Les médecins libéraux de la région lancent une campagne de sensibilisation

Publié le 23/05/2023 - 08:00
Mis à jour le 22/05/2023 - 17:20

L'Union régionale des professionnels de santé libéraux de Bourgogne Franche-Comté (URPS BFC) lance une campagne de sensibilisation chiffrée sur la médecine libérale...Objectif : mettre en lumière le rôle indispensable joué par les médecins libéraux dans la région.  

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Une campagne chiffrée pour sensibiliser...

La campagne, lancée il y a quelques semaines par l'URPS ML BFC s’appuie sur des chiffres concrets, fournis par l'Institut Statistique des Professionnels de Santé Libéraux (ISPL) permettant de mettre en lumière la réalité des pratiques libérales dans la région. Menée sur les réseaux sociaux mais également au travers d'affiches collées dans les cabinets des professionnels de santé, cette dernière a pour objectif principal de sensibiliser les patients au rôle quotidien joué par la médecine libérale.

En effet, comme l’indique le président de l’URPS ML BFC, Eric Blondet, « beaucoup de patients (…) n’imaginent pas que 250 000 IRM sur les 370 000 réalisés chaque année dans la région le sont par des professionnels libéraux » ou que 9 millions de consultations avec des professionnels libéraux sont pratiqués chaque année en Bourgogne-Franche-Comté.

Davantage de moyens demandés

Au delà de son objectif de sensibilisation des patients, les médecins libéraux de la région souhaitent également interpeller les pouvoirs publics sur le budget qui leur est alloué et qu'ils jugent trop insuffisant pour poursuivre leurs actions.

Info +

  • Chaque jour, ce sont en moyenne plus de 24 000 consultations en médecine libérale qui sont pratiquées en Bourgogne Franche-Comté
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.09
légère pluie
le 20/04 à 15h00
Vent
2.94 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
69 %