Le Black Friday permet-il réellement de faire de bonnes affaires ?

Publié le 28/11/2019 - 10:05
Mis à jour le 12/12/2019 - 19:07

J-1 avant le rush du Black Friday donnant le coup d’envoi du marathon des achats de Noël. Avant de vous ruer sur les « offres », voici quelques conseils. Quelle est l’origine du Black Friday ? Comment comparer ? Quels sont les sites les plus visités et les produits les plus vendus ? Le Back-Friday se cantonne-t-il à internet ?  Jean-Pierre Courtejaire de l’UFC Que Choisir du Doubs vous dit tout !

Le Black Friday se tient cette année le vendredi 29 novembre 2019

Quelle est l'origine du Black Friday ?

Aux États-Unis, le black Friday (vendredi noir) qui suit Thanksgiving tous les quatrièmes jeudis de novembre est un grand jour de soldes, qui marque traditionnellement le coup d’envoi des achats de fin d’année. Cela a débuté dans les années 70.

En France, cette journée de promotions commence timidement en 2013, avant de prendre son essor à partir de 2016.

Cela concerne-t-il les achats en magasin ou en ligne ?

En France, le black Friday a débuté sur Internet, où des enseignes proposent des codes promotionnels valables 24h ou le week-end qui suit. A l’inverse, aux USA, les grosses promotions se pratiquent directement dans les magasins et c’est le lundi suivant (Cyber Monday) que les réductions sont proposées sur Internet.

Depuis 2017, en France, le black Friday n’a plus lieu uniquement sur Internet, mais de plus en plus en magasin.

Quels sont les sites les plus visités et les produits les plus sollicités ?

Les sites marchands les plus visités seraient Amazon, Cdiscount, la FNAC, SFR et Darty.  Quant aux produits les plus recherchés, ils se situent dans les secteurs de l’électronique, de l’équipement de la maison, de la téléphonie et de la mode. La catégorie la plus attendue est le high-tech

Attention ! Il faut toujours vérifier auprès de quelle société le bien est acheté, notamment sur les marketplace, où le vendeur n’est pas la grande enseigne contrairement aux apparences. En fonction du vendeur réel, les recours sont parfois fortement limités.

Le Black Friday est-il l’occasion de faire de bonnes affaires ?

Les réductions ou promotions proposées lors de cette période du Black Friday sont des offres commerciales, qui ne bénéficient pas d'un encadrement spécifique, contrairement aux soldes.

Selon une étude publiée en 2016 par l’UFC Que choisir (« Des rabais au rabais » 25 novembre 2016), la moyenne réelle des réductions est inférieure à 2%.  En 2018, le même constat a été fait, et certains articles étaient vendus moins chers la semaine suivante ! (« Fausses promotions aprèsle Black Friday, les prix n’explosent pas » du 30 novembre 2018).

Les tests comparatifs présents sur le site de Que Choisir indiquent la plupart du temps l’évolution du prix des produits testés, ce qui permet de savoir si la réduction proposée est bien réelle ou artificielle.

En effet, de nombreuses enseignes gonflent artificiellement le prix des biens, afin d’afficher des promotions illusoires. Si la légalité de cette pratique est discutable, elle n’en demeure pas moins choquante !

Attention aux trop bonnes affaires proposées sur de petits sites internet, il faut bien vérifier les conditions générales et les mentions légales du site sur l’identité du professionnel, pour éviter de se retrouver face à une entreprise fantôme.

Quelle est la fiabilité des comparateurs en ligne ?

La plupart des comparateurs en ligne ne sont pas neutres et il convient donc de prendre leurs résultats avec du recul. Il ne faut pas oublier que ceux-ci ont un intérêt économique, soit parce qu’ils sont financés directement par une enseigne, ou soit via leur mode de rémunération (partenariat avec des commerçants).

Plusieurs points sont à vérifier : présence des grandes enseignes (leur absence doit impliquer une certaine méfiance), le mode de comparaison, qui est, soit un algorithme où une personne scrute les sites internet pour remplir le comparateur, soit le comparateur est partenaire des sociétés ; qui lui envoient directement les prix (la méthode utilisée n’est pas toujours facilement accessible).

Enfin, le comparateur indique le prix à l’instant T et ne permet généralement pas de consulter l’historique des prix.

Que penser du Black Friday ?

Depuis 2017, l’opposition au black Friday s’organise pour lutter contre la surconsommation, certaines entreprises ayant une démarche éthique refusent d’y participer et des associations écologistes militant pour des achats responsables ont créé un collectif appelé « green Friday ». De même, le réseau de recyclage « Envie » a organisé des « portes ouvertes » ce jour-là pour sensibiliser aux alternatives responsables face à la frénésie d’achat.

Enfin, l’organisation Greenpeace organise la campagne « Do it yourself » , privilégiant des ateliers sur le recyclage, la réparation.

Un conseil ? 

UFC Que Choisir du Doubs

Permanences à Besançon 

8 avenue de Montrapon -  Tél 03 81 81 23 46

  • Lundi : 14h-17h Banque
  • Mardi : 14h-18h et Jeudi : 14h-17h Tous litiges
  • Vendredi : 14h-17h Banque et Assurances

Permanences à Montbéliard

52 rue de la Beuse aux loups -  Tél 03 81 94 52 64

  • Lundi 9h30-11h30
  • Mardi : 14h-16h 
  • Jeudi : 9h30-11h30 Tous litiges
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Trois dolois créent une nouvelle plateforme pour vendre et acheter des fruits et légumes… sans être un professionnel

Après deux années de travail, Oly a vu le jour ce mois de septembre 2022 dans le paysage franc-comtois. Il s’agit d’une plateforme créée par trois jeunes dolois, Rémi Vandelle, Théo Reffay et Adrien Berthenet, permettant de vendre et d’acheter des fruits, des légumes et des produits travaillés sans pour autant être primeur ou épicier.

Camaïeu ferme définitivement ses portes ce soir

Ce mercredi 28 septembre, le tribunal commercial de Lille a prononcé la liquidation judiciaire de Camaïeu. 514 magasins vont donc mettre la clé sous la porte et 2.600 emplois seront supprimés. Une dizaine de magasins en Franche-Comté et quatre dans le Grand Besançon sont concernés.

Quatorze PME intègrent la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté 

La Région Bourgogne-Franche-Comté et Bpifrance ont donné le coup d’envoi de la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté ce mercredi 28 septembre à la Tonnellerie Rousseau à Gevrey-Chambertin en Côte-d'Or. Ce programme d'accompagnement personnalisé d’une durée de 24 mois compte 14 nouvelles PME à fort potentiel cette année.

Yann Le Guilloux nommé au directoire de la Caisse d’Épargne de Bourgogne Franche-Comté

Le Conseil d’orientation et de surveillance (COS) de la Caisse d'Épargne de Bourgogne Franche-Comté a nommé, sur proposition de Jérôme Ballet, président du directoire, et Eric Fougère, président du COS, Yann Le Guilloux, en qualité de membre du directoire en charge du Pôle Banque de Détail (BDD). 

Burger King ouvre à Valdahon

Le fast-food ouvrira ses portes et ses grills jeudi 29 septembre 2022 dans la commune de Valdahon. Malgré des difficulté d’embauche de son personnel, Burger King est finalement parvenu à trouver du personnel "nombreux issus de la ville et des communes alentour".

Camaïeu joue sa survie devant le tribunal de commerce : trois boutiques menacées à Besançon

Camaieu et ses 2.600 salariés sur le fil : deux ans après un premier sauvetage, le géant nordiste du prêt-à-porter féminin va tenter mercredi 28 septembre de convaincre le tribunal de commerce de Lille qu'il peut échapper à la liquidation, mais les syndicats craignent le pire. Besançon et le Grand Besançon comptent trois boutiques de l'enseigne.

16e édition du concours régional de l’économie sociale et solidaire : les inscriptions sont ouvertes

Cette année, pour la 16e édition, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise le concours régional de l'économie sociale et solidaire. Vous êtes une association, une entreprise et vous portez un projet ou une initiative conforme aux valeurs de l'économie sociale et solidaire ? Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 5 octobre !

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.11
nuageux
le 04/10 à 3h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %

Sondage