Les indépendants : une croissance portée depuis 10 ans par l'auto-entreprenariat en Franche-Comté

Publié le 30/03/2021 - 13:45
Mis à jour le 30/03/2021 - 09:03

L'Urssaf a publié un bilan du statut des indépendants en Franche-Comté sur 10 ans. Constat : tous les secteurs d'activité ont connu une augmentation du nombre de travailleurs indépendants entre 2009 et 2019.

Dans l’ensemble, tous les secteurs ont connu une augmentation du nombre de travailleurs indépendants (travailleurs indépendants classiques et auto-entrepreneurs) mais certaines activités connaissent des évolutions plus dynamiques.

Dix activités ont connu une hausse plus forte du nombre d’auto-entrepreneurs :

  • les activités de postes et de courrier (+55,8% entre 2009 et 2019),
  • le paramédical et les sages-femmes (+ 34,8 %),
  • les activités juridiques (+ 31,1 %),
  • les activités immobilières (+ 27,6 %),
  • les autres services de santé (+ 26,8 %),
  • l’action sociale (+ 26,4 %),
  • les activités sportives (+ 24,1 %),
  • les activités de nettoyage (+ 24,1 %),
  • l’hébergement (+ 21,8 %)
  • le commerce réparation d’automobile (+ 20,9 %).

Selon l'Urssaf Franche-Comté, cela s’explique par la transformation numérique de l’économie et les nouvelles formes d’emploi qui l’accompagnent. Pour les travailleurs indépendants classiques, l’évolution a été la plus marquée dans le secteur paramédical et chez les sages-femmes (+ 4,6 %) et l’action sociale (+ 7,7 %).

Les secteurs regroupant une majorité d'auto-entrepreneurs :

  • Activités de poste et de courrier : 99%
  • Commerce de détail sur marchés : 83%
  • Arts, spectacles et autres activités récréatives : 81%.

Ces activités nécessitent peu d’immobilisation en capital et peuvent être exercées en complément d’une activité principale.

Les secteurs regroupant une majorité de travailleurs indépendants :

  • Médecine générale/spécialisée, analyses médicales : 100%
  • Pratique dentaire : 100%
  • Commerce de produits pharmaceutiques et orthopédiques : 100%
  • Professions paramédicales et sages-femmes : 98%
  • Activités juridiques : 97%

Un statut pour compléter son activité salariée

La part des travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs cumulant leur activité avec un emploi salarié varie en fonction des secteurs. Les activités de poste et de courrier, regroupant notamment les services de livraison de repas à domicile, concentrent la part de polyactifs la plus importante, quel que soit le statut. Ce secteur compte plus de 69 % d’auto-entrepreneurs et 31 % de travailleurs indépendants classiques également salariés du secteur privé. Au cours de l’année 2019, de nombreux non-salariés ont complété leur activité avec des contrats salariés plus ponctuels. Ainsi, la part des polyactifs au cours de l’année passe à 32,7 % pour les auto-entrepreneurs et à 10,6 % pour les travailleurs indépendants classiques.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.41
nuageux
le 27/07 à 3h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage