 15 ans avait été tué dans une fusillade mi-décembre, un autre homme a été abattu fin février et le cadavre en partie calciné d'un troisième, tué d'une balle dans la tête, a été découvert la semaine passée. Une autre personne est toujours portée disparue.

"Certains délinquants ont peur de ce qui est en train de se passer à Besançon"

Ces violences sont telles que policiers et gendarmes ont obtenu davantage d'informations ces derniers jours de la part des personnes interpellées: "Manifestement, certains délinquants ont peur de ce qui est en train de se passer à Besançon", où des individus "n'hésitent pas à donner la mort, voire à brûler des corps", avait estimé lundi Etienne Manteaux, selon qui "il y a un sentiment de peur qui conduit certains délinquants ou certains témoins (...) à parler à la gendarmerie", ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Éco-quartier : le tribunal administratif rejette le recours introduit par Les Jardins des Vaîtes

L’association demandait l’annulation de la décision par laquelle la présidente de Grand Besançon Métropole a refusé d’inscrire à l’ordre du jour du conseil communautaire l’abrogation partielle du plan local d’urbanisme de la commune de Besançon, a-t-on appris jeudi 11 avril 2024.

Maltraitance animale dénoncée par L214 : un employé d’abattoir condamné à du sursis dans l’Yonne

Un employé d'un élevage de porcs de l'Yonne a été condamné jeudi 11 avril 2024 à 1.000 euros d'amende avec sursis pour "mauvais traitement envers un animal" après la dénonciation par l'association L214 de "sévices" incluant l'agonie d'une truie assommée à coups de masse.

Daval : le procureur requiert la relaxe pour les faits de dénonciation calomnieuse

Lors du procès pour dénonciation calomnieuse de Jonathan Daval, qui purge actuellement une peine de prison de 25 ans de prison pour le meurtre de son épouse Alexia en 2017, à l’encontre de son ancienne belle-famille, le procureur de la république Étienne Manteaux a finalement requis la relaxe mercredi 10 avril 2024 au tribunal correctionnel de Besançon. 

Renforts pour la justice : combien de recrutements supplémentaires pour Besançon d’ici 2027 ?

Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux et ministre de la Justice, s’est rendu au tribunal judiciaire d’Annecy le 28 mars 2024 pour dévoiler la répartition des effectifs supplémentaires au sein de chaque cour d’appel et de chaque tribunal judiciaire. À Besançon, 21 effectifs supplémentaires sont prévus entre le tribunal judiciaire et la cour d'appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.07
couvert
le 14/04 à 18h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
73 %