Flamme olympique dans le Doubs : un très lourd dispositif de sécurité prévu le 25 juin

Publié le 27/05/2024 - 16:56
Mis à jour le 30/05/2024 - 16:06

À l’occasion du troisième comité de pilotage relatif à la sécurité du passage de la flamme olympique dans le Doubs le 25 juin 2024, l’équipe préfectorale a tenu une conférence de presse lundi 27 mai, en présence des représentants des forces de l’ordre, afin de présenter les mesures de sécurité mises en place sur les différents sites du parcours.

La flamme olympique traversera sept communes dont Pontarlier à 08h30, Chaux-Neuve, Maîche, Étalans, Montbéliard, Baume-les-Dames pour terminer sa course à Besançon à 18h00 puis, jusqu’à la Gare d’eau à 19h30 pour l’allumage du chaudron. De très nombreux spectateurs sont attendus autour du parcours, c’est pourquoi la préfecture, en collaboration avec les sept communes et les forces de l’ordre se sont réunis à trois reprises pour prévoir un dispositif de sécurité optimal. 

Nathalie Valleix, sous-préfète du Doubs, précise que ce type d’évènement ”peut constituer des menaces de perturbations, le dispositif de sécurisation est renforcé avec une réponse pour chaque situation”. Ainsi, une bulle de sécurité est prévue autour de la flamme et de son porteur. L’itinéraire sera également sécurisé ainsi que le site de célébration à la Gare d’eau.

Un lourd dispositif de police mobile et une lutte anti-drone

Yves Cellier, directeur interdépartemental de la police nationale à Besançon, a souligné que le premier objectif est ”d’assurer la sécurité du public qui va assister à l’événement”, avec des mesures pour lutter "contre le risque terroriste". Le deuxième objectif est ”la protection de la flamme et des porteurs tout au long du parcours”. Un dispositif particulier sera mis en place dans le pilotage et le parcours de la flamme.

Un lourd dispositif de police mobile est prévu tout au long du parcours et sur la zone de célébration. Des moyens de surveillance aérienne sont également envisagés avec un avion de la police nationale, des drones et des dispositifs pour la lutte anti-drone.

Des ”moyens spéciaux” mais confidentiels pour la gendarmerie

Du côté de la gendarmerie nationale, le colonel Lionel James, commandant de groupement de gendarmerie départementale du Doubs, nous a informés que des ”moyens spéciaux”, dont il n’a pas dévoilé la teneur pour une question de sécurité, seront programmés. On sait cependant qu’un hélicoptère de la gendarmerie volera au-dessus du département pendant la journée du 25 juin.

80 sapeurs-pompiers mobilisables

Quant au Service départemental d'incendie et de secours du Doubs (SDIS 25), 80 sapeurs-pompiers seront mobilisables à proximité immédiate des sites en zones de casernement, ainsi que des moyens de secours supplémentaires en cas d’évènement grave. Des plongeurs et des sapeurs-pompiers du groupes de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (Grimp) seront également présents, si besoin, lors du passage de la flamme sur la tyrolienne.

À noter que le 25 juin, la vente de produits explosifs et d’artifices, la vente de carburant et la vente d’alcool sera interdite.

Allumage du chaudron à la Gare d’eau : 10.000 personnes maxi

Après une journée de traversée du département, le dernier porteur de la flamme olympique allumera le chaudron à 19h30 à la Gare d’eau. L’accès sera libre et gratuit, mais des mesures de sécurités seront mise en place. Le site sera entièrement clôturé avec une jauge maximum de 10.000 personnes qui ouvrira à partir de 15h30 avec des animations jusqu’à l’arrivée du dernier porteur de flamme. Afin que la flamme olympique puisse arriver dans les temps à Besançon, deux convois, soit deux flammes, seront utilisées lors de cette journée.

Le site de la Gare d’eau devra être vidé de tout public à 20h00, ”car l’organisation des JO a besoin de préparer la suite”, précise Pascale Cuq, directrice générale adjointe au Département du Doubs.

  • Propos et informations rapportées par Élodie Retrouvey
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

JO 2024

Passage de la flamme à Besançon : fermeture complète du pont Charles de Gaulle le 25 juin

La Ville de Besançon vient d’annoncer dans un communiqué que pour des raisons de sécurité, les services de l’État ont décidé de modifier le dispositif de circulation de la journée du passage de la flamme olympique le 25 juin 2024. Le pont Charles de Gaulle sera ainsi fermé à tous les usagers (voitures, bus, tramway, cyclistes, piétons) de 18h15 à 19h30.

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Comment circuler à Besançon le 25 juin lors du passage de la flamme olympique ?

Le 25 juin 2024, la flamme olympique passera par la capitale comtoise et au-delà de l’événement que cela représente pour la Ville de Besançon, le dispositif de sécurité entourant cet événement impactera forcément la vie du quotidien des Bisontins ce jour-là, à commencer par leurs déplacements. Routes fermées, horaires, transports en commun... on fait le point sur les conditions de circulation dans Besançon pour la journée du 25 juin 2024.

La Bisontine Juliette Labous sélectionnée pour les JO de Paris 2024

Paul Brousse, le sélectionneurs des Bleues a dévoilé le 28 mai 2024 la liste des sélectionnées pour les prochains JO de Paris. Sans grande surprise, la Bisontine Juliette Labous a été retenue par la Fédération française de cyclisme. Elle disputera la course en ligne des Jeux de Paris le 4 août 2024 aux côtés d’Audrey Cordon-Ragot et Victoire Berteau. Elle prendra également part au contre-la-montre du 27 juillet. 

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Besançon prêt pour les Jeux olympiques et paralympiques

Durant cinq mois, d’avril à août 2024, Besançon se met au rythme des Jeux. À l’occasion d’une conférence de presse jeudi 4 avril, la maire de Besançon Anne Vignot, son adjoint chargé aux sports Abdel Ghezali et d’autres acteurs du monde sportif local, ont dévoilé le programme d’événements sportifs et culturels de la ville.

Quel sera le parcours exact de la flamme olympique dans le Doubs le 25 juin ?

Allumée en Grèce, la flamme olympique parcourra le territoire national avant une arrivée finale prévue à Paris le 26 juillet 2024 pour lancer le début des Jeux olympiques. De passage par le Doubs le 25 juin, la flamme traversera sept sites choisis par le Département du Doubs pour "mettre en avant les atouts et les richesses du territoire" a annoncé Christine Bouquin. 

Société

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
légère pluie
le 19/06 à 21h00
Vent
0.7 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
82 %