Jean-Louis Fousseret à l'Élysée pour le premier tour des législatives

Publié le 12/06/2017 - 14:35
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:43

Jean-Louis Fousseret était invité à la soirée électorale à l’Élysée ce dimanche 11 juin 2017 pour les résultats du premier tour des législatives.

 ©
©

"Humilité, responsabilité et détermination" c'est le mot d'ordre dans les rangs de la "République en Marche !" selon Jean-Jean-Louis Fousseret. En qualité de membre du comité politique du mouvement d'Emmanuel Macron, le maire de Besançon était au palais de l'Élysée pour participer à la soirée électorale des législatives et il a pu s'entretenir quelques minutes avec le président de la République. "Il était satisfait des résultats, mais il n'était pas dans l'euphorie. Pour lui, il faut être humble, car rien n'est définitivement gagné et il faut continuer à rassembler toutes les sensibilités pour avoir une majorité cohérente pour lui permettre de mettre en place les réformes difficiles qu'il doit mettre en place, car le pays les attend…"

Bien sûr, il y a le taux d'abstention qui atteint des records. Il est de 49,05 % en Bourgogne Franche-Comté et à 51,29% en moyenne nationale. Un chiffre qui selon le maire de Besançon doit inciter à poursuivre le renouvellement des pratiques politiques. "Un fossé s'est creusé avec le peuple, il faut mettre fin à ces vingt à des trente dernières années d'immobilisme politique… "

Jean-Louis Fousseret veut donc rester un "relais" Macron sur le territoire. Lui, qui est aussi le président du comité de soutien de Fannette Charvier sur la 1re circonscription du Doubs, se dit satisfait du résultat de la jeune candidate qui incarne le renouveau politique à l'Assemblée. "Pour quelqu'un qui n'était pas connu et qui ne pensait pas être candidat il y a encore trois mois, elle obtient près de 30%. C'est un bon résultat. Je vais continuer à l'aider cette semaine..."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

fousseret macron

Remous autour de la création du groupe “LREM” au conseil municipal de Besançon

Le maire LREM de Besançon Jean-Louis Fousseret (ex PS) a annoncé la création d’un groupe de 13 conseillers lors du conseil municipal de Besançon. Suite aux débats parfois houleux du 14 septembre dernier, le conseiller LR Jacques Grosperrin réclame la démission du maire et attaque Éric Alauzet… qui répond ! Quant au Modem, il fait part de son incompréhension. Ambiance.

Vivez le conseil municipal de Besançon en direct…

Le conseil municipal de rentrée de la Ville de Besançon se tient ce jeudi 14 septembre 2017. Jean-Louis Fousseret doit annoncer  de la création d’un nouveau groupe LREM (La République En Marche), un de premiers en France au sein d’un conseil municipal. Une décision qui risque de faire grincer quelques dents et ne manquera pas de faire réagir l’opposition de l’ex-majorité plurielle.

Un nouveau groupe La République en Marche au sein du conseil municipal de Besançon…

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, a annoncé ce jeudi 14 septembre 2017 devant la presse, quelques heures avant le conseil municipal de la rentrée, qu’un groupe La République en Marche (LREM) s’est créé. Il s’agirait de l’un de premiers en France au sein d’un conseil municipal. 

Cre?ation d’un groupe « La Re?publique en Marche » au conseil municipal de Besanc?on from maCommune.info on Vimeo.

Présidentielle 2017 : la réaction de Jean-Louis Fousseret

A Besançon Emmanuel Macron arrive avec 77,81% des suffrages soit 33.348 voix. Une satisfaction pour Jean-Louis Fousseret. Le maire de Besançon est parti à Paris en fin de journée ce dimanche 7 mai 2017 pour fêter la victoire du « premier président de la Ve République issu d’un mouvement citoyen…« . Au lendemain de l’élection, Jean-Louis Fousseret revient sur une page de l’histoire qui se tourne.  

Macron en tête au 1er tour : la réaction de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon

Jean-Louis Fousseret se dit heureux de voir Emmanuel Macron arriver en tête au premier tour de l’élection présidentielle. Pour le maire de Besançon, la bulle Macron n’a pas éclaté et le mouvement « En Marche! » est devenu une base « solide ».

1er tour présidentielle 2017 : Réaction de jean-Louis Fousseret from maCommune.info on Vimeo.

Politique

Macron : pas de nouveau gouvernement avant la fin des JO, appel aux partis à “faire des compromis”

Emmanuel Macron a affirmé mardi 23 juillet 2024 qu'il ne nommerait pas de nouveau gouvernement avant la fin des Jeux olympiques, "mi-août", au nom de la "trêve" qu'il a invoquée, faisant valoir que l'inverse "créerait un désordre" pendant l'événement sportif planétaire organisé à Paris.

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.88
partiellement nuageux
le 24/07 à 09h00
Vent
2.16 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
77 %