Jean-Louis Fousseret : "Il faut sauver Camponovo"

Publié le 25/05/2012 - 08:29
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:22

Alors que la librairie pourrait faire place à une banque ou à une pizzéria faute de repreneur, le maire de Besançon indique dans un communiqué être en contact avec le propriétaire et qu’il souhaite mobiliser l’ensemble des dispositifs d’aides publiques pur sauver Camponovo « qui le mérite ».

camponovo_002.jpg

Dans un communiqué diffusé jeudi soir, le Maire de Besançon se dit  soucieux de l'avenir des commerces du centre-ville et très préoccupé par l'avenir dela librairie Camponovo.

« Déjà en contact depuis quelque temps avec le propriétaire, le maire de Besançon  a entrepris de recevoir les délégués du personnel qui lui ont exprimé très clairement leurs souhaits hors de toute polémique de voir poursuivre l'activité de cette librairie à laquelle ils sont très attachés, ainsi qu'un repreneur éventuel.  Jean-Louis Fousseret souhaite mobiliser l'ensemble des dispositifs d’aides publiques disponibles, tant auprès du Préfet de Région, Préfet du Doubs, que des Ministres en charge de la culture et de l'économie qu'il a saisis officiellement hier de cette question.

 Besançon, ville universitaire, a besoin en son sein de plusieurs librairies, qui permettent d'offrir une gamme complète d'ouvrages. Il déploiera toute son énergie pour sauver Camponovo, cette librairie le mérite. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

camponovo

Un restaurant à la place de Camponovo côté Grande Rue

Alors que Liberty Gym vient d'ouvrir ses portes rue Jean-Jacques Rousseau à l'arrière des  anciens locaux de l'ex librairie Camponovo, un restaurant d'une chaine nationale devrait s'installer dans les 200 m² du rez-de-chaussée et du premier étage donnant sur l'angle de la Grande rue à Besançon. Ouverture espérée avant la rentrée 2018.

Début du chantier de l’ex-librairie Camponovo

Le chantier de transformation de l’ex-librairie Camponovo à Besançon va démarrer cette semaine. Inoccupés depuis fin 2012, les 1.800 m2 de surface vont être transformés et devraient notamment laisser la place à un magasin bio.

Campo : remerciements des salariés licenciés

C’est par un communiqué de remerciements que les 39 salariés licenciés de la librairie Camponovo ont souhaité s’adresser aux personnes qui les ont soutenues tout au long du conflit qui les a opposés à leur propriétaire Jean-Jacques Schaer.

Campo fermo !

On dit une école qui ferme c'est une prison qui ouvre et une librairie qui s'en va c'est quoi ?

La dernière page de Camponovo se referme

Sans grande surprise, la nouvelle est tombée ce lundi matin à 11h : la librairie Camponovo du centre-ville  est en liquidation judiciaire. A la sortie du  tribunal de commerce de Besançon, plusieurs employés  étaient partagés entre soulagement et colère. Les 39 salariés de la librairie vont être licenciés d'ici 15 jours. 

Camponovo en redressement judiciaire : réaction d’une déléguée du personnel

Toujours l’attente. Les délégués du personnel et le patron de Camponovo Jacques Schaer arrivé avec un nouveau plan, étaient convoqués ce lundi matin au tribunal de commerce de Besançon. Le président a placé la librairie en redressement judiciaire avec une période d’observation de six mois. En attendant les salaires du mois de septembre n’ont toujours pas été versés. Ecoutez la réaction de Florence Galiana, déléguée du personnel et qui représente les 39 salariés de la librairie bisontine.

Les salariés de Camponovo attendent leurs salaires…

Les payes du mois de septembre ne sont toujours pas tombées. Un mois après la fermeture de la librairie de Besançon et dans l’attente d’un dépôt de bilan, les délégués soutenus par le personnel ont déposé une requête devant le tribunal de commerce pour non paiement des salaires. Ils ont également alerté l’inspection du travail et le parquet de Besançon.

Culture

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...

Envie de bouquiner ? Lancement du « click and collect » dans les bibliothèques municipales de Besançon

Fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du confinement et de la crise sanitaire, les bibliothèques municipales proposeront un service de prêt à emporter en "click and collect" à partir du vendredi 6 novembre 2020 à 14h… dans le respect des mesures sanitaires, bien sûr !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.51
nuageux
le 29/11 à 12h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
33 %

Sondage