Alerte Témoin

Le préfet, la galette et les boulangers

Publié le 13/01/2016 - 09:50
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:33

L'union patronale de la Boulangerie du Doubs a présenté ce mardi 12 janvier 2016 à 16h ses traditionnels vœux au préfet du Doubs Raphaël Bartolt et à son épouse Béatrice en offrant les galettes des Rois préparées par les apprentis du CFA Hilaire de Chardonnet de Besançon.

Voeux 2016

C'est en 2000 que la première cérémonie des vœux autour de la galette des boulangers du Doubs a débuté.  Depuis, tous les ans, sauf en 2015 en raison des attentats du 7 janvier, l'union patronale de la boulangerie offre la désormais traditionnelle galette des rois au préfet du département. Avant la dégustation, Jean-Luc Viennet a tenu à faire le point sur la profession.

La tendance "snacking"

"L’artisanat alimentaire, après avoir tiré toutes professions vers l’avant, souffre à son tour, malgré un atout formidable, notre savoir-faire, mais sait-on le faire savoir ?" a-t-il déclaré. "Dans notre profession, 2015 a été une année de tendance "snacking et restauration rapide", seuls sont ceux qui ont su prendre ce virage, peuvent survivre".

Selon lui, le métier doit se remettre perpétuellement en question pour s'adapter aux besoins et désirs  des consommateurs tout en leur proposant des produits de qualité. Une "capacité d'adaptation" saluée Raphaël Bartolt qui constate que la profession apporte un lien social important,  notamment en zone rurale.  "Les 290 boulangeries et pâtisseries représentent 50% des emplois dans l'alimentaire et 64% des apprentis dans le département" a-t-il salué tout en souhaitant à la profession une croustillante et savoureuse année 2016.

Le président de l'union patronale de la boulangerie du Doubs est également revenu sur le mouvement "des sacrifiés" lancé en 2015 par l'UPA (union professionnelle artisanale) contre l'augmentation "continue" des prélèvements et des décisions qui "plombent" les entreprises. Il a notamment cité le compte personnel de prévention de la pénibilité, obligation d’informer les salariés en cas de cession de l’entreprise.

Porteurs de valeurs pour la société

 En présentant les galettes préparées par les apprentis, Jean-Luc Viennet a remercié les jeunes boulangers qui se sont engagés dans une voie "pas forcément encouragée au départ" mais qui leur offre un avenir et le gout de l'effort.  "Nous sommes également les porteurs de valeurs fondamentales pour notre société. L’Artisanat, c’est le travail en son sens premier, l’activité pour laquelle les hommes transforment le monde et produisent des biens, de leurs mains, pour les échanger avec leurs semblables…"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Impôts sur le revenu 2019 : 300.000 déclarations attendues dans le Doubs

Ce vendredi 5 juin, le nouveau directeur de la Direction départementale des Finances publiques du Doubs, Thierry Galvain, a fait le point sur la déclaration d'impôts sur le revenu 2019. Pour rappel, les télé-déclarants doivent effectuer d'éventuels changements et signer leur déclaration avant le 8 juin (12 juin pour la version papier).

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.84
couvert
le 06/06 à 3h00
Vent
5.27 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
92 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune