La Suisse examine la demande d'extradition d'un homme d'affaires russe vers les USA

Publié le 09/06/2021 - 08:24
Mis à jour le 09/06/2021 - 08:24

Un homme d’affaires russe se trouve en détention en Suisse où la justice examine la demande de son extradition vers les Etats-Unis pour une affaire de délits d’initiés, a-t-on appris mardi 8 juin 2021 auprès du ministère de la Justice.

"Le citoyen russe Vladislav Kliouchine a été arrêté dans le canton du Valais le 21 mars 2021 et placé en détention", dans l'attente d'une décision sur son extradition, a indiqué à l'AFP une porte-parole de l'Office fédéral de la justice (OFJ), Ingrid Ryser, confirmant des informations parues dans des médias suisses.

Le 19 avril, l'ambassade des Etats-Unis à Berne avait demandé l'extradition de M. Kliouchine, "accusé d'avoir réalisé avec d'autres complices des délits d'initiés portant sur des dizaines de millions", a indiqué Mme Ryser.

Selon des médias d'opposition russes, M. Kliouchine serait très proche d'Alexeï Gromov, premier adjoint au chef de l'administration présidentielle russe. M. Gromov, qui a été porte-parole du Kremlin entre 2000 et 2008, est notamment chargé des médias au sein de l'administration présidentielle.

"Lors de son interrogatoire, Kliouchine a expliqué qu'il était opposé à son extradition vers les Etats-Unis", a indiqué la porte-parole de l'OFJ. Vladislav Kliouchine, qui dirige plusieurs sociétés selon des médias russes, est notamment le propriétaire du groupe M13, spécialisé dans la mise au point des bases de données et les ressources informatiques.

Ce groupe a développé le système "Katioucha" de monitoring des médias et des réseaux sociaux, officiellement utilisé depuis 2016 par l'administration présidentielle russe, ainsi que par plusieurs autres ministères russes.

L'homme d'affaires avait déposé un recours contre sa détention auprès du Tribunal fédéral, qui l'a rejeté le 20 mai. La justice suisse doit désormais se prononcer sur la demande d'extradition. Les parties pourront ensuite faire appel si elles le souhaitent.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Chute mortelle à Besançon :  la version des policiers et du gérant de la discothèque corroborée par l’enquête

L'enquête sur les circonstances de la chute mortelle d'un jeune homme fin juillet à Besançon, après une altercation devant une discothèque, corrobore les dires des policiers et du gérant de l'établissement lancés à sa poursuite et qui nient toute responsabilité dans  son décès, a indiqué le parquet de Besançon.

Tribunal administratif de Besançon : la médiation devient obligatoire dans certains contentieux

Depuis 2017, le recours au juge administratif n’est pas la seule forme de résolution des conflits ni nécessairement la plus adaptée. La médiation préalable, moins onéreuse, plus rapide et plus discrète, a fait ses preuves en permettant de régler de nombreux conflits ces cinq dernières années. Elle devient obligatoire dans certains contentieux. Thierry Trottin, président du tribunal administratif de Besançon, nous en parle.

Justice : l’enregistrement sonore ou audiovisuel d’une audience au tribunal est désormais possible, mais…

Depuis la loi du 22 décembre 2021, toute personne a le droit de filmer ou enregistrer une audience dans un tribunal, à condition de remplir plusieurs critères et pas des moindres… Thierry Trottier, président du tribunal administratif de Besançon nous en parle.

 Tribunal administratif de Besançon : un délai de jugement qui jamais été aussi court…

Le président du tribunal administratif de Besançon, Thierry Trottier, a présenté ce mardi 5 juillet les chiffres de l’année 2021 et du premier semestre 2022. Pas moins de 2.111 nouvelles requêtes y ont été traitées en 2021, un chiffre en hausse par rapport à 2020, mais en recul par rapport aux années précédentes principalement en raison de la crise sanitaire. Le tribunal administratif de Besançon peut se targuer de juger les affaires plus rapidement qu’au niveau national soit 7 mois et 12 jours.

Suisse : trois motards des Bandidos incarcérés

Un tribunal suisse a envoyé ce jeudi 30 juin 2022 en prison trois membres de la bande de motards des Bandidos pour des faits survenus lors d'un violent affrontement les opposant aux Hells Angels et leurs alliés les Broncos.
 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.7
nuageux
le 16/08 à 0h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage