Difficultés économiques rencontrées par les entreprises : Michel Raison écrit à Bruno Le Maire

Publié le 29/03/2020 - 18:40
Mis à jour le 29/03/2020 - 18:39

Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, et ses collègues de la commission des affaires économiques du Sénat, ont saisi le 27 mars 2020 Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, afin de relayer les témoignages locaux exprimant les difficultés économiques rencontrées par les entreprises. Plusieurs points ont été relevés

Le sénateur pointe des dysfonctionnements dans la mise en œuvre du plan d'urgence en faveur des entreprises lancé par le Gouvernement pour faire face à l'épidémie de Covid-19, et ils formulent en conséquence des recommandations afin d’ajuster les dispositifs déployés pour sécuriser davantage la situation des acteurs économiques.

Points relevés et dénoncés par le sénateur :

  • "Le dispositif d’activité partielle doit bénéficier au plus grand nombre pour être réellement efficace"
  • "Il conviendrait d’explorer les cas dans lesquels une annulation ou un étalement de charges fiscales et sociales, allant plus loin que les reports annoncés, devront être mis en place"
  • "Les critères d’éligibilité au Fonds de soutien semblent aujourd’hui trop stricts et de nature à empêcher de nombreuses PME d’accéder à cette aide".
  • "Il est impératif que l’administration clarifie et harmonise les modalités de mise en œuvre des différents dispositifs sur le territoire. Par exemple, les consignes sanitaires devant être mises en place dans les lieux de vente ou dans les usines n’ont pas encore été communiquées aux filières de manière uniforme."
Paris, le publié par macommune
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Politique

Apprentis étrangers : les sénateurs rejettent la loi « Ravacley »

Connu pour s’être fermement opposé à l’expulsion de son apprenti en janvier dernier par une grève de la faim, le boulanger Stéphane Ravaclay n’a pas fini de faire parler de lui. Il a notamment créé l’association patrons solidaires et s’est rendu au Sénat pour tenter de faire passer une loi portée par Jérôme Durain. Cette dernière a été rejetée par 237 voies contre 107.

France 2030 : un « plan audacieux » pour Éric Alauzet

Vidéo • Quelles sont les conditions de la réussite de ce plan ? Dans les questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le député LREM du Doubs a interrogé le ministre Cédric 0 tout en félicitant le gouvernement pour son "plan d’investissement audacieux pour la France afin de relever tant de défis : climat et biodiversité, démographie et migration, inégalités et exclusions".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.82
nuageux
le 20/10 à 12h00
Vent
7.98 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
29 %

Sondage