Législatives : le meeting de Stéphane Ravacley et Séverine Véziès (Nupes)

Publié le 16/06/2022 - 20:15
Mis à jour le 16/06/2022 - 21:46

Législatives 2022 • Un peu plus de 300 personnes se sont rassemblées au meeting de Séverine Véziès (LFI – Nupes) et Stéphane Ravacley (EELV – Nupes), les candidats arrivés en tête sur la première deuxième circonscription du Doubs.

Rappel des résultats 

Séverine Vézies (LFI – Nupes) a enregistré 29,78 % des suffrages, avec 1.100 voix d'écart face à Laurent Croizier (MoDem - Ensemble ! majorité présidentielle) qui a totalisé 26,75%

Stéphane Ravacley (EELV – Nupes), a devancé de 465 voix (32,51%) le député sortant Éric Alauzet (Renaissance - Ensemble ! majorité présidentielle) à 31,36%.

Les candidats de la Nupes (nouvelle Union populaire écologique et sociale) des circonscriptions bisontines organisaient  un meeting jeudi soir en présence de Manon Aubry, députée européenne LFI, David Cormand, député européen EELV et de Bruno Gaccio, membre du parlement de la Nupes.

Ces deux derniers ont été retardés en raison d'un problème d'essieu sur le TGV.

"Je suis heureuse de vous accueillir ici à Besançon, terre de conquêtes sociales et de victoires écologistes…" a tout d'abord déclaré la maire EELV Anne Vignot en soulignant la dynamique des deux candidats au soir du premier tour. "Nous avons uni nos forces (…) nous ne sommes pas d'accord sur tout, mais c'est justement notre force. Car nous sommes d'accord sur l'essentiel, le besoin de transformer en profondeur le monde dans lequel nous vivons…"

"Ils peuvent et vont gagner…"  Anne Vignot.

Et de s'adresser directement aux candidats. "Séverine, tu sauras porter les combats sur la solidarité internationale et la justice environnementale jusque dans l'hémicycle. Stéphane, nous avons besoin d'artisans comme toi pour représenter l'ensemble de la population à l'Assemblée pour diversifier les profils et porter les enjeux d'une économie locale et pour porter aussi des combats en lois de justice et de solidarité…"

Stéphane Ravacley a ensuite pris la parole. Le "boulanger humaniste" de Besançon s’est fait connaitre depuis la régularisation de son apprenti guinéen, au prix d’une grève de la faim de dix jours l’an dernier, et l'organisation d' un convoi humanitaire pour l’Ukraine.

Non sans une certaine émotion, il s'est remémoré sa volonté d'entrer en politique. "Je me suis dis à ce moment, si tu ne rentres pas dans l'appareil, tu ne pourras rien faire. Et je me suis dis, vas-y !"

"La Nupes, c'est une force pour gagner..." Stéphane Ravacley

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

législatives 2022

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.26
peu nuageux
le 27/01 à 9h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
83 %