A quand de la viande locale dans les restaurants collectifs ?

Publié le 02/04/2017 - 08:16
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:19

Alors que 70% des viandes consommées dans la restauration collective sont importées, la fédération régionale section bovine de Bourgogne Franche-Comté souhaite "accélérer la manœuvre" pour l’approvisionnement de la restauration publique en viandes bovines françaises.

 ©
©

Pour la section bovine, "l’État, les collectivités et les entreprises de Bourgogne-Franche-Comté ont un rôle à jouer dans la valorisation des productions nationales, en promouvant l'approvisionnement régional et français dans les restaurants collectifs dont ils ont la responsabilité."

D’après la fédération, la crise frappe durement les éleveurs et les filières régionales doivent trouver de nouveaux marchés. La restauration collective, qui importe actuellement 70 % de ses viandes consommées, fait partie de ces nouveaux enjeux de commercialisation.

En juin 2016, les producteurs de viande bovine de la région ont élaboré un questionnaire à l’attention de la restauration collective. Ils ont ensuite demandé à l’État de formaliser l’envoi, afin "de donner plus d’importance à l’initiative".

Aujourd’hui, les producteurs s’étonnent de l’information qu’ils ont reçu en début d'année : "Le Conseil régional et la préfecture de région ont informé l’interprofession que la DRAAF (Direction régionale de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Forêt) élaborait en ce moment un questionnaire destiné aux responsables de restauration collective pour connaître la part de produits français consommés dans ces établissements." Les producteurs ne comprennent pas pourquoi la démarche n’est pas plus avancée. "Si le temps semble marcher au ralenti dans les bureaux climatisés, à la campagne ce n’est pas tout à fait ça !"

La fédération régionale section bovine de Bourgogne-Franche-Comté demande que les pouvoirs publics de la région proposent une stratégie efficace sur le dossier de l’approvisionnement de la restauration collective en viande bovine, avec la participation de tous les acteurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Besançon sélectionne des banques « vertes » pour financer ses mesures écologiques

La ville de Besançon va emprunter auprès de banques engagées dans la réduction de leur empreinte climatique pour financer ses projets en faveur de la transition écologique, comme la rénovation énergétique des écoles et des gymnases, a annoncé jeudi 20 janvier 2022 la maire EELV Anne Vignot.

NG Productions : "On a besoin que les gens sortent, on a trop souffert comme ça"

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.22
peu nuageux
le 21/01 à 18h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
40 %

Sondage