Covid-19 : vérifiez sous quelles conditions vous pouvez entrer en Suisse...

Publié le 11/12/2021 - 16:01
Mis à jour le 27/12/2021 - 17:05

Depuis le 4 décembre 2021, la Suisse a décidé de durcir les conditions d'entrée, même en transit, sur son territoire. Les habitants des zones frontalières sont exemptés de ces nouvelles modalités. Pour en être sûr, l'office fédéral de la santé publique (OFPS) a mis en ligne un TravelCheck

À quelques exceptions, toutes les personnes arrivant en Suisse, même vaccinées et guéries, doivent remplir un formulaire d’entrée et présenter un résultat de test négatif de moins de 72h avant leur entrée. Elles doivent également effectuer un deuxième test, PCR ou antigénique, entre le quatrième et le septième jour après leur arrivée. Cette mesure entre en vigueur à partir du lundi 6 décembre 2021.

Toutefois, sont exemptés de ces mesures les travailleurs frontaliers et les personnes qui entrent en Suisse en provenance des régions frontalières : Grand Est, Bourgogne Franche Comté, Auvergne Rhône-Alpes.

Les autorités suisses ont mis en ligne un Travelcheck interactif qui permet en deux minutes après quelques questions  de savoir quelles personnes ont le droit d’entrer en Suisse et, le cas échéant, à quelles conditions. Cet outil a un but exclusivement informatif et ne peut servir d'attestation du droit d'entrée en Suisse.

La Suisse a donc  supprimé l'obligation de quarantaine à l'entrée dans le pays pour les personnes vaccinées contre le Covid-19 depuis samedi, mais elle durcit les exigences de tests, a annoncé vendredi le ministre de la Santé, Alain Berset.

"Pas de raison de paniquer dans cette situation, pas besoin d'avoir peur dans cette situation, mais beaucoup de respect", a dit M. Berset, alors que le pays fait face à une très forte résurgence de la pandémie liée au variant Delta.

Obligation de pass sanitaire et port du masque élargi

Il a aussi annoncé une série de mesures concernant plus directement la population suisse pour tenter de juguler l'explosion d'infections. Le port du masque va être élargi, tout comme l'obligation du pass sanitaire et le gouvernement recommande une nouvelle fois le télétravail sans toutefois le rendre obligatoire face à l'opposition de certains cantons.

Les annonces faites vendredi devraient permettre de sauver l'essentiel de la saison d'hiver, cruciale pour l'industrie touristique suisse, que ce soit l'hôtellerie, la restauration ou le secteur du ski.

Obligation vaccinale pour certains voyageurs

Les personnes non vaccinées, qui souhaitent entrer en Suisse depuis un pays ou une région de l'espace Schengen, qualifiée à risque par les autorités helvétiques, pour un voyage touristique ou privé "ne pourront plus le faire", a déclaré M. Berset, lors d'un point de presse.

Les zones frontalières -quelque 340.000 personnes venant des pays limitrophes (Allemagne, France, Italie, Liechtenstein) travaillent chaque jour en Suisse- sont exemptées de ces nouvelles obligations de tests.

Le Conseil fédéral souhaite "prévenir autant que possible l'importation du variant" Omicron, qui a commencé à faire son apparition dans le pays mais encore très sporadiquement.

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Réouverture du centre de vaccination Résal : 400 rendez-vous le premier jour

Suite à la fermeture du vaccinodrome de Micropolis, quatre centres de vaccination ont ouvert leurs portes ce lundi 17 janvier dans le Grand Besançon, dont deux à Besançon. Le préfet du Doubs, la maire et la déléguée départementale de l'ARS du Doubs ont visité le centre Résal dans le quartier Palente.

Société

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.

Worldskills : 8 Bourguignons-Francs-Comtois sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France

Les finales nationales de la 46ème édition de la compétition des métiers WorldSkills France se sont déroulées du 13 au 15 janvier 2022 à Lyon. Près de 600 jeunes champions ont participé pendant trois jours à des épreuves pour chacun des 64 métiers représentés. Huit Bourguignons-Francs-Comtois sont sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France. Cinq d’entre eux participeront aux finales mondiales qui auront lieu à Shanghaï, en octobre 2022.

Recensement en Bourgogne Franche-Comté : vous allez peut-être devoir répondre au questionnaire du 20 janvier au 26 février…

L'enquête menée par l'Insee pour le recensement de la population 2022 commencera le 20 janvier pour se terminer le 19 février dans les petites communes (moins de 10.000 habitants) et le 26 février dans les plus grandes villes (plus de 10.000 habitants) en Bourgogne Franche-Comté.

En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1 jeune sur 2 vit en zone rurale

INSEE • Selon une étude de Régine Bordet-Gaudin et Nicolas Bourgain, experts de l'Insee Bourgogne Franche-Comté, rendue publique ce mardi 18 janvier, plus d'un jeune sur deux vit dans le rural malgré des départs à 18 ans. Cette enquête révèle également des différences marquantes entre les jeunes habitant en zone urbaine et ceux vivant en zone rurale…
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.91
nuageux
le 20/01 à 21h00
Vent
1.62 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
100 %

Sondage