Alerte Témoin

Le FCSM débouté de sa demande de retour en ligue 1

Publié le 15/09/2014 - 17:18
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:23

Le club de football de Sochaux réclamait sa réintégration en ligue 1 au dépend du FC Lens devant le tribunal administratif de Besançon. La décision est tombée ce lundi 15 septembre 2014 : le FCSM est débouté pour ne pas "boulverser les championnats".

logo-sochaux-fc-sochaux_67666_w460.jpg
©dr

A l'issue de la saison 2013-2014 de ligue 1, le FC Sochaux-Montbéliard, 18e au classement général, a été relégué en ligue 2. De son côté, le FC Lens terminait 2ème de ligue 2, étant ainsi promu en ligue 1.
Mais en juin 2014, la Direction Nationale de Contrôle de Gestion (DNCG) s'est prononcé contre son accession en ligue 1 pour des raisons financières. Une décision confirmée trois semaines plus tard par la commission d'appel de la DNCG. Le club de Lens a alors saisi le Comité National Olympique et Sportif d'une demande de conciliation avec la Fédération Française de Football, obtenant un accord de maintien du club en ligue 1.

Débouté pour ne pas "boulverser les championnats"

Face à cette situation, Sochaux a déposé un référé devant le tribunal administratif de Besançon, pour demander la suspension de cette dernière décision et donc sa réintégration en ligue 1.
Lundi 15 septembre 2015, le tribunal a rejeté la demande du FCSM. Dans ses attendus, il estime que la suspension de l'accord maintenant Lens en ligue 1 "aurait pour effet de bouleverser les championnats dont les 5e et 6e journées se sont jouées entre les 12 et 14 septembre (2014)", car elle "conduirait à faire rejouer l'ensemble des matchs des deux championnats professionnels". Selon le juge, donner raison au club franc-comtois équivaudrait ainsi à "créer une situation d'incertitude préjudiciable au déroulement de la saison 2014-2015".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
pluie modérée
le 28/09 à 18h00
Vent
3.83 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %

Sondage