L'épidémie de grippe responsable d'environ 9.500 morts

Publié le 10/04/2019 - 14:50
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

L'épidémie de grippe a été d'une gravité modérée durant l'hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'année.

 ©
©

"Environ 9.500 décès (sont) attribuables à la grippe depuis le début de la surveillance" en octobre et jusqu'au 24 mars, a indiqué l'agence sanitaire. "87% de ces décès concernent des "personnes âgées de 75 ans et plus". Ce chiffre est calculé à partir de la surmortalité toutes causes confondues constatée au cours d'une période par rapport à la moyenne des années précédentes. Santé publique France estime ensuite quelle part de cet excès de mortalité peut être attribué à la grippe.

Cette maladie virale avait entraîné 14.400 décès lors de l'épidémie de 2016-2017 et 12.980 l'an dernier, selon ces estimations.

Santé publique France publiera la semaine prochaine un "bilan préliminaire" couvrant l'ensemble de la durée de l'épidémie, qui a commencé cette année de façon tardive, en janvier, et s'est terminée fin mars.

633 cas de rougeole déclarés depuis le début de l'année

L'organisme public fait par ailleurs état de 633 cas de rougeole déclarés depuis le 1er janvier, contre 1.686 sur la même période en 2018, en quasi-totalité "chez des sujets non ou mal vaccinés". 193 personnes ont dû être hospitalisées, dont 10 en réanimation, et 50 ont souffert d'une pneumopathie, l'une des complications graves de la rougeole.

Santé publique France avait annoncé en mars le décès d'une femme des suites d'une encéphalite due à la rougeole. Cette maladie a causé une vingtaine de décès en France depuis 2008.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Santé

Covid-19 : les nouveaux gestes barrières

Gestes renforcés • Pas de révolution mais des adaptations des gestes barrières liés au nouveaux variants qui de la Covid-19 qui s'avèrent plus contagieux. Il est désormais également conseillé de respecter une distance d'au moins deux mètres avec les autres-  même si les avis divergent à ce sujet  -  et de se taire (et de ne pas téléphoner) dans les transports en commun. 

Comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Cette semaine, le lundi 18 janvier 2021 était le jour du "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Covid-19 : des mesures plus strictes pour tenter d’éviter un 3e confinement

Pour contrer la pression croissante dans les hôpitaux et éviter un troisième confinement, les consignes se multiplient sur un renforcement des gestes barrière et un test négatif au Covid-19 sera exigé dès dimanche soir pour l'entrée en France, tandis que le gouvernement tente de rassurer sur des délais de livraison de vaccins.

Covid-19 : un fléchissement de l’épidémie en trompe l’oeil

Derniers chiffres • Avec un taux d'incidence qui oscille autour des 240 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours et 23 décès quotidiens en moyenne, la Bourgogne Franche-Comté reste dans une situation sanitaire préoccupante. La circulation du virus est particulièrement active dans le Jura (313 cas pour 100.000 habitants), le Territoire de Belfort (285) et le Doubs (258) alors même que le nombre de tests a significativement diminué ces dernières semaines....

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

Covid-19 : le lycée de Dannemarie-sur-Crête fermé suite à une campagne de dépistage

+ origine probable de la contamination • Tous les élèves du lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète sont invités à rester chez eux depuis mercredi 20 janvier et ce pendant 7 jours. Cet établissement a fait l'objet d'une grande campagne de dépistage collective (18 et 19 janvier) pour tous les personnels et apprenants. Elle a permis permis de déceler une augmentation du nombre de cas contacts à risques (114) et du nombre de cas positifs (57).

Coronavirus en Suisse : présence du variant anglais et quarantaine pour les voyageurs du Sud de la France

281 personnes ont contracté le variant britannique B1.1.7 selon l'Office fédéral de la santé publique. Trois foyers ont été détectés dans le canton du Jura.  La Suisse a par ailleurs décidé d'imposer à compter du 1er février 2021 une quarantaine pour les voyageurs en provenance de 15 nouvelles régions (PACA pour la France)  ou pays comme le Portugal ou Israël.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.1
légères chutes de neige
le 25/01 à 9h00
Vent
5.33 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
97 %

Sondage