Logo de la Bourgogne Franche-Comté : les réactions

Publié le 27/11/2016 - 09:14
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:41

La Région Bourgogne Franche-Comté a publié son nouveau logo jeudi 24 novembre 2016 sur Facebook. Depuis, les critiques pleuvent sur les réseaux sociaux ainsi qu'au Mouvement Franche-Comté ou encore du côté du groupe de la droite et du centre au conseil régional...

Mouvement Franche-Comté

Pour le MFC, "le nouveau logo annoncé pour la région Bourgogne-Franche-Comté est nul et non avenu puisque n’ayant pas été préalablement  soumis à l'accord des conseillers régionaux". "Tout comme c'était d'ailleurs déjà malheureusement le cas pour la fusion proprement dite, les conseillers régionaux de Franche-Comté et de Bourgogne n’ayant jamais été appelés à devoir se prononcer par un vote final en « pour » ou « contre » !" 

Concernant plus particulièrement l’identifiant territorial devant figurer sur les plaques de voiture, "c’est là encore au Conseil régional d’en décider souverainement", souligne Jean-Philippe Allenbach, président du MFC. "À noter qu'il peut très bien choisir d’y apposer le drapeau historique d'une région au lieu de son logo administratif. C'est d'ailleurs là le choix qu'ont fait dans le passé la Corse, la Bretagne et l'Alsace." 

Le MFC appelle les conseillers régionaux de Bourgogne / Franche-Comté "à se prononcer pour un logo du type de celui de la région PACA réunissant dans un même blason les drapeaux des anciennes provinces du Haut-Dauphiné, du Comté de Nice et de la Provence."

François Sauvadet

"Il aura fallu 11 mois et 18 000€ à Mme Dufay et sa majorité pour sortir, en catimini, un logo pour notre nouvelle Région. On en viendrait presque à regretter la version "provisoire". Tant qu'à n'être le reflet d'aucune identité, au moins le logo provisoire avait de la couleur, un peu de vie et le mérite de n'avoir RIEN coûté." indique lePrésident du groupe de l'Union des républicains, de la droite et du centre au conseil régional.

"18 000€ pour une superposition de 4 mots, 4 tirets et... une tristesse sans nom ! C'est un scandale. On voudrait enterrer l'image de la Bourgogne-Franche-Comté que l'on ne s'y prendrait pas autrement. Que Mme Dufay revienne deux minutes à la réalité, où est l'esprit bourguignon-franc-comtois là dedans ?", demande-t-il. "C'est ça la région d'avenir vue par la gauche : la morosité pour tous ?"

Enfin, François Sauvadet conclut : "Et je ne parle pas du mépris envers les conseillers régionaux qui ont découvert ce chef-d'œuvre dans la presse... Si ce logo avait pour but de fédérer, l'objectif est atteint. Il fera l'unanimité contre lui !"

(Communiqués)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

logo bourgogne franche-comté

Nouveau logo de la région Bourgogne-Franche-Comté : l’URDC lance une pétition en ligne et appelle les lycéens à en imaginer un nouveau

Jeudi 24 novembre 2016, la région Bourgogne-Franche-Comté a dévoilé son nouveau logo, créé par l’agence bisontine Dartagnan. L’URDC a mis en ligne une pétition pour demander le retrait du logo et lancer un grand concours au sein des lycées pour en créer un nouveau.

Réforme territoriale : le MFC lance un logo dans lequel la Bourgogne mange la Franche-Comté

Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, qui se positionne contre la réforme territoriale et contre la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté diffuse un "nouveau logo régional (…) pour le cas où l'Etat rejetterait notre requête du 27 mai 2015 demandant abrogation de la loi de réforme territoriale".

Société

Solidarité : un couple d’artistes bisontins vend des oeuvres pour aider l’Ukraine

L’actualité française a quelque peu pris le dessus sur l’actualité en Ukraine et pourtant, la guerre continue, des familles continuent de fuir le pays pendant que des femmes et des hommes luttent contre l’envahisseur russe. En solidarité, Marianne Blanchard, dessinatrice, et son compagnon Antony Maraux, artiste peintre, tous les deux originaires de Besançon, ont décidé de proposer quelques unes de leurs oeuvres dont une grande partie des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge de Besançon.

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Une marche militante contre l’homophobie et la transphobie le 21 mai à Besançon

Les agressions liées à l’orientation sexuelle sont en hausse depuis plusieurs années en France comme partout dans le monde. Face à cette recrudescence des agressions lgbtqiaphobes, des associations bisontines ont décidé de se rendre visibles à l’occasion du mois des fiertés lors d’une marche militante qui se déroulera samedi 21 mai 2022 à Besançon.

Nutri-score D et E : « Gare aux fausses interprétations ! » alerte l’UFC Que Choisir

L'UFC Que choisir organise ce mois de mai 2022 une campagne de communication en faveur du Nutri-score, étiquetage affichant la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. L’association met en garde sur les mauvaises interprétations, notamment sur les aliments traditionnels de Bourgogne-Franche-Comté.

Développement d’un « engagement différencié » chez les sapeurs-pompiers du Doubs 

Le service départemental d’incendie et de secours du Doubs (SDIS 25) organise ce samedi 7 mai 2022 un séminaire à destination de tous les chefs de centre d’incendie et de secours du corps départemental sur la thématique de l’engagement différencié. Zoom sur ces missions ciblées avec Charles Claudet, chef du cabinet du chef de corps départemental des sapeurs- pompiers du Doubs.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.46
couvert
le 19/05 à 15h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
29 %

Sondage