Jean-François Copé et Michèle Tabarot dans le Doubs mardi

Publié le 23/02/2014 - 15:25
Mis à jour le 24/02/2014 - 09:53

Le président et la secrétaire générale de l’UMP, Jean-François Copé et Michèle Tabarot, seront dans le Doubs mardi 25 février pour rencontrer les militants de ce parti dans le cadre des prochaines élections municipales. 

cope_-_grosperrin.jpg
©

ump

Au programme de Jean-François Copé et Michèle Tabarot, une réunion publique dans le Pays de Montbéliard, à Fesches-le-Châtel à 17h, puis une rencontre avec les militants à Besançon au QG de campagne de la liste menée par Jacques Grosperrin, 31 rue de Vesoul à 18h45.
 
Jean-François Copé "délivrera un message de politique générale sur la situation dans laquelle se trouve notre pays et enfin montrera l’importance d’une alternative lors des élections municipales de 2014", indiquent les cadres de la Fédération UMP du Doubs. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Un Isolement de sept jours pour les Français qui seront allés skier à l'étranger ?

Le gouvernement envisage de mettre en place une période d'isolement de sept jours pour les Français qui seront allés skier à l'étranger pendant les fêtes, avec des contrôles aléatoires aux frontières de l'Espagne et de la Suisse, a affirmé le Premier ministre Jean Castex sur BFMTV/RMC. Pour "empêcher les Français d'aller se contaminer dans les stations" de ski des pays limitrophes comme la Suisse ou l'Espagne, qui gardent leurs stations de ski ouvertes, "on va instaurer une quarantaine", a indiqué le Premier ministre, avec "des contrôles aléatoires à la frontière". Les préfets des départements limitrophes "pourraient ordonner un isolement de sept jours" pour les Français qui rentreraient d'une station de ski suisse ou espagnole. "La conclusion à en tirer, c'est que je ne vais pas en Suisse" pour skier, a ajouté Jean Castex. Interrogé pour plus de précisions, Matignon a affirmé: "c'est à la main des préfets" et "cela ne concerne pas les travailleurs transfrontaliers".

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.94
couvert
le 02/12 à 15h00
Vent
0.94 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %

Sondage