Législatives : le meeting de Stéphane Ravacley et Séverine Véziès (Nupes)

Publié le 16/06/2022 - 20:15
Mis à jour le 16/06/2022 - 21:46

Législatives 2022 • Un peu plus de 300 personnes se sont rassemblées au meeting de Séverine Véziès (LFI – Nupes) et Stéphane Ravacley (EELV – Nupes), les candidats arrivés en tête sur la première deuxième circonscription du Doubs.

Rappel des résultats 

Séverine Vézies (LFI – Nupes) a enregistré 29,78 % des suffrages, avec 1.100 voix d'écart face à Laurent Croizier (MoDem - Ensemble ! majorité présidentielle) qui a totalisé 26,75%

Stéphane Ravacley (EELV – Nupes), a devancé de 465 voix (32,51%) le député sortant Éric Alauzet (Renaissance - Ensemble ! majorité présidentielle) à 31,36%.

Les candidats de la Nupes (nouvelle Union populaire écologique et sociale) des circonscriptions bisontines organisaient  un meeting jeudi soir en présence de Manon Aubry, députée européenne LFI, David Cormand, député européen EELV et de Bruno Gaccio, membre du parlement de la Nupes.

Ces deux derniers ont été retardés en raison d'un problème d'essieu sur le TGV.

"Je suis heureuse de vous accueillir ici à Besançon, terre de conquêtes sociales et de victoires écologistes…" a tout d'abord déclaré la maire EELV Anne Vignot en soulignant la dynamique des deux candidats au soir du premier tour. "Nous avons uni nos forces (…) nous ne sommes pas d'accord sur tout, mais c'est justement notre force. Car nous sommes d'accord sur l'essentiel, le besoin de transformer en profondeur le monde dans lequel nous vivons…"

"Ils peuvent et vont gagner…"  Anne Vignot.

Et de s'adresser directement aux candidats. "Séverine, tu sauras porter les combats sur la solidarité internationale et la justice environnementale jusque dans l'hémicycle. Stéphane, nous avons besoin d'artisans comme toi pour représenter l'ensemble de la population à l'Assemblée pour diversifier les profils et porter les enjeux d'une économie locale et pour porter aussi des combats en lois de justice et de solidarité…"

Stéphane Ravacley a ensuite pris la parole. Le "boulanger humaniste" de Besançon s’est fait connaitre depuis la régularisation de son apprenti guinéen, au prix d’une grève de la faim de dix jours l’an dernier, et l'organisation d' un convoi humanitaire pour l’Ukraine.

Non sans une certaine émotion, il s'est remémoré sa volonté d'entrer en politique. "Je me suis dis à ce moment, si tu ne rentres pas dans l'appareil, tu ne pourras rien faire. Et je me suis dis, vas-y !"

"La Nupes, c'est une force pour gagner..." Stéphane Ravacley

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

législatives 2022

Dans le Jura, Les Républicains gardent la main

Résultats • Dans le département du Jura, Les Républicains ont conservé dimanche leurs deux sièges de députés et la majorité présidentielle a préservé le sien, alors que la Nupes, qualifiée dans les trois circonscriptions, n'est pas parvenue à transformer l'essai.

Politique

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national au ont, à leur tout, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrants à Besançon : le collectif Némésis soutenu par le Rassemblement national et Reconquête

Une militante d'un collectif "féministe identitaire" soupçonnée d'avoir brandi des pancartes anti-migrants dimanche 7 avril 2024 pendant le carnaval de Besançon a été placée en garde à vue mardi 9 avril pendant plusieurs heures, selon le procureur.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.89
partiellement nuageux
le 13/04 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %