Le préfet, la galette et les boulangers

Publié le 13/01/2016 - 09:50
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:33

L'union patronale de la Boulangerie du Doubs a présenté ce mardi 12 janvier 2016 à 16h ses traditionnels vœux au préfet du Doubs Raphaël Bartolt et à son épouse Béatrice en offrant les galettes des Rois préparées par les apprentis du CFA Hilaire de Chardonnet de Besançon.

Voeux 2016

PUBLICITÉ

C’est en 2000 que la première cérémonie des vœux autour de la galette des boulangers du Doubs a débuté.  Depuis, tous les ans, sauf en 2015 en raison des attentats du 7 janvier, l’union patronale de la boulangerie offre la désormais traditionnelle galette des rois au préfet du département. Avant la dégustation, Jean-Luc Viennet a tenu à faire le point sur la profession.

La tendance « snacking »

« L’artisanat alimentaire, après avoir tiré toutes professions vers l’avant, souffre à son tour, malgré un atout formidable, notre savoir-faire, mais sait-on le faire savoir ? » a-t-il déclaré. « Dans notre profession, 2015 a été une année de tendance « snacking et restauration rapide », seuls sont ceux qui ont su prendre ce virage, peuvent survivre« .

Selon lui, le métier doit se remettre perpétuellement en question pour s’adapter aux besoins et désirs  des consommateurs tout en leur proposant des produits de qualité. Une « capacité d’adaptation » saluée Raphaël Bartolt qui constate que la profession apporte un lien social important,  notamment en zone rurale.  « Les 290 boulangeries et pâtisseries représentent 50% des emplois dans l’alimentaire et 64% des apprentis dans le département » a-t-il salué tout en souhaitant à la profession une croustillante et savoureuse année 2016.

Le président de l’union patronale de la boulangerie du Doubs est également revenu sur le mouvement « des sacrifiés » lancé en 2015 par l’UPA (union professionnelle artisanale) contre l’augmentation « continue » des prélèvements et des décisions qui « plombent » les entreprises. Il a notamment cité le compte personnel de prévention de la pénibilité, obligation d’informer les salariés en cas de cession de l’entreprise.

Porteurs de valeurs pour la société

 En présentant les galettes préparées par les apprentis, Jean-Luc Viennet a remercié les jeunes boulangers qui se sont engagés dans une voie « pas forcément encouragée au départ » mais qui leur offre un avenir et le gout de l’effort.  « Nous sommes également les porteurs de valeurs fondamentales pour notre société. L’Artisanat, c’est le travail en son sens premier, l’activité pour laquelle les hommes transforment le monde et produisent des biens, de leurs mains, pour les échanger avec leurs semblables… »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

L'association a analysé les prix des produits bio en grandes surfaces pendant un an. Les marges brutes sont, en moyenne, 75% plus élevées que pour des produits conventionnels. L'UFC-Que Choisir pointe "les marges excessives" réalisées par la grande distribution sur 24 fruits et légumes bio.

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.03
ciel dégagé
le 25/08 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1019.34 hPa
Humidité
92 %

Sondage