Devecey : le Super U achète un terrain pour y élever son bétail

Publié le 30/10/2014 - 18:06
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:29

L'initiative est pour le moins originale ! Les clients du Super U de Devecey pourront bientôt voir paître les vaches qu'ils retrouveront ensuite dans le rayon boucherie de leur supermarché. Le magasin vient de faire l'acquisition d'un champ de cinq hectares, situé à seulement 500 mètres, où il y élèvera les bêtes.

01Montbliardevachefoirecomtoise2013001.JPG
©

Une filière courte…

"On a acquis cette parcelle avec l'idée de pouvoir engraisser des bêtes, vaches ou boeufs de race à viande, pour pouvoir ensuite les commercialiser au magasin", a indiqué Olivier Duprez, PDG du supermarché.

Une idée "fun" qui plaît

"Le but est d'être en filière courte et de rassurer nos consommateurs", ajoute t-il. "L'avantage pour le consommateur, ce n'est pas obligatoirement une baisse des prix, c'est surtout une certification de la traçabilité, et c'est une idée un peu "fun" qui plaît à nos clients", remarque M. Duprez, précisant que la viande sera vendue au "prix normal pour le consommateur".

Les bêtes, dont la race n'est pas encore déterminée, seront achetées par le supermarché à un éleveur local qui continuera de les entretenir jusqu'au moment de leur abattage, à Besançon, à 10 km de Devecey.

Mais aussi un retour au terroir

Un partenariat pourrait être mis en place. La démarche séduit en tout cas aussi du côté des professionnels de l'élevage. "Cette initiative donne une belle image pour le magasin, mais c'est aux agriculteurs de faire leur travail", estime Philippe Monnet, responsable de la FDSEA du
Doubs.

Une quinzaine de bêtes devraient d'abord arriver au champ d'ici mars prochain. La commercialisation de la viande débutera pour les fêtes de
fin d'année 2015. "En 27 ans de métier, c'est la première fois qu'on va élever nos bêtes, les nourrir et les vendre. On revient aux anciennes méthodes de boucherie, qu'on a un peu perdues durant ces dernières années, c'est un retour au terroir", se réjouit le responsable boucherie du magasin, Christophe Adarbez.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté : le nouveau formulaire sera en ligne dès le 4 décembre

Le fonds de solidarité dans le Doubs au 1er décembre 2020 ce sont 26 975 aides versées pour 10 210 entreprises et un montant total de 36,68M€. La Direction Départementale des Finances Publiques rappelle aux entreprises en difficulté que le nouveau formulaire pour la période de confinement du mois de novembre sera en ligne à partir du 4 décembre 2020.

Idée cadeau de Noël à Besançon : une écharpe boutonnière vintage de l’artisane bisontine Vidjinn !

Pour donner un coup de pouce au commerce de Besançon en ces temps difficiles et encourager une consommation locale pour les fêtes de fin d'année, maCommune.info met en lumière des idées cadeaux de Noël chaque jour… Aujourd'hui, mardi 1er décembre 2020, découvrez l'idée cadeau de l'artisane Vidjinn !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.25
nuageux
le 02/12 à 6h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
98 %

Sondage