Devecey : le Super U achète un terrain pour y élever son bétail

Publié le 30/10/2014 - 18:06
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:29

L'initiative est pour le moins originale ! Les clients du Super U de Devecey pourront bientôt voir paître les vaches qu'ils retrouveront ensuite dans le rayon boucherie de leur supermarché. Le magasin vient de faire l'acquisition d'un champ de cinq hectares, situé à seulement 500 mètres, où il y élèvera les bêtes.

01Montbliardevachefoirecomtoise2013001.JPG
©miss dom

Une filière courte…

PUBLICITÉ

« On a acquis cette parcelle avec l’idée de pouvoir engraisser des bêtes, vaches ou boeufs de race à viande, pour pouvoir ensuite les commercialiser au magasin », a indiqué Olivier Duprez, PDG du supermarché.

Une idée « fun » qui plaît

« Le but est d’être en filière courte et de rassurer nos consommateurs », ajoute t-il. « L’avantage pour le consommateur, ce n’est pas obligatoirement une baisse des prix, c’est surtout une certification de la traçabilité, et c’est une idée un peu « fun » qui plaît à nos clients », remarque M. Duprez, précisant que la viande sera vendue au « prix normal pour le consommateur ».

Les bêtes, dont la race n’est pas encore déterminée, seront achetées par le supermarché à un éleveur local qui continuera de les entretenir jusqu’au moment de leur abattage, à Besançon, à 10 km de Devecey.

Mais aussi un retour au terroir

Un partenariat pourrait être mis en place. La démarche séduit en tout cas aussi du côté des professionnels de l’élevage. « Cette initiative donne une belle image pour le magasin, mais c’est aux agriculteurs de faire leur travail », estime Philippe Monnet, responsable de la FDSEA du
Doubs.

Une quinzaine de bêtes devraient d’abord arriver au champ d’ici mars prochain. La commercialisation de la viande débutera pour les fêtes de
fin d’année 2015. « En 27 ans de métier, c’est la première fois qu’on va élever nos bêtes, les nourrir et les vendre. On revient aux anciennes méthodes de boucherie, qu’on a un peu perdues durant ces dernières années, c’est un retour au terroir », se réjouit le responsable boucherie du magasin, Christophe Adarbez.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.34
couvert
le 22/09 à 3h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1012.81 hPa
Humidité
82 %

Sondage