Alerte Témoin

A quand de la viande locale dans les restaurants collectifs ?

Publié le 02/04/2017 - 08:16
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:19

Alors que 70% des viandes consommées dans la restauration collective sont importées, la fédération régionale section bovine de Bourgogne Franche-Comté souhaite "accélérer la manœuvre" pour l’approvisionnement de la restauration publique en viandes bovines françaises.

viande.jpg
viande.jpg

Pour la section bovine, "l’État, les collectivités et les entreprises de Bourgogne-Franche-Comté ont un rôle à jouer dans la valorisation des productions nationales, en promouvant l'approvisionnement régional et français dans les restaurants collectifs dont ils ont la responsabilité."

D’après la fédération, la crise frappe durement les éleveurs et les filières régionales doivent trouver de nouveaux marchés. La restauration collective, qui importe actuellement 70 % de ses viandes consommées, fait partie de ces nouveaux enjeux de commercialisation.

En juin 2016, les producteurs de viande bovine de la région ont élaboré un questionnaire à l’attention de la restauration collective. Ils ont ensuite demandé à l’État de formaliser l’envoi, afin "de donner plus d’importance à l’initiative".

Aujourd’hui, les producteurs s’étonnent de l’information qu’ils ont reçu en début d'année : "Le Conseil régional et la préfecture de région ont informé l’interprofession que la DRAAF (Direction régionale de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Forêt) élaborait en ce moment un questionnaire destiné aux responsables de restauration collective pour connaître la part de produits français consommés dans ces établissements." Les producteurs ne comprennent pas pourquoi la démarche n’est pas plus avancée. "Si le temps semble marcher au ralenti dans les bureaux climatisés, à la campagne ce n’est pas tout à fait ça !"

La fédération régionale section bovine de Bourgogne-Franche-Comté demande que les pouvoirs publics de la région proposent une stratégie efficace sur le dossier de l’approvisionnement de la restauration collective en viande bovine, avec la participation de tous les acteurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Covid-19 : la Région Bourgogne Franche-Comté prépare un plan de relance de 400 millions d’euros

Les élus de Bourgogne Franche-Comté se sont réunis jeudi 25 et vendredi 26 juin 2020 en Assemblée plénière en mode restreint (53 élus sur 100 en présentiel). Parmi les sujets les plus importants abordés lors des débats, l'élaboration d'un plan de relance de 400 millions d'euros pour intervenir massivement en faveur de l'économie et de l'emploi.

150.000 Billets Doubs pour soutenir le tourisme local

La destination Doubs est une mosaïque de sites, de musées, d'activités de loisirs... fortement impactés par la crise sanitaire et ses conséquences. Afin d'en amoindrir les effets, le Département du Doubs, "conscient de cette richesse touristique et soucieux de la préserver », souhaite encourager les visiteurs comme les habitants à fréquenter massivement ces pépites réparties dans tout le territoire. Il a missionné Doubs Tourisme pour concevoir et mettre en œuvre les 150.000 Billets Doubs. Ils seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.

Projet industriel de Général Electric : Marie-Guite Dufay salue une avancée positive, mais reste vigilante 

Après la tenue mardi du 4e comité paritaire de suivi des accords du 21 octobre 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté parle, après sept mois de négociations, d'une "avancée positive" pour la concrétisation d'un projet industriel. "Il faut maintenant que GE assume enfin ses responsabilités en passant de la parole aux actes" estime-t-elle. "La Région fera tout pour que GE Belfort devienne le centre mondial de la turbine à hydrogène afin d’ancrer cette énergie d’avenir sur son territoire..."

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Dette publique : la Cour des comptes ne préconise pas « l’austérité » mais un effort de « redressement »

La Cour des comptes ne préconise "en aucun cas l'austérité" pour apurer dans l'avenir la dette générée par la crise du Covid-19, a affirmé mardi 30 juin 2020 son nouveau premier président Pierre Moscovici, tout en appelant le gouvernement à redresser les finances publiques.

Visites gratuites et réductions : 150.000 billets Doubs cet été

Tourisme • Le comité départemental du tourisme du Doubs a présenté lundi 29 juin 2020 au Dino-zoo son plan de soutien au tourisme : 150.000 "billets Doubs" (gratuité ou réduction de 10 €) sur 45 sites emblématiques à destination des touristes et des habitants, une formule "Doubs séjour" à 40 € par personne et une offre "Doubs en groupe" pour séduire une nouvelle clientèle.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.17
    partiellement nuageux
    le 02/07 à 18h00
    Vent
    2.59 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    44 %

    Sondage