Franche-Comté : des vaches connectées pour garantir la qualité d'un fromage

Publié le 12/06/2020 - 09:08
Mis à jour le 12/06/2020 - 09:14

La Fromagerie Milleret située à Charcenne en Haute-Saône, a doté les vaches de collier Crhonopature pour collecter des données afin d’améliorer la traçabilité du temps passé par les vaches hors des bâtiments d’élevage, apprend-on dans un communiqué du 11 juin 2020.

 ©
©

En Mai 2019, la Fromagerie Milleret lançait un nouveau fromage ovale : l’Ortolan Grand Pâturage. Il s’agit d’une pâte molle composée, entre autre, de crème fraîche (31% de matière grasse) fabriquée à partir du Lait Grand Pâturage issu de vaches nourries essentiellement à l’herbe, avec les cultures locales et sans OGM (<0,9%), collecté dans des fermes situées de 1 à 12km de la fromagerie. "Ce lait local de grande qualité, assure une meilleure rémunération aux éleveurs", précise la fromagerie.

Pour continuer d’accompagner les cinq exploitations cosignataires de la charte "Lait Grand Pâturage" et pour plus de transparence vis-à-vis des consommateurs, la fromagerie familiale participe à l’expérimentation Chronopature menée par l’entreprise SGPI (Groupe Adventiel). L’outil Chronopature permet de collecter des données afin de faciliter les déclarations et d’améliorer la traçabilité du temps passé par les vaches hors des bâtiments d’élevage grâce à des colliers connectés. "Ainsi, les éleveurs connaissent aisément le nombre de jours et d’heures passés en pâturage par leurs vaches connectées, au minimum 180 jours par an et de l’ordre de 6 heures par jour", explique la fromagerie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Une trentaine d’entreprises de la filière horlogère réunies à Besançon ce jeudi 30 mai 2024

A l'occasion d'un événement fondateur organisé à Besançon dans les locaux de Francéclat, France Horlogerie a convié, ce jeudi 30 mai 2024, des entreprises de la chaîne de valeur horlogère française (marques de montres, fabricants de composants, sous-traitants, détail...). L'objectif ? Lancer la démarche des grappes d'entreprises.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.3
peu nuageux
le 12/06 à 21h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
90 %