Huit mois de prison ferme pour avoir volé des croquettes pour chiens

Publié le 29/09/2016 - 09:27
Mis à jour le 29/09/2016 - 09:27

Un homme de 34 ans, poursuivi pour avoir volé plusieurs centaines de kilos de croquettes pour chiens et des produits phyto-sanitaires dérobés lors du cambriolage d’une jardinerie-animalerie en Alsace a été condamné à 8 mois de prison ferme mercredi  28 septembre 2016 à Colmar.

Jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Colmar, le prévenu, âgé de 34 était poursuivi pour "vol par effraction". Les faits commis dans une zone d'activité à Saint-Hippolyte près de Ribeauvillé (Haut-Rhin), remontent à la nuit de dimanche à lundi. 

Un groupe d'au moins cinq cambrioleurs, dont le prévenu faisait partie, avait fait main basse sur près d'une demi-tonne de croquettes pour chiens, des brouettes, de l'outillage et des produits phyto-sanitaires qu'ils avaient chargés dans une camionnette, pour un butin de plus de 30.000 euros.

A la barre, ce ressortissant roumain, sans domicile et jamais condamné en France, a nié les faits affirmant n'avoir été que le chauffeur de l'opération. Le tribunal l'a condamné à 8 mois ferme avec maintien en détention. Le parquet avait requis un an ferme. Un deuxième homme qui s'était grièvement blessé à la jambe en fuyant devant l'arrivée des gendarmes est toujours hospitalisé, et trois autres suspects sont activement recherchés.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Suisse : trois motards des Bandidos incarcérés

Un tribunal suisse a envoyé ce jeudi 30 juin 2022 en prison trois membres de la bande de motards des Bandidos pour des faits survenus lors d'un violent affrontement les opposant aux Hells Angels et leurs alliés les Broncos.
 

Un oligarque russe poursuit Crédit Suisse

L'oligarque russe Vitaly Malkin poursuit Crédit Suisse pour des pertes de 500 millions de francs suisses (491 millions d'euros) qu'un ancien conseiller financier de la banque lui aurait fait subir, selon le journal dominical Sonntagzeitung.

« Guerre de territoire » entre trafiquants à Planoise : 5 à 15 ans de prison requis

Le procureur a requis mercredi de 5 à 15 ans de prison à l'encontre des membres d'un clan soupçonnés d'avoir participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 et mars 2020, dans le quartier de Planoise à Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.77
ciel dégagé
le 02/07 à 3h00
Vent
1.82 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
100 %

Sondage