DDT du Doubs : le service économie agricole s’adapte…

Publié le 20/03/2020 - 09:02
Mis à jour le 20/03/2020 - 09:38

La gestion de la crise sanitaire due au Covid-19 impose de réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Dans cet objectif, la DDT du Doubs est fermée depuis le 17 mars 2020 pour un délai indéterminé. L’accueil physique est donc suspendu. Pour assurer la continuité du service public une nouvelle organisation, mobilisant les agents par du télétravail, est en cours de constitution.

Dans ce cadre un accueil téléphonique est maintenu. Voici les coordonnées à utiliser pour contacter nos services :

  • Standard de la DDT : 03.81.65.62.62
  • Standard du service d’économie agricole et rurale : 03.81.65.69.34 Courriel du service EAR : ddt-ear@doubs.gouv.fr
  • Plages fixes pour nous joindre : 9h15-11h15 / 14h-16h

En fonction de la nature de la demande, le retour pourra prendre différentes formes : réponse immédiate, un rappel téléphonique ultérieur ou mail.

Pour ce qui concerne les dossiers agricoles, et l’état actuel de la situation, la priorité est donnée à la gestion des aides économiques (appels à projets FEADER, PAC...) et aux procédures réglementaires (autorisations d’exploiter, agréments des GAEC...). À cet égard, nous vous remercions de prendre bonne note des points suivants :

  • A ce jour les éventuelles conséquences de cette crise sur les calendriers des appels à projet FEADER ne sont pas connues. Un point de situation sera prochainement réalisé avec les services du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, autorité de gestion de ces aides.
  • Prochaines commissions départementales : elles sont, à ce stade, maintenues mais de manière dématérialisée, en procédure écrite (consultation des membres par courriel) :
    - CDPENAF du 2 avril : consultation électronique
    - CDOA, section économique du 16 avril : consultation électronique
    - CDOA, formation spécialisée GAEC du 16 avril : consultation électronique

  • Dépôt des dossiers de DJA, échéance au 27 mars (dotations jeunes agriculteurs) : les modalités habituelles de dépôt en DDT doivent être mises en œuvre. Toutefois, le groupe de travail installation du 9 avril est annulé.
  • Dépôt des dossiers de demande d’aides PCAE, échéance au 3 avril (plan bâtiment, plan de performance énergétique, plan végétal) : aucun RDV physique ne peut avoir lieu en DDT. Vous êtes donc invités à envoyer vos dossiers par courrier postal à la DDT (adresse habituelle: rue Roussillon, 25000 BESANCON). Ce courrier sera relevé régulièrement. Pour toute question relative à la complétude de votre dossier, vous pouvez contacter la DDT par téléphone ou mail aux coordonnées indiquées ci-dessus.
  • Dépôt des demandes d’indemnités calamités agricoles liées au gel du printemps 2019 (apiculture et pépinières forestières), échéance au 10 avril : à ce stade, les demandes pourront être instruites dans des conditions normales.
  • Instruction des demandes d’autorisation d’exploiter, en vue de la CDOA du 16 avril : à ce stade, les demandes pourront être instruites dans des conditions normales. En cas de difficultés, les délais d’instruction seront prorogés de 4 à 6 mois, sauf urgence particulière.
  • Modifications statutaires des GAEC, en vue de la CDOA du 16 avril : sauf difficulté majeure, les demandes seront instruites et validées en formation spécialisée GAEC du 16 avril (soit avant la fin de la campagne PAC 2020). Toutefois, l’examen des demandes de dérogation pour travail extérieur en GAEC qui nécessitent un débat en CDOA est reporté à une commission ultérieure.
  • Demandes de travaux sur les particularités topographiques (haies, bosquets, affleurements rocheux) : dans l’immédiat, l’instruction de ces demandes est suspendue pour concentrer les équipes sur les priorités mentionnées ci-dessus. Nous vous invitons à reporter vos travaux.
  • La mise en place d’une assistance téléphonique pour répondre aux agriculteurs pendant la campagne de télédéclaration des aides PAC 2020 est en cours.
    Ces modalités pourront être amenées à évoluer en permanence compte tenu de l’évolution de l’épidémie et des moyens humains et matériels dont nous disposons.
    Des communiqués seront publiés régulièrement, selon des modalités adaptées, pour tenir informés les agriculteurs des modalités de gestion de leurs dossiers compte tenu de l’évolution de la situation liée à cette épidémie.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19: le vaccin Moderna dans la dernière ligne droite

Le laboratoire américain Moderna va déposer lundi 30 novembre 2020 des demandes d'autorisations de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe, faisant de plus en plus miroiter de premières vaccinations possibles dès le mois de décembre face à une pandémie toujours en pleine expansion.

Covid-19 : une lente décrue en Bourgogne Franche-Comté

2e vague • Le pic de la seconde vague a été plus élevé cet automne par rapport au printemps 2020 en Bourgogne Franche-Comté avec 1.899 personnes hospitalisées le 23 novembre pour des formes graves du Coronavirus contre 1.380 le 17 avril 2020. Dimanche, on dénombrait toujours plus de 1.700 patients hospitalisés dans la région qui reste dans une situation sanitaire "fragile" selon l'agence régionale de Santé.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Covid-19 : "Être plus vigilant en Bourgogne-Franche-Comté qu’ailleurs"

Point de situation • Le préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté a établit un nouveau point de situation ce vendredi 27 novembre 2020 après l’allocution d’Emanuel Macron sur le déconfinement progressif en trois étapes et conditionné par la situation épémiologique en France. La circulation du virus reste cependant très intense en Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région la plus touchée par la Covid derrière Auvergne-Rhône-Alpes. Les départements de l’Yonne et du Doubs (notamment le secteur de Pontarlier) sont aujourd’hui le plus impactés par la circulation du virus.

Société

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 25 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.32
légère pluie
le 01/12 à 0h00
Vent
2.43 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage