Grippe : la Franche-Comté est dans le rouge

Publié le 05/01/2011 - 20:35
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

Avec 282 cas pour 100 000 habitants, soit un peu plus de 30 000 nouveaux cas, la Franche-Comté fait partie des 13 régions de France qui a dépassé le seuil épidémique. Et ce n’est pas fini ! Les syndromes grippaux doivent se poursuivent au moins jusqu’à la semaine prochaine. Moralité : lavez-vous les mains ! Les femmes enceintes et les personnes obèses sont invitées à se faire vacciner.

1294256105.jpg
©
PUBLICITÉ

En France, la semaine dernière, l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en cabinet a été estimée à 438 cas pour 100 000 habitants, au-dessus du seuil épidémique (177 cas pour 100 000 habitants).  « Les médecins Sentinelles surveillent le nombre de syndromes grippaux vus en consultation (définis par une fièvre supérieure à 39 °C, d'apparition brutale, accompagnée de myalgies et de signes respiratoires). À partir de ce nombre de consultations pour syndromes grippaux, il est possible d'estimer la part attribuable à la grippe. »

Au niveau régional, treize régions de France métropolitaine avaient dépassé le seuil épidémique.

  • Nord-Pas-de-Calais (1142 cas pour 100 000 habitants),
  • Basse-Normandie (600),
  • Poitou-Charentes (579),
  • Île-de-France (574),
  • Centre (469),
  • Champagne-Ardenne (398),
  • Bretagne (393),
  • Rhône-Alpes (342),
  • Pays-de-la-Loire (309),
  • Franche-Comté (282),
  • Provence-Alpes-Côte-d’Azur (233),
  • Languedoc-Roussillon (194),
  • Limousin (188).

En raison de l'augmentation du nombre des hospitalisations et des formes graves liées aux virus grippaux, les autorités sanitaires recommandent aux femmes enceintes et aux personnes obèses de se faire vacciner. La prescription d’antiviraux est également recommandée. Autre conseil : lavez-vous les mains comme nous l'indique ce spot de prévention :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L'épidémie de grippe a été d'une gravité modérée durant l'hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Dans la catégorie

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…

Une trentaine d’infirmier.eres de bloc opératoire manifeste au CHU de Besançon

Suite à l'appel à la grève nationale de l'Union syndicale des associations d'infirmie.eres de bloc opératoire diplômé.es d'Etat (Unaibode) dont le Syndicat national des infirmiers de bloc opératoire (Snibo), une trentaine d'infirmier.eres de bloc opératoire (Ibode) s'est rassemblée jeudi 7 novembre 2019 sur le parvis du CHU de Besançon. Pourquoi les Ibode sont-ils en grève ? Réponses…

#MoisSansTabac : l’ANPAA mobilisée en Bourgogne-Franche-Comté pour aider les fumeurs à « relever le défi »

Pour la quatrième année consécutive, les équipes de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) sont mobilisées en Bourgogne- Franche-Comté pour l’opération Moi(s) sans tabac qui se déroule tout au long du mois de novembre 2019. Cette opération encourage tous les fumeurs, "à travers une approche positive et collective", à relever le défi d’un arrêt du tabac pendant au moins 30 jours.

Pollution de l’air : une journée européenne du radon

Le 7 novembre 2019 est la journée européenne consacrée au radon. Cette journée, instaurée le jour de l’anniversaire de la naissance de Marie Curie, a pour objectif de sensibiliser le public sur un polluant de l’air intérieur, "seconde cause de cancer du poumon après le tabac et avant l’amiante", indique ATMO Bourgogne Franche-Comté.

« Pour défendre notre système de santé », un rassemblement devant l’ARS à Besançon le 14 novembre 2019

Les organisations syndicales représentatives médicales et paramédicales CFDT, CGT, Solidaires ( ou SUD) et UNSA du Doubs appellent à un rassemblement de tous les salarié-es et usag-è-r-e-s pour jeudi 14 novembre 2019 pour défendre notre système de Santé et d’Action Sociale.

4ème édition du #MoisSansTabac : un village pour aller à la rencontre des fumeurs et de leur entourage

Le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France ont lancé la 4ème édition de #MoisSansTabac en partenariat avec l’Assurance Maladie. Depuis 2016, 580 982 inscriptions au grand défi de l’arrêt du tabac ont été comptabilisées, dont 23 290 en Bourgogne-Franche-Comté. Ce dispositif propose aux fumeurs un accompagnement au sevrage jour après jour. Ce rendez-vous annuel a débuté dès le mois d’octobre 2019 pour les participants, invités à s’inscrire via la plateforme dédiée

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent pour la première fois dans un contrat local de santé (CLS) signé le 21 octobre 2019 à Montbéliard "pour mener des actions cohérentes et complémentaires déclinées au plus près des habitants."

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.35
légère pluie
le 11/11 à 21h00
Vent
3.57 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
96 %

Sondage