L’Urssaf Bourgogne recrute 2 inspecteurs/inspectrices

Publié le 13/09/2022 - 08:50
Mis à jour le 13/09/2022 - 08:53

Du 1er au 30 septembre, le réseau Urssaf mène sa campagne annuelle de recrutement des inspecteurs en proposant 119 postes, dont 2 en Bourgogne.

L’organisme bourguignon souhaite renforcer ses équipes qui comptent aujourd’hui 30 inspecteurs et 5 contrôleurs. Les recrutements nationaux visent les métiers d’inspecteurs chargés du contrôle comptable d’assiette et de la lutte contre le travail dissimulé. "Les inspecteurs contribuent à préserver le financement de la protection sociale", explique l'Urssaf, "ils garantissent aux salariés le respect de leurs droits sociaux et assurent une saine concurrence entre employeurs grâce à la bonne application de la législation. Au-delà de la vérification des déclarations, leur fonction les amène également à accompagner, prévenir, informer et conseiller les entreprises et les acteurs sur la réglementation."

Profils et formation

Les candidatures sont ouvertes aux profils titulaires d’une licence ou d’un master 1 dans les domaines de la comptabilité, de l’administration et la gestion des entreprises, du droit ou des ressources humaines, ou d’un master 2 dans toutes filières confondues.

La sélection des candidats s'appuie sur un processus de recrutement spécifique visant à identifier leurs aptitudes à exercer la fonction d'inspecteur du recouvrement. Les profils sélectionnés bénéficieront d’une formation en alternance rémunérée, de 16 mois pour les inspecteurs chargés de la lutte contre le travail dissimulé et de 19 mois pour les inspecteurs chargés du contrôle comptable d’assiette.

La phase de candidature est ouverte du 1er au 30 septembre 2022. Le dépôt des candidatures s’effectue sur la Sécu recrute.

En Bourgogne, deux postes d’inspecteurs chargés du contrôle comptable d’assiette sont ouverts au recrutement, à Auxerre ou à Nevers.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Travaux publics et coût de l’énergie : la FRTP BFC évoque de « grosses difficultés »

CRISE ÉNERGÉTIQUE • La 10e édition du Carrefour des collectivités locales se tiendra les 13 et 14 octobre 2022 à Besançon, à Micropolis. Quelques jours avant cet événement, Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux publics de Bourgogne-Franche-Comté, a exprimé ses inquiétudes sur l’avenir lors d’un échange avec les élus locaux mardi 4 octobre. 

« France 2030 » : 40 millions d’euros pour accompagner des projets stratégiques en Bourgogne Franche-Comté

Ce lundi 3 octobre, en présence du secrétaire général pour l’investissement en charge de "France 2030", Bruno Bonnell, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry, et la présidente de Région, Marie-Guite Dufay, ont signé, aux côtés de Bpifrance et de la Banque des Territoires, la convention régionalisée du plan "France 2030", qui mobilise 1 milliard d’euros de fonds publics à l’échelle nationale et 42 millions d’euros pour le territoire de Bourgogne-Franche- Comté, selon un principe de parité : 1€ investi par l’État pour 1€ investi par la Région.

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21
ciel dégagé
le 05/10 à 12h00
Vent
5.61 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
69 %

Sondage