Jura : le fabricant de lunettes L'Amy repris par son actionnaire

Publié le 09/11/2020 - 16:52
Mis à jour le 09/11/2020 - 16:52

Le tribunal de commerce de Lons-le-Saunier (Jura) a donné son accord à une reprise par son actionnaire du fabricant jurassien de lunettes L'Amy, a-t-on appris lundi auprès de l'entreprise, placée en redressement judiciaire au début du mois de juin 2020.

 © L'Amy
© L'Amy

Créée en 1810, l’entreprise est l’un des derniers fabricants du Haut-Jura, ancienne place forte de la lunette française dont elle-même a été leader national dans les années 1970.

"Les sociétés L'Amy et Henry Jullien Manufacture annoncent leurs rachats par une société créée pour l'occasion et tenue à parts égales par les groupes ILG et Madaluxe", a indiqué dans un communiqué L'Amy, confirmant une information du Progrès.

ILG est un groupe suisse actionnaire de L'Amy depuis plusieurs années et Madaluxe est un distributeur américain d'accessoires de mode et de lunettes optiques et solaires haut de gamme.

"Les 16 collaborateurs d'Henry Jullien (société rachetée en 2017 par L'Amy, ndlr) et les 43 collaborateurs actuels de la société L'Amy sont repris dans le nouvel ensemble"

Une ordonnance gouvernementale du 20 mai rend possible jusqu'à fin 2020, dans le contexte de crise sanitaire et économique, la reprise par ses propres actionnaires d'une entreprise ayant déposé le bilan si l'offre maintient l'emploi.

Située dans la commune nouvelle de Hauts-de-Bienne, qui comprend Morez (Jura), L'Amy employait au moment du placement en redressement judiciaire plus d'une centaine de salariés à la fabrication et distribution de lunettes avant de lancer un plan social qui a été achevé en octobre.

Restant basée dans le Jura, la nouvelle entité rebaptisée "L'Amy Luxe" a souligné "sa volonté de se positionner clairement sur le marché haut de gamme et du luxe" à travers, dans un premier temps, ses marques Mc Laren, Henry Jullien, Maison Laurençot et Lamy Technologies.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…

Lip 1950 – 1975 : une collection de 220 montres aux enchères

La vente, orchestrée par la commissaire-priseur Astrid Guillon se déroulera le samedi 27 novembre 2021 à 14h  à la maison de ventes sise au 3n rue de la liberté. Cette vente aux enchères de plus de 220 montres Lip dont une trentaine de chronographes, datant pour la majorité des années 1950 à 1975, sera également retransmise en direct sur Drouot Live.

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.78
nuageux
le 20/10 à 12h00
Vent
7.98 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
27 %

Sondage