Hydrogène : la Commission européenne donne son feu vert pour 500 millions d'euros d'investissement dans le Nord Franche-Comté

Publié le 15/07/2022 - 18:12
Mis à jour le 15/07/2022 - 16:58

5,4 milliards d'euros d'investissements publics • Rassemblant des projets industriels dans 15 états européens différents, ce mégaprojet pourra recevoir jusqu’à 5,4 milliards d’argent public, dont 500 millions dans le Nord Franche-Comté, a-t-on appris ce vendredi 15 juillet.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Il sera suivi par une seconde vague de projets en septembre prochain, renforcant les investissements européens dans l’hydrogène.

Sur 41 projets, 15 sont situés en France, 6 en Allemagne ou encore 10 en Italie. 2 milliards d’aides de l’État français sont ainsi autorisés par l’Europe.

"Je me félicite de cette annonce de la Commission européenne, qui va permettre de développer massivement notre industrie hydrogène nationale, et en particulier dans le Nord Franche Comté, où se localise trois des projets", déclare le député européen Christophe Grudler dans un communiqué.

"La région Bourgogne Franche-Comté est un terreau industriel majeur pour la France et l’Europe dans l’hydrogène"

"Au total, ce sont plus de 500 millions d’aides d'État qui pourront être réalisés dans la région, cela est colossal. Je me réjouis notamment tout particulièrement que l’entreprise McPhy ait été sélectionnée à hauteur de 114 millions d’euros de l’État. Le Président de la République Emmanuel Macron et la Ministre de l’industrie Agnès Pannier-Runacher y attachent une importante toute particulière, et m’ont associé à la concrétisation du projet à Belfort. L’usine sera capable de fabriquer 1 GW d'électrolyseurs par an et va créer 450 emplois."

Faurecia (fabrication de réservoirs à hydrogène à Bavans, à hauteur de 213 millions d’euros de l’État ) et Alstom (247 millions d’euros de l’État) font également partie de la liste, "preuve que la région Bourgogne Franche-Comté est un terreau industriel majeur pour la France et l’Europe dans l’hydrogène. Le dossier Alstom sera cependant partagé entre les sites de Belfort et de Tarbes", souligne le député européen.

"Cela va permettre aux entreprises concernées d’avancer"

Pour lui, "C’est une opportunité formidable pour la région Bourgogne Franche-Comté ! De nombreux emplois seront créés et une dynamique autour de l’hydrogène rassemblera de nombreux acteurs à la fois industriels, universitaires et scientifiques. Cette décision était très attendue, et cela faisait plusieurs mois que je pressais la Commission pour qu’elle soit prise avant l’été. C’est fait, et cela va permettre aux entreprises concernées d’avancer, et je m’en réjouis !" conclut le parlementaire européen.

L’Europe a par ailleurs décidé pour se libérer du gaz russe,de doubler sa production d’hydrogène propre pour 2030, la faisant passer de 10 à 20 millions de tonnes par an. Christophe Grudler est rapporteur pour son groupe Renew Europe sur ce point et va engager dans les prochaines semaines la négociation avec la Commission européenne.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.95
légère pluie
le 18/05 à 15h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
86 %