Alerte Témoin

Un nouveau groupe La République en Marche au sein du conseil municipal de Besançon…

Publié le 14/09/2017 - 14:57
Mis à jour le 17/04/2019 - 11:27

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, a annoncé ce jeudi 14 septembre 2017 devant la presse, quelques heures avant le conseil municipal de la rentrée, qu'un groupe La République en Marche (LREM) s'est créé. Il s'agirait de l'un de premiers en France au sein d'un conseil municipal. 

Cre?ation d'un groupe "La Re?publique en Marche" au conseil municipal de Besanc?on from maCommune.info on Vimeo.

1-2017-09-030.jpg
Le nouveau groupe La République en Marche au conseil municipal de Besançon. ©Alexane Alfaro

"Il s'agit de la création d'un groupe LREM progressiste et de société civile et nous sommes dans la majorité municipale", a déclaré Jean-Louis Fousseret. Selon lui, "rien de change dans les relations, il faut juste que les choses soient claires : je ne change pas, je reste un homme de gauche qui souhaite réunir celles et ceux qui veulent que les choses changent", a-t-il ajouté. 

"Si d'autres veulent nous rejoindre, ils seront les bienvenus" 

L'objectif, d'après le maire, reste le même que lors de sa réélection en 2014 : "réaliser le programme pour lequel nous avons été élus et je veux continuer à avancer et réaliser nos promesses de campagne. Nous avons voulu nous fédérer et il n'est pas question de compétition." Et de préciser que "si d'autres veulent nous rejoindre, qui se reconnaissent dans les valeurs fondatrices de La République en Marche, ils seront les bienvenus". 

Composition du groupe La République en Marche au sein du conseil municipal :

Président du groupe : Pascal Curie, conseiller municipal délégué en charge des musées et du réseau Vauban (ex-groupe Parti socialiste)

Membres du groupe :

  • Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon (ex- groupe Parti socialiste)
  • Danielle Dard, 1ère adjointe, déléguée aux solidarités et au CCAS (ex-groupe Société civile)
  • Danièle Poissenot, adjointe à la tranquillité publique (ex-groupe Parti socialiste)
  • Eric Alauzet, conseiller municipal délégué aux relations avec les institutions (ex-groupe EELV)
  • Catherine Thiebaut, adjointe aux bâtiments (ex-groupe EELV)
  • Gérard Van Helle, conseiller municipal délégué à la lutte contre les discriminations (ex-groupes EELV, Société civile)
  • Dominique Schauss, conseiller municipal délégué en charge du projet Saint-Jacques (ex-groupe Parti socialiste)
  • Béatrice Falcinella, conseillère municipale déléguée en charge de Proxim’cité (ex-groupe Parti socialiste)
  • Karima Rochdi, conseillère municipale déléguée en charge du Contrat de Ville (ex-groupe Société civile)
  • Guerric Chalnot, conseiller municipal délégué en charge des équipements sportifs et du commerce de proximité (ex-groupe Société civile)
  • Rémi Sthal, conseiller municipal délégué à la coopération décentralisée (ex-groupe EELV)
  • Myriam Lemercier, conseillère municipale déléguée aux personnes âgées, au conseil des sages et au conseil bisontin des jeunes (ex-groupe Parti socialiste)

Infos +

Représentation des groupes politiques du conseil municipal de Besançon : 

Groupe Majoritaire : 

  • Groupe La République en Marche : 13
  • Groupe Parti Communiste : 5
  • Groupe Europe Ecologie les Verts : 5
  • Groupe Parti Socialiste + Société Civile : 17
  • Société Civile : 1

Opposition : 

  • Les Républicains (6) + Société Civile (1)
  • Modem (2) + Société Civile (1)
  • UDI (2)
  • FN (2)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

fousseret macron

Remous autour de la création du groupe « LREM » au conseil municipal de Besançon

Le maire LREM de Besançon Jean-Louis Fousseret (ex PS) a annoncé la création d'un groupe de 13 conseillers lors du conseil municipal de Besançon. Suite aux débats parfois houleux du 14 septembre dernier, le conseiller LR Jacques Grosperrin réclame la démission du maire et attaque Éric Alauzet… qui répond ! Quant au Modem, il fait part de son incompréhension. Ambiance.

Vivez le conseil municipal de Besançon en direct…

Le conseil municipal de rentrée de la Ville de Besançon se tient ce jeudi 14 septembre 2017. Jean-Louis Fousseret doit annoncer  de la création d'un nouveau groupe LREM (La République En Marche), un de premiers en France au sein d'un conseil municipal. Une décision qui risque de faire grincer quelques dents et ne manquera pas de faire réagir l'opposition de l'ex-majorité plurielle.

Présidentielle 2017 : la réaction de Jean-Louis Fousseret

A Besançon Emmanuel Macron arrive avec 77,81% des suffrages soit 33.348 voix. Une satisfaction pour Jean-Louis Fousseret. Le maire de Besançon est parti à Paris en fin de journée ce dimanche 7 mai 2017 pour fêter la victoire du "premier président de la Ve République issu d'un mouvement citoyen…". Au lendemain de l'élection, Jean-Louis Fousseret revient sur une page de l'histoire qui se tourne.  

Macron en tête au 1er tour : la réaction de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon

Jean-Louis Fousseret se dit heureux de voir Emmanuel Macron arriver en tête au premier tour de l'élection présidentielle. Pour le maire de Besançon, la bulle Macron n'a pas éclaté et le mouvement "En Marche!" est devenu une base "solide".

1er tour présidentielle 2017 : Réaction de jean-Louis Fousseret from maCommune.info on Vimeo.

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.96
    peu nuageux
    le 12/08 à 6h00
    Vent
    1 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    79 %

    Sondage