Génération Covid : un site pour témoigner de sa situation

Publié le 22/04/2020 - 11:55
Mis à jour le 22/04/2020 - 11:50

Un Franc-Comtois a lancé "Génération Covid", un site permettant à chacun de déposer un témoignage de sa situation durant ces temps difficiles, et aux autres de le lire. 85 témoignages ont déjà été publiés.

site
Un témoignage que l'on peut retrouver sur generationscovid ©DR

Andéol, Franc-Comtois de 27 ans, s'est demandé comme il pouvait aider, en cette période difficile. Ayant des compétences en création de site internet, il a lancé le 23 mars 2020 generationcovid.fr.

Le but de cette plateforme participative ? Regrouper des témoignages de personnes touchées de près ou de loin par le Covid 19.

Des témoignages de toutes parts

Très rapidement, l'info arrive aux oreilles des Francs-Comtois, puis des Français. Et les témoignages se multiplient : de malades angoissés, d'étudiants en confinement, d'infirmières sur le front, d'ambulanciers, de pères de famille atteints du virus, d'enfants dont la mère est atteinte, de travailleurs de l'ombre, de futurs ou nouveaux parents...

Aujourd'hui, on peut y lire pas moins de 17 pages d'expériences rédigées par des personnes qui avaient besoin de partager leur vécu. Pour vider leur sac, pour partager leurs solutions, leurs angoisses, leurs conseils. Se rassurer ou rassurer les autres.

Certains y ajoutent même une petite photo.

"Cette zone d'écriture solidaire est vouée à rester, à titre historique" assure Andéol. "Ne pas oublier cette époque me semble important" conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : quelles nouvelles mesures en Haute-Saône ?

La préfecture de Haute-Saône indique ce 20 octobre 2020 que la situation sanitaire s'est "rapidement dégradée" depuis le mois de septembre et annonce des mesures départementales complémentaires à celles édictées au niveau national.

Sondage – Respectez-vous la « règle de 6 » personnes maxi à table chez vous ?

SONDAGE • Parmi les nouvelles règles à respecter pour limiter la propagation de la Covid-19, le président de la République recommande la "règle de 6", c'est-à-dire de ne pas être plus de 6 personnes lors de rassemblements chez soi notamment lors de repas. Et vous, respectez-vous cette règle à la maison ? C'est notre sondage de la semaine...

Forte dégradation sanitaire dans le Jura : le préfet prend de nouvelles mesures 

Le centre et le sud du département du Jura sont particulièrement touchés par une "reprise extrêmement forte de l’épidémie de la Covid-19" dans le département avec une part de personnes âgées toujours plus importante dans les cas positifs et forte montée en charge de la pression hospitalière. C'est pourquoi, le préfet du Jura a décidé de renforcer les mesures dans le cadre de l'État d'urgence sanitaire comme  la fermeture des débits de boissons  à 22h dans 24 communes du Haut-Jura Saint-Claude.

Rebond de l’épidémie de Coronavirus : « Il nous reste trois semaines pour agir »

Suite aux annonces gouvernementales, le préfet du Doubs, Joël Mathurin, a précisé l'application locale émanant du décret instaurant l’état d’urgence sanitaire à compter de ce samedi 17 octobre 2020. Masques, rassemblements festifs, interdiction des soirées étudiantes, visites sur rendez-vous dans les Ehpad, registre pour les restaurants... : voici les mesures actuelles et à venir pour ralentir la circulation du virus et éviter un couvre-feu.

« Le monde hospitalier ne veut absolument pas déprogrammer massivement ! » (Pr Limat – CHU de Besançon)

INTERVIEW • En vue d'une éventuelle seconde vague de l'épidémie à Besançon, le CHU se prépare. Toutefois, le Professeur Samuel Limat, président de la commission médicale d’établissement (CME), insiste sur le fait que si elle devait se produire, les conditions seraient totalement différentes par rapport au printemps en terme de capacité à adapter le système hospitalier, comme sur le sujet de la déprogrammation d'opérations. Il appelle la population à respecter les gestes barrières "le seul traitement prophylactique efficace que l'on ait" contre la Covid-19.

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.
EN DIRECT | Conférence de presse sur les mesures de lutte contre la COVID-19.

EN DIRECT | Au lendemain des annonces du président de la République, je m’exprime sur l’application des mesures destinées à lutter contre la COVID-19.

Publiée par Jean Castex sur Jeudi 15 octobre 2020

Covid-19 : un nouveau tour de vis qui concerne toute la France…

Commerces fermés de 21h à 6h dans neuf métropoles, attestations de déplacement et aides aux entreprises... Au lendemain de l'annonce choc d'un couvre-feu par Emmanuel Macron, le gouvernement a détaillé le tour de vis des nouvelles mesures prises pour lutter contre l'épidémie.

Société

Hommage à Samuel Paty : la maire d’Ornans invite les habitants à poser une bougie sur leur fenêtre

Isabelle Guillame a décidé de mettre les drapeaux de la mairie d'Ornans en berne jusqu'à la fin de la semaine. Ce mercredi 21 octobre 2020, jour d'hommage national, les conseillers observeront une minute de silence. La maire d'Ornans invite les habitants "à s’associer à cet hommage et à poser une bougie sur leur fenêtre dès ce soir".

Concours Toqués de la Morteau et saucisse de Morteau IGP 2020 : les résultats !

Le concours de cuisine Les Toqués de la Morteau, organisé dans le cadre des 10 ans de l'IGP, a vu s'affronter depuis le 30 septembre 40 participants venus de Bourgogne Franche-Comté. Le pitch : associer la saucisse de Morteau à un ou plusieurs produits locaux (Comté, Morbier, Cancoillotte, Époisses, Vin du Jura ou de Bourgogne) et créer "la recette qui fera l'unanimité". Découvrez les gagnants du concours...

Sondage – Respectez-vous la « règle de 6 » personnes maxi à table chez vous ?

SONDAGE • Parmi les nouvelles règles à respecter pour limiter la propagation de la Covid-19, le président de la République recommande la "règle de 6", c'est-à-dire de ne pas être plus de 6 personnes lors de rassemblements chez soi notamment lors de repas. Et vous, respectez-vous cette règle à la maison ? C'est notre sondage de la semaine...

Samuel Paty tué : « Nous sommes scandalisés que des gens emplis de haine associent l’Islam à leur folie meurtrière » (Mosquées de Besançon)

Suite à l'assassinat du professeur d'histoire-géographique Samuel Paty vendredi dernier, les responsables des mosquées de Besançon dénoncent un acte "odieux" qui vient "remettre en question l'exercice du métier noble d'enseignant". Ils appellent "à la vigilance et à l'unité pour faire front contre l'extrémisime et toutes les tentatives de division de notre pays."

Enseignant décapité à Conflans : « Nous avons décidé qu’il fallait faire système autour de l’école » (A. Vignot)

Anne Vignot, la maire de Besançon, accompagné de Abdel Ghezali, 1er adjoint, ont souhaité faire part de leur tristesse ce 19 octobre 2020 suite à l'assassinat de Samuel Paty, enseignant à Conflans. Ils ont notamment évoqué plusieurs dispositifs sur lesquels ils travaillent comme des "assises de l'histoire des religions"...

Enseignant décapité à Conflans : rassemblement des profs d’histoire-géographie lundi après-midi

Effroi, émotion, incompréhension et colère. C'est un mélange de sentiments qui anime la communauté éducative au lendemain de l'attentat islamiste. Un enseignant qui avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves de 47 ans a été décapité à proximité de son collège. Dimanche, ils étaient plus de 900  à Be en hommage à Samuel Paty. Les professeurs d'histoire géographie du secteur de Besançon ont également  décidé de se rassembler ce lundi 19 octobre 2020 à 16h30, toujours devant la statue de Victor Hugo, esplanade des Droits de l'Homme.

Enseignant décapité : plusieurs rassemblements ce dimanche en Franche-Comté

Alors que les profs d'histoire-géographie de la région de Besançon organisent un rassemblement lundi à 16h30, les syndicats Solidaires, FSU, UNSA Education, Sgen-CFDT, FO et CGT Educ'action appellent à plusieurs rassemblements ce dimanche à 15h, à Besançon, Montbéliard, Belfort, Dole, Lons-le-Saunier, Vesoul ou encore Héricourt.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.99
couvert
le 20/10 à 18h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
72 %

Sondage