Réforme territoriale : le MFC lance un logo dans lequel la Bourgogne mange la Franche-Comté

Publié le 21/07/2015 - 10:07
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:01

Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, qui se positionne contre la réforme territoriale et contre la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté diffuse un « nouveau logo régional (…) pour le cas où l’Etat rejetterait notre requête du 27 mai 2015 demandant abrogation de la loi de réforme territoriale ».

Il s'agit d'une "proposition pour le nouveau logo régional destiné, entre autres, à figurer sur les plaques de voiture pour le cas où le Conseil d'Etat rejetterait notre requête du 27 mai 2015 demandant abrogation de la loi de réforme territoriale du 16 janvier 2015 car non-conforme au droit européen."

Le logo reprend l'ancien de la région Franche-Comté. La partie rouge représentant le reste de la France dans le logo actuel, devient la Bourgogne avec de grandes dents sur le point d'engloutir la Franche-Comté. Une Bourgogne soutenue par l'Etat selon ce dessin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

fusion des régions

Fusion des régions Bourgogne Franche-Comté : “un résultat perdant-perdant” selon Alain Joyandet

Dans un communiqué du 7 décembre 2020, le président de la commission des Finances de la région Bourgogne Franche-Comté livre les résultats de son analyse de la gestion financière de la région au cours du mandat qui s’achèvera en 2021. Pour lui, la fusion des deux régions est « perdant-perdant » tandis que l’objectif était de réaliser une opération « gagnant-gagnant ».

Fusion Bourgogne-Franche-Comté : les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 2,2 % entre 2015 et 2018

Trois régions sur treize ont réduit leurs dépenses de fonctionnement après la réforme territoriale de la fusion des régions. En Bourgogne Franche-Comté, les dépenses de fonctionnement – à périmètre constant – ont augmenté de 2,2 % entre 2015 et 2018.

Édouard Philippe confirme (bien) que le siège du Crous est à Besançon

Après les soubresauts de l’automne suite au mécontentement de Dijon de ne pas accueillir le siège du centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous), le Premier ministre a bien confirmé dans un courrier au sénateur Jacques Grosperrin que le siège du Crous reste bisontin.  

Nouveau logo de la région Bourgogne-Franche-Comté : l’URDC lance une pétition en ligne et appelle les lycéens à en imaginer un nouveau

Jeudi 24 novembre 2016, la région Bourgogne-Franche-Comté a dévoilé son nouveau logo, créé par l’agence bisontine Dartagnan. L’URDC a mis en ligne une pétition pour demander le retrait du logo et lancer un grand concours au sein des lycées pour en créer un nouveau.

Société

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.38
légère pluie
le 24/05 à 9h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
89 %