Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Publié le 18/06/2024 - 10:12
Mis à jour le 18/06/2024 - 11:07

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Selon l’institut Ipsos, le taux d’abstention des 18-24 ans a atteint les 60%, et 66% chez les 25-34 ans, lors des élections européennes du 9 juin dernier. "Ce phénomène présente une menace significative pour le processus démocratique, dans un contexte de défiance croissante des populations envers les politiques", déplore la Jeune Chambre économique de Dijon, "et cela, alors même que selon nombre d’observateurs de la vie politique française, les élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet, s’annoncent comme l’un des rendez-vous démocratiques les plus importants de la Vème République." 

Des visages d'enfants créés avec l'intelligence artificielle

La Jeune Chambre économique de Dijon a donc décidé de poursuivre son opération "Retour aux Urnes" lancée lors des élections européennes, en l’adaptant aux enjeux et caractéristiques des élections législatives. Le principe reste le même : une campagne de communication proposant une série de visuels déclinés en affiches, tracts et formats destinés aux plateformes numériques, mais aussi au terrain à la rencontre des Dijonnaises et Dijonnais. En jouant la carte de la jeunesse par l’utilisation de l’intelligence artificielle pour créer des visages d’enfants et, ainsi susciter la curiosité et faciliter l’ouverture du dialogue, l’objectif est d’amener nos concitoyens à consulter une page internet (https://linktr.ee/JCEFrance2024 ) comprenant des informations pratiques. "On peut y repérer l’emplacement des bureaux de vote, connaître la procédure pour établir une procuration, tout savoir sur le rôle des députés ou encore trouver quelqu’un pour lui donner sa procuration. Un questionnaire a aussi été conçu pour recueillir les motivations des abstentionnistes. Les résultats de ce sondage serviront à la rédaction d'un livre blanc destiné aux pouvoirs publics et aux élus", explique la Jeune Chambre économique. 

Une initiative nationalisée

Face à ce rendez-vous démocratique majeur, la Jeune Chambre économique française, association fondée en 1953 et reconnue d'utilité publique depuis 1976, a décidé de nationaliser l’initiative dijonnaise. Elle va ainsi déployer un kit de communication clé en main, reprenant l’action dijonnaise, et le diffuser à l’ensemble des 105 Jeunes Chambres économiques locales de France. Pour l’équipe dijonnaise derrière cette action et notamment le binôme à sa tête Kevin Hamandia et Elise Moreau, "c’est un grand honneur de voir notre action reprise nationalement par le réseau de la Jeunes Chambre Economique Française, mais c’est surtout une chance de plus de permettre à un maximum de jeunes partout en France de s’intéresser à ce rendez-vous démocratique fondamental que vont constituer ces élections législatives anticipées."

Il ajoutent que "Voir l’action Retour aux Urnes proposée aux Jeunes Chambres d’une centaine d’autres villes est un formidable coup de projecteur sur l’enquête que nous menons depuis deux mois sur l’abstention et ses causes. Ainsi pouvoir recueillir des réponses provenant des quatre coins du pays, va nous permettre d’affiner nos résultats et surtout d’être force de proposition en relayant les attentes des Françaises et des Français en matière de démocratie. Les premiers résultats issus des centaines de réponses déjà collectées, nous ont déjà démontré que l’abstention était majoritairement liée à une perte de confiance envers la chose politique ou le politique. Et que de nombreuses attentes telles que la prise en compte du vote blanc qui recueillent l’approbation de 60% des personnes interrogées."

À propos de la Jeune Chambre économique de Dijon 

Fondée en 1957, la Jeune Chambre économique de Dijon est une association apolitique et apartisane qui réunit des citoyens de 18 à 40 ans qui souhaitent se mobiliser au travers la création d’action au service de l’intérêt général et pour le développement de leur territoire, tout en se formant au leadership citoyen. Elle est membre du réseau de la Jeune Chambre économique française qui compte 2.000 membres et qui est présente dans 105 villes françaises. Elle est affiliée à la Junior Chamber International (JCI) qui compte 200.000 leaders citoyens dans plus de 100 pays et agit en lien avec les Global Goals de l’ONU.

© Jeune Chambre économique de Dijon

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Législatives 2024

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

2e tour des législatives 2024 : réaction de Séverine Véziès (Nouveau Front populaire)

Dans la première circonscription du Doubs, Séverine Veziès, candidate du Nouveau Front populaire est arrivée en troisième position (31,51%) derrière Laurent Croizier (36,18%, élu) et Thomas Lutz (32,31%) lors du second tour des élections législatives anticipées du dimanche 7 juillet 2024. 

Société

En images : cérémonie, village des armées et défilé du 14 juillet

De nombreux Bisontins et Bisontines se sont donnés rendez-vous ce dimanche 14 juillet 2024 sur le parking Chamars pour assister à la dernière cérémonie de prise d’armes du Général Rondeau et visiter le village des armées. Les spectateurs ont également pu assister au défilé à pied et motorisé des forces armées avec la présence de blindés sur le Boulevard Charles de Gaulle.

La Biscuiterie Billiotte réintègre le centre-ville de Besançon

Autrefois situé place Pasteur, la Biscuiterie Billiotte revient cette fois au 56 Grande Rue à Besançon dans l’ancienne boutique d’habillement pour enfant Catimini. Après Valentigney, Montbéliard et Bart, l’enseigne spécialisée dans le biscuit en vrac vient d’ouvrir sa quatrième boutique le 28 juin 2024. 

Saint-Vit : le chef Thibault Etienne du restaurant Le Prélude à Saint-Vit, intronisé Maître cuisinier de France

C’est au sein de son propre restaurant Le Prélude installé à Saint-Vit le 24 juin dernier que Thibaut Etienne a officiellement été intronisé en tant que Maître cuisinier de France (MCF) lors du lancement du Guide des MCF de Bourgogne-Franche-Comté. 

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Recette du week-end : le cocktail rhubarbe et fraise des bois du restaurant Épicéa à Besançon

Pour ce week-end des 13 et 14 juillet 2024, comme le soleil semble avoir fait son grand retour, nous vous proposons une recette de l'un des sublimes coktails proposés par Camille et Bastian les chefs du restaurant Épicéa à Besançon. Voici deux versions avec ou sans alcool de leur cocktail du moment à l'eau de rhubarbe, fraise des bois et gin. 

Pour la Fête nationale, un Mirage 2000-5 survolera la ville de Belfort

À l’approche du défilé militaire du 14 juillet prochain à Belfort, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort et président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, nous informe du passage d’un Mirage 2000-5 de l’escadron 1/2 cigogne de la Base Aérienne de Luxeuil-les-Bains.

Réserves de sang faibles : l’EFS Bourgogne Franche-Comté appelle à un sursaut de mobilisation !

Alors que les vacances estivales ont démarré, l’Établissement français du sang (EFS) invite les personnes qui peuvent donner leur sang à prendre rendez-vous. L’organisation s’inquiète de la fréquentation sur les collectes futures qui vont être impactées par une actualité notamment sportive très chargée en raison des JO et Tour de France… Un "sursaut de mobilisation" est donc nécessaire d’après l’EFS.

À Besançon, des policiers honorés pour leur engagement envers la nation

Dans le cadre des journées de la police nationale, une cérémonie de commémoration a eu lieu ce mercredi 10 juillet 2024 sur la place du 8 septembre à Besançon. À cette occasion, le préfet du Doubs Rémi Bastille, et Yves Cellier, le directeur interdépartemental de la police du Doubs ont effectué une remise de décorations aux fonctionnaires méritants.  

Domicile-travail : le choix de la proximité pour les actifs en Bourgogne Franche-Comté

Selon une dernière étude de l’Insee en Bourgogne Franche-Comté publiée le 9 juillet 2024, les actifs de la région travaillent habituellement au sein de leur intercommunalité de résidence ou à proximité. Toutefois, ils seraient également nombreux à se déplacer dans des intercommunalités plus distantes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.66
couvert
le 14/07 à 21h00
Vent
1.44 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
83 %