Les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections

Publié le 29/11/2020 - 10:15
Mis à jour le 26/11/2020 - 15:25

 ©
©

Les procurations pourront en partie se faire sur internet à compter des prochaines élections régionales et départementales, a annoncé cette semaine au Sénat le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

"Il en est fini de la procuration à l’ancienne pour les prochaines départementales et régionales", a dit le ministre, auditionné par la commission des Lois du Sénat sur le projet de loi de finances pour 2021. "Désormais, les Français pourront, sur internet, remplir leur situation, donner mandat à quelqu’un, avoir un numéro", a-t-il ajouté.

Muni de ce numéro, le mandant devra ensuite se présenter au commissariat ou à la gendarmerie pour faire valider la procuration, a précisé à l’AFP l’entourage du ministre. "Et immédiatement la procuration numérique sera envoyée à la mairie", a ajouté le ministre. "On aura plus ce départ de voie postale qui fait perdre du temps".

Cette nouvelle procuration représente une "simplification" et une "suppression de tâches indues pour les policiers et les gendarmes", a-t-il ajouté.

Cette annonce intervient alors qu’une mission d’information a été créée le 18 novembre par la commission des Lois du Sénat pour évaluer la "faisabilité" du vote par correspondance, en vue notamment des élections régionales et départementales de 2021, dont l’exécutif propose le report de mars à juin en raison de la crise sanitaire.

Le gouvernement est partagé sur le vote par correspondance, supprimé en 1975 notamment en raison de "fraudes massives": le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est exprimé contre, son collègue Marc Fesneau (Relations avec le Parlement) a lui jugé que l’idée peut être "explorée".

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : un comité de soutien à Emmanuel Macron dans le Grand Besançon

À l'initiative de Karima Rochdi,  conseillère municipale de Besançon (groupe  LREM – MoDem), et de cinq autres personnalités locales, un comité de soutien à l’action du Président de la République a été  créé  à l'échelle du Grand Besançon ce jeudi 16 septembre 2021.

L'avenir de l'écologie se joue (aussi) en Bourgogne Franche-Comté

"Vers une écologie de territoires ?" Temps fort du festival des solutions écologiques porté par la région Bourgogne-Franche-Comté, un débat a réuni une petite centaine de personnes mercredi 8 septembre 2021 à la Citadelle de Besançon : des élus, des partenaires de la Région et de Ville de Besançon mais aussi une trentaine de citoyens.

Débats citoyens sur l’Europe les 10-12 et 24-26 septembre

Des débats citoyens sur l'avenir de l'Europe seront organisés dans les 18 régions de France les weekends des 10-12 et 24-26 septembre, ont annoncé jeudi 2 septembre 2021 le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Clément Beaune et le ministre chargé des relations avec le Parlement Marc Fesneau. Chacun sera également libre de s'exprimer en ligne.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.85
ciel dégagé
le 18/09 à 6h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
98 %

Sondage