Kaled Zakaria en cassation

Publié le 22/02/2009 - 11:22
Mis à jour le 22/02/2009 - 11:22

Aux Assises du Jura, les jurés ont confirmé la réclusion à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans pour viol et acte de torture et de barbarie à l’encontre de Kaled Zakaria qui avait violé une étudiante bisontine en octobre 2004 à Besançon.

PUBLICITÉ
L’affaire avait ému toute la région de Besançon en octobre 2004 après al nuit d’horreur et d’effroi traversée par une étudiante bisontine violée et battue par un jeune mahorais sur le parking Isembart. Depuis, la jeune femme est paralysée à vie des suites de ses blessures. Jeudi, elle a tenu à témoigné devant les Assises à huis clos complet, c’est-à-dire ssans la présence de l’accusé
 
La défense ne conteste pas le viol mais récuse l’acte de torture et de barbarie. Kaled Zakaria se pourvoit donc en cassation.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.82
ciel dégagé
le 25/08 à 0h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1018.88 hPa
Humidité
89 %

Sondage