Des portables usagés pour la lutte contre le cancer...

Publié le 27/02/2015 - 17:12
Mis à jour le 04/03/2015 - 12:20

Pour la première année, le comité du Doubs de Besançon organise une collecte de téléphones portables dont l’objectif est de récolter des fonds pour soutenir les trois missions principales de l’association mais aussi d'inciter les jeunes à agir pour la Ligue contre le cancer. La collecte commence le 2 mars 2015 et se terminera le 6 avril.

PUBLICITÉ

La collecte permettra de contribuer au financement de la recherche en cancérologie, de l’accompagnement des malades et de leur famille ainsi qu’à la mise en place d’actions de prévention. En plus d’être solidaire, cette action est également écologique puisqu’elle permet d’éviter le gaspillage et de protéger l’environnement grâce au recyclage. 

Quels types de portables collectons-nous ?

Nous collectons tout type de téléphone portable avec sa batterie, sans distinction de marque. Quel que soit son état (écran brisé, portable non fonctionnel, etc…), vous pouvez le déposer dans l’urne. Néanmoins, plus le téléphone est récent et en bon état, plus sa valeur de rachat augmentera.

Comment sont-ils recyclés ?

Les téléphones mobiles collectés sont envoyés vers l’un des centres de traitements APF (Association des paralysés de France). Les données contenues dans les téléphones mobiles sont systématiquement effacées afin d’en garantir la stricte confidentialité. Les téléphones défectueux sont réparés quand cela est possible et valorisés. Ceux qui ne peuvent l’être sont recyclés.

Ou les déposer ? :

Pendant un mois, déposez vos téléphones à la Ligue contre le cancer au 34 avenue Fontaine Argent à Besançon ou chez l’un de nos  partenaires : 
– Hôtel de Ville de Besançon (Place du 8 septembre)
– La maison de quartier de Bregille (2B chemin des Monts de Bregille) 
– Le Lycée St Paul (8 boulevard Diderot)
– Le lycée St Joseph (28 avenue Fontaine Argent)
– La boulangerie le Moulin des pains (1 rue Tristan Bernard )
– L’IUT de Besançon (Avenue de l’Observatoire) 
– l’Ecole de gestion et de Commerce (46 avenue Villarceau)
– Le lycée Jules Haag (1 rue Labbé)
– Asep Cras Chaprais (22 rue Résal)
– Lycée Pergaud (91 boulevard Léon Blum)
– Crédit Mutuel (6 rue Jean Wyrsch)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.53
pluie modérée
le 15/10 à 12h00
Vent
3.765 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %

Sondage